Page images
PDF
EPUB

D'ORLEANS.

que leur

Felles Diev dant tout le jour,lorsqu'elles la doivent porter;mais la Superieu

re la porte tous les Dimanches &les Feites.C'est ainsi habillement est descrit dans leurs Conftitutions imprimées à Orleans en 1666. qui marquent aussi qu'elles ne sont point obligées de jeûner,non pas melme aux jours ordonnés par l’Egļise,

cause de leurs emplois penibles auprès des malades, mais qu'elles doivent garder les abstinences ordonnées par l'Eglise ; cependant elles observent presentement les jours ordonnés par l'Eglise , & elles font encore abstinence les veilles des Feltes de la sainte Vierge & de saint Augustin. Elles ne chantent ni ne recitent aucun Office , soit en commun , soit en particulier. Celles qui sçavent lire disent au moins une fois la semaine les Pfeaumes de la Penitence, & tous les jours elles doivent dire le Chapelet. Elles gardent le silence très étroitement en tout tems dans l'Eglife , au Refectoire pendant le dîner dans le Dortoir depuis six heures du soir jusqu'à huit du matin du jour suivant , & au Chapitre pendant le tems du Chapitre.

Voiez les constitutions de ces religieuses imprimées en 1666.

Ce n'est que depuis l'an 1664. que les Religieuses de l'HofDe tel-Dieu de Beauvais sont restées seules dans cet Hôpital, qui

depuis le treiziéme siécle avoit esté desservi conjointement par des Religieux & Religieuses jusqu'à ce tems-là. L'on ne Icait point qui en a esté le Fondateur , ni en quel tems il fut, fondé. Louvet dans les Antiquités de Beauvais dit qu'il estoit déja establi l'an 840. mais il n'y en a aucunes preuves, & les plus anciens titres qui se trouvent dans les Archives de cer Hôpital ne font que du douziéme siécle. Il y a entr'autres une Bulle d'Alexandre III. de l'an 1167. qui confirme & amortit les biens qui avoient esté donnés à cet Hôpital ; une autre Bulle die Lucias III. adressée à Garnier Maistre , & aux Freres de cet Hôpital,par laquelle il paroist qu'ils vivoient en commun : Dilectis filiis Garnerio Fratribus Hospitalis Domus-Dei. Belluacenfis tam prefentibus quam futuris communem vitam dea gentibus etc. Cette Bulle contient un dénombrement des biens. qui appartenoient à cet Hôpital. Celestin III.

par une autre Bulle de l'an 1193. accorda aux Religieux & aux pauvres la permission de manger du beure & du fromage pendant le Caresme , & l'an 1199. Innocent III. prit cet Hôpital sous la procection.

HOSPITALIERES BEAUVAIS.

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

Ancien Chanoine Regulier
de l'Hôtel-Dien S Jean Baptiste de Beauvais,
avec l'Aunuce di serie sur la teste en 1500.

78.

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small]

Ancien Chanoine Régulier

de l'Hôtel-Dieu Saint Jean Baptiste de Beauvais.

79.

P. Giftart to

[ocr errors][merged small][merged small]
« PreviousContinue »