Page images
PDF
EPUB

NES REGUL.
DE LA RE.

BOURGA
CHARD.

CHANOI recevoir un plus grand nombre si elle le juge à propos.

Cette Reforme fit ensuite d'autres progrès, aïant esté inFORME DE сroduite dans l'Abbaïe de Notre-Dame du Vou près de

Cherbourg , & dans les Prieurés de Sausseuse, de saint Laurent de Lyons , & quelques autres Monasteres. Mais l'an 1699. l'Abbé de sainte Genevieve, Superieur General des Chanoines Reguliers de la Congregation de France , aïant esté informé que le Pere Moulin s'érigeoit en Reformateur & Instituteur d'une nouvelle Congregation de Chanoines Reguliers , & que

sous pretexte de Reforme, il s'estoit emparé de plusieurs Maisons dont il avoit changé la pratique, les Constitutions & l'habit, y faisant des visites instituant & destituant les Superieurs, changeant les Religieux des Maisons sous ses Obediences , & y exerçant tous les droits de Superiorité & de Jurisdiction que les Chefs d'Ordre approuvés du saint Siege & reconnus en France, y exercent dans les Monasteres de leurs Ordres qui leur sont soumis , & qu'il

estoit sur le point de s'introduire dans l'Abbaïe de Vaastau Diocese du Mans, sur un simple Traité conclu entre lui & l'Abbé Commendataire de ce Monastere ; il en porta ses plaintes au Roi,& donna sa Requeste, à ce qu'il plult à fa Majesté lui faire assigner au Conseil le Pere Moulin, le Prieur & les Chanoines Reguliers de l'Abbaïe de Vaaft, pour rapporter le Traité fait entr'eux del’Introduction des Religieux de la Reforme de Bourgachard en cette Abbaïe de Vaast , pour estre annullé & revoqué, comme aussi le Pere Moulin, pour rapporter les Titres en vertu desquels il se pretendoit Superieur d'une Congregation particuliere de Chanoines Reguliers appellés de Bourgachard, & ceux en vertu desquels il pretendoit avoir uni à la Congregation prétenduë les Abbaïes & les Prieurés d'Yvernaux,Friardel,de Notre-Dame du Væu près Cherbourg, de Sausseuse, saint Laurent de Lyons & autres, & y exercer toute Superiorité & Jurisdiction. Sur cette Requeste il y eut un Arrest rendu au Conseil le 17. Juillet 1699. portant que le Pere Moulin, le Prieur & les Chanoines Reguliers de l'Abbaïe de Vaast, seroient assignés au Conseil : ce qui fit cesser les poursuites du Pere Moulin , qui ne pensa plus à introduire la Reforme dans cette Abbaïe ; mais il l'introduisit la mesme année dans le Prieuré de Beaulieu à trois lieuës de Rouen avec le consentement de M. Colbert

permettre de

REFORME
DE BOUR-

Archevesque de Rouen, & en vertu d'un Arrest du Parle- CHANOment de Normandie du 14. Decembre de la mesme année : LYERS DE LA ils

y ont esté paisibles jusques en l'an 1712. que le PrieurCommendataire de ce Monastere , peu satisfait de leur conduite GACHARD. à son égard, fit alligner le Reformateur au Conseil , pretendant qu'il n'avoit pů introduire ses Religieux dans ce Prieuré sans Lettres Patentes du Roi.

Le Pere Moulin les avoit aussi introduits dans le Prieuré de Lieru au Diocese d'Evreux ; mais l'Evefque , Jacques Potier de Novion, aïant appris qu'ils y estoient entrés contre les Loix du Roïaume & fans Lettres Patentes de la Majesté , les fit sortir de ce Monastere , ce qu'il leur fit signifier par un Mandement du mois de Juiller. Ce Prelat estant decedé, ils rentrerent dans ce Prieuré pendant la vacance du Siege ; mais l'Evesque qui le remplit presenteinent les a encore obligés d'en sortir ; & par les mesmes raisons l’Abbé de faint Laurent au Diocese d'Auxerre , les a aussi obligés de sortir de cette Abbaïe, où ils s'estoient pareillement introduits.

Les Monasteres dont ils sont encore en posseflion sont , les Abbaïes d'Yvernaux au Diocese de Paris, le Væu près Cherbourg au Diocese de Coustances, Miserey , la Vernusse ,

& faint Sacurau Diocese de Bourges , & les Prieurés de Bourgachard , de Friardel, Sausseuse, faint Laurent de Lyons, le Val-au-grés, Lablouriere & Beaulieu , pour lequel il y a Inftance pendante au Conseil.

Leur habillement consiste en une Soutane noire avec un grand Collet, comme celui que portent les Chanoines Reguliers de la Congregation de France : sur la Soutane ils ont un Rochet, & lorsqu'ils sortent un Manteau noir. Ils vont au Cheur l'esté avec le mesme Rochet sans Surplis, aïant sur le bras une Aumuce grise, & l'hiver la Chape noire avec le grand Camail , comme la pluspart des autres Chanoines Reguliers , avec cette difference, que sous le Camail d'étoffe , ils onç un Capuce de peau comme leur Aumuce, & que le Capuchon du Camail est toûjours abaissé. Ils font deux ans de Noviciat. La premiere année s'appelle année de Postulance, & les Poftulans font vestus de noir comme les Ecclesiastiques. La seconde année est veritablement celle de Noviciat, & les Novices ont une Soutane blanche à boutons noirs avec le Rochet par dessus. Ces Chanoines Reguliers qualifient leur Re

NES REGU-
LIERS DE LA
REFORME
DE BOUR-

CHANOI. forme d'étroite observance, comme il paroist par l'acte de la

Profession du P. Nicolas Piel, faite le 16. May 1695. dans l’E

glise de saint Cyr du Prieuré de Friardel , laquelle a esté proMACHARD. duite dans le procès dont nous avons parlé au sujet du Prieu

ré de Beaulieu. Voici cette Profession. Ego Frater Nicolaus Piel,
offerens trado me ipfum Divine Pietati sub Canonica Regula B.
Patris Augustini serviturum , & promitto Carentiam proprii,
perpetuam Continentiam & obedientiam , fecundum leges stric-
tioris hujus observantia , tibi, Reverende Pater, & tuis Successo-
ribus canonicè inftituendis.
: Voïez les Factums de les Memoires produits dans les procès
que ces Chanoines Reguliers ont eus au sujet de leur Reforme ,
qu'ils ont voulu introduire dans plusieurs Monasteres.

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]
[merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]

Aron Roi de Perse, donne en pro- Alexandre VII, Pape. Pasquinade que
pre à l'Empereur Charlemagne la l'on fit à Rome contre ce Pontife. 39

Terre-Sainte & la ville de Jerofalem, Alfonse de Caftille Grand-Maistre de

se contentant de la qualité de son l'Ordre de saint Jacques de l'Epće

Lieutenant en ce païs-là.

pag. 129 n'estant qu'en bas âge, le Roi de Cal-

'Abbajo, estoient données dans le nou. tille Jean II. son

pere

a l'administra-

viéme & le dixiéme siécle à des per- tion de l'Ordre.

271

sonnes mariées , & mesme on en don. Amalarius, dresse une Regle pour

les

noit
pour dor en mariage.

84 Chanoines dans le Concile d'Aix-la.
Adeodat, fils de saint Augustin , reçoit Chapelle , par ordre de l'Empereur
avec lui le Baptelme des mains de faint Louis le Debonnaire.

IS
Ambroise.

7 Anaclet , Anti-Pape , est excommunié

Adrien IV. Pape , est élevé dans fa jeu. dans le Concile de Rheims.

169

nesse dans l'Abbaïc du Mont saint Anaftaso Empereur , envoïe au grand

Eloy d'Arras.

77

Clovis Roi de France, la robe Con-

Se met au service des Religicur de sulaire & les ornemens Imperiaux. 78

l'Abbaïe de saint Ruf, y prend l'habit Ange Cardinal du citre de sainte Po-

Religieux , & devient General de cette tenticnnc , eft privé de la dignité de

Congregation.

71 Cardinal par le Pape Gregoire XII.

Eft nommé au Cardinalat

par

Eugene III. qui lui donne aussi l'Evel. Anthon ( Jean d' ) Abbé General de l'Or-
ché d'Albc, & le fait fon Legat dans dre de saint Antoine de Viennois. 112
la Norvege.

la mesme. S. Antoine Pere des Moines Cænobites.

Est élevé au Souverain Pontificat aprés Son corps apporté de Constantinople

la mort d'Anastase Iy.

la mejme.

par un Seigneur de Dauphiné nommé

Alaric Roi des Visigoths, tué par Clo- Jocelin, & deposé au Bourg de saint
vis Roi de France dans la Bataille de Didier-la-More.

109
Yoyillé.

78 Guy Didier heritier de Jocelin , fait

S. Albée Fondateur d'un Ordre particu- porter le corps de ce Saint partout où

lier en Irlande.

143

il alloit , principalement à la guerre.

Albert de Louvain , Evefque de Liege

son élection cstant contestée

Le depose par ordre du Pape dans une

Rome & en obtient la confirmation

Eglise qui avoit esté commencée par

du Pape Celestin III. qui le fait Car- Jocelin , & qu'il fit achever. la mesme.

dinal.

230 S. Antoine , celebre Abbaïc en France,

Persecucé par l'Empereur Henry VI. & Chef d'Ordre. Sa Fondation. 109.

qui vouloit maintenir sur le Siege Epis-

den 110

copal de Liege Lothaire ; se refugie à Occupée d'abord par des Benedictins.

Rheims où il est assassinć

par

des Alle

la mesme. Boniface VIII. leur ofte cette Eglise,

Eft honoré comme Martyr. 231 & la donnc aux Hospitaliers de saint

Albigeois, détruisent plusieurs Monaste- Antoine.

res en France.

69. 70 L'Abbé de ce Monastere a seance dans

Albret Amedee d' ) Cardinal, estoit les Estats de Dauphiné immcdiatement

Chanoine Rogulier de la Congrega- aprés l'Evefque de Grenoble, & y pré-

tion de saint Ruf.

71 side en l'absence de ce Prelat. IMA

Aleph ( Claude ) l'un des Reformateurs S. Antoine de Viennois , Ordre Religicux.
de l'Ordre des Trinitaires ca France. Son originc & la Fondation. 108. 109

lii inj

110

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Ia meme.

2

II2

F

Approuvé par le Pape Urbain II. dans Ettant racourcie , est appellée Surplis le Cuncile de Clermont.

roo ou Rocher. N'estoit composé que d'Hospitaliers S. Aubert, celebre Abbaïc de Chancines Laïques , qui ne faisoicat point de Reguliers à Cambray , reformée par Veux.

La mesme..

saint Lictbert Evefque de Cambray. Honorius III. leur permet de faire des

77 Væux solemnels.

la mesme. Aubrac , Hôpital, les Chanoines ReguCes Hospitaliers achetent la Seigneu. liers de la Reforme de Chancellade T ric du Bourg de saint Antoine. II font introduits.

413 Boniface Vitt. leur donne l'Eglise de S. Augu! - Evefque d'Hippone & Doce faint Antoine, qu'il érige en Abbaïc, teur de l'Eglife. Sa najilance & ses pales fait Chanoines Reguliers , & les reas. met sous la protection du Saint Siege. Ses égaremens dans la jeunesse.

3 la melme.

Estudie à Madaure & ensuite à Car Tombent dans le relâchement & Cont thage.

la meme. reformés par ordre de Louis XIII. Embrasc l'erreur des Manichéens 4 Roi de France.

Enseigne la Grammaire à Thagafte. Privileges accordés à cet Ordre par

La meme. plusieurs Princes.

la mesme.

Professe la Rhethorique à Carthage, à Habillement de ces Religicur & leurs Rome & à Milan.

4. dans observances.

112. do 113 Renonce à l'erreur des Manichéens, S. Antoine de Padovë, de Chanoine Rc- mais non pas à ses déreglemens. la gulier qu'il estoit , passe dans l'Ordre

mesme. de saint François.

181

La Lecture de la Vie de faint Antoine Arias ( Pierre ) Grand-Mailtre de l'Or. cause beaucoup d'agitation dans son dre de saint Jacques de l'Epée , fait la ame.

6 guerre aux Maurcs , & leur fait beau- Elt entierement converti par la lecture coup de prisonniers.

266 d'un endroit des Epistres de saint Paul. Se trouve avec ses Chevaliers à la ba

la mesmo. taille de Meuradat ou des Naves de Reçoit le Baptelme des mains de faint Toulousc , & y perd la vie. 267

Ambroise.

7 Amoul , Patriarche de Jerusalem, mene Forme une societé de quelques-uns de

une vie scandaleuse , qui le fait dépo- ses amis pour mener une vic parfaite. ser par le Legac du Pape. 116

La mefms. Appelle de la Sentence du Legat au Paffe en Affrique avec ses CompaPape Paschal II. qui le restablit sur gnons , & bastit son premier Monalfon Siege. le mesme. tere à Thagastc.

La mefme Oblige les Chanoines de son Eglise Va à Hippone où il est ordonné Pref. Patriarchale, à vivre en commun fous tre par l'Evefque Valere.

la mesma la Regle de saint Augustin. la mesme.

Bastic un second Monaftere à HippoAto jaise Abbaïe de Chanoines Reguliers en Artois, la Fondation.

106 Est fait Evefque de cette ville , & Gouvernée d'abord par des Prerosts, establir une communauté de Clercs. & ensuite par des Abbés. 107

la mefme. Eloit Chef d'unc Congregation. lo

Sa mort.

9 meme. Son corps qui estoit resté quelques anAftuphe Roi des Lombards. Pepin Rui nécs à Hippone , eft tran{porté ca de France lui envože saint Chrode- Sardaigac & ensuite à Pavic. la mes. gand Evefque de Mecz, pour le prier En 1695. l'on pretendit avoir découde reftituer les Villes qu'il avoit prises

corps
de ce Saint.

10 au faint Siege.

64 Histoire de cette découverte. la mes. Aube. Eftoit autrefois commune aux S. Adit Abbé de Micy prés d'Orleans,

Clercs & aux Laïques, aux hommes & conseille à Clodomir Roi d'Orleans aux femmes.

24 de ne point faire mourir Sigismond Divers degrés de changemens dans Roi de Bourgogne.

fo l'Aube.

25 Aumuco , atoit ancicaRomaCRO UR 124

nc.

vert le

« PreviousContinue »