Page images
PDF

ployerent leur credit pour le faire confirmer patriarche par un Moisré

commandement exprés du Grand-Seigneur , mais dans la NoR. I ENS .

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]
[ocr errors]

l'Ordre d'un saint ermite qui étoit natif de Mesopotamie,
dont les couvents ont été ruinés par les Turcs, c'est pourquoi-
ils demeurent avec ceux de l'Ordre de saint Antoine, qui ont
presque les mêmes observances, n'y ayant de la difference
que dans leur office, ceux de l'Ordre de ce saint ermite,dont
il ne m'a pû dire le nom, recitant plus de pseaumes que les.
autres. Il y en a d'autres neanmoins qui m'ont aussi assuré que
parmi les Nestoriens il n'y a que des Religieux de l'Ordre de
saint Antoine.
Quoi qu'il en soit,tant les Religieux Nestoriens que les Re-
ligieuses ne mangent jamais de viande, ni beure, ni laitage en-
tout tems,& pendant leurs carêmes ils ne mangent point de
poisson & ne boivent point devin;ce qui leur est commun avec
tous les seculiers de cette secte qui jeûnent aussi tous les Mer-
credis & les Vendredis de l'année. Ces carêmes sont au nom-
bre de six , sçavoir, le grand carême de l'église universelle,
qu'ils commencent le Lundi d'après le Dimanche de la Quin-
quagesime, & pendant lequel ils ne mangent qu'au soleil cou-
chant. Celui des Apôtres qui commence quinze jours avant
la fête de saint Pierre. Celui de l'Assomption de Notre-Dame.
qui dure aussi quinze jours, aussi-bien que celui de l'Exalta-
tion de laSainte-Croix. Celui d'Elie ou desNinivites, qui n'est.
que de huit jours ; & celui de la Nativité de Notre Seigneur,
qui dure vingt-cinq jours.
L'habillement de ces Religieux consiste en une soutane.
ou veste noire serrée d'une ceinture de cuir, & une robe par-
dessus, comme celle des Armeniens, avec des manches assez.
† : ils ne portent point de capuce , & ont seulement un
turban bleu. Le Religieuses sont habillées de même , elles
mettent seulement des linges noirs autour de la tête, qui leur
couvrent le menton jusques à la bouche, & ont pardessus ces
linges un espece de voile noir fort petit, qui s'attache sous le
menton, comme on peut voir dans la figure que nous en don-
nons. Il faut que les Religieuses ayent plus de quarante ans
pour recevoir l'habit monastique , parce qu'on apprehende
qu'elles ne sortent pour se marier, ce qui n'empeche pas qu'il
n'y en ait très-souvent qui ne le fassent; aussi-bien que des
Moines, quiquittentaussi quelquefois leur habit pour se ma--

[graphic]
[graphic]
[merged small][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

rier , & même quoiqu'ils soient Prêtres : ce que leurs évêques Moines tolerent malgré eux ; car s'il y en a quelques uns qui s'oppo. JACOBITUS sent à cet abus , les Religieux qui veulent se marier en demandent permission au bacha;& pour lors l'évêque est obligé d'y consentir, de crainte que celui qui la demande ne se falle Furc. Voilà ce que cause l'herefie , le schisme , & le peu

de discipline qu'il y a parmi la plûpart des Religieux d'Orient qui se sont soustraits de l'église Ronaive , & qui sont plutôt Religieux de nom que d'effet. Le peu qu'il y a de Religieux Nestoriens dans les Monasteres qni sont la plậpart abandonnés, fait qu'on ne leur fait point faire de noviciát. Après qu'ils ont resté quelques jours en habit seculier , on leur donne l'ha. bitMonastique,& ils declarent enrle prenant qu'ils prétendent être de l'Ordre de faint Antoine , ou de ce saint ermite dontnous avons parlé. C'est en quoi consiste toute leur profession, celui qui leur donne l'habit, mettant le nom d'un deces Saints dans les oraisons qui se disent en ces sortes de ceremonies, le tout en langue syriaque, ou caldéenne, qui est la langue dans. laquelle les Nestoriens officient. C'est ce que j'ai appris de M. Abdelahad qui étoit lui-même Nestorien, ou plûtot Caldéen, noin que les Nestoriens converțis à la Foi prennent,en quittant celui de Nestorien comme un nom-infame.

Renaudot,

Perpetuite ceux de la Foi

CHAPITRE VII.

Des Moines Jacobites:
Es Jacobites quel'on devroit plûtôt appeller Monophy-

fites, puisque ce nom convient particulierement à qui croyent qu'il n'y a qu'une nature en Jesus-Christ, font Tom. 4.liv. profession de suivre la do&rine de. Dioscore patriarche d'Ale- 5. chap. 7. xandrie, de Severe d’Antioche, & de Jacques surnommé Zanzale. Ils disent anathême à faint Leon & au concile de Calcedoine , & ne 'reconnoissent qu'une nature en JesusChrist, comme une seule personne & une seule volonté. Ils ont pris leur nom de ce. Jacques dont nous venons de parler; parce qu'il a le plus contribué à maintenir cette heresie,& á l'étendre en Orient. Le surnom de Zanzale , ou de Bardaï,se. lon les Arabes, & que les Grecs expriment par celui de Bara. dat, lui fut donné à cause qu'il n'écoicørdinairement habillé

« PreviousContinue »