Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

Heraut de l'ordre de Nôtre Dame de Mont-Carmel,

et de st Lazare de Jerwalem ,

101.

c. Busios

[blocks in formation]
[ocr errors][merged small]

LIERS DE
L'ORDRS

[ocr errors]
[ocr errors]

Lazare de Jerusalem. Le Grand-Maistre lui dit : Vous me de- CHEVAmandez une grace qui ne doit estre accordée qu'à ceux que le merite en rend dignes autant que la Noblesse de leur naissance , & DE NOTRE qui sont disposés à la pratique des æuvres de misericorde envers DAME DE Les Pauvres de Jesus-Christ, & à verser leur sang pour la defense CARMEL, de la Religion Chrestienne et pour le service du Roi. Nous avons appris par des preuves certaines , que les conditions & difpofitions necessaires à la grace que vous nous demandez se trouvent en vous,

ce qui nous a meus à vous l'accorder. Eftes-vous disposé à vous fervir de votre épée pour la defense de l'Eglise , le service du Roi, l'honneur de l'ordre & la protection des miserables ? Le Novice respond : Oui , Monseigneur , avec l'aide de Dieu. Ensuite le Grand-Maistre lui dit : Je vais vous recevoir dans l'Ordre Roial, Militaire do Hospitalier de Notre-Dame du Mont-Carmel & de faint Lazare de Jerusalem, au nom du Pere, & du Fils , & du saint Esprit. Il fait, en prononçant ces paroles , le signe de la Croix sur le Novice. Il le leve de fun Fauteuil, tireson épée du fourreau & en donne deux coups , l'un sur l'épaule droite , l'autre sur l'épaule gauche du Novice en lui difant : Par Notre-Dame du Mont-Carmel de par saint Lazare , je vous fais Chevalier.

Le nouveau Chevalier se mer ensuite à genoux devant le Grand-Maistre , & reçoit de lui l'épée en baisant la main du Grand-Maistre, qui en lui donnant l'épée lui dic : Servezvous de votre épée selon l'esprit de la Religion , eo non pas selon le mouvement de vos pasions , da souvenez-vous que vous n'en devez jamais frapper personne injustement : Chevalier , foiez deformais vigilant au Service de Dieu de la Religion , obeissant à vos Superieurs , soumis à leurs ordres , & patient à leurs corrections. Scache2 que les Loix de la Religion vous estes entré, vous obligent à l'exercice de toutes les Vertus Chrestiennes & morales , &à les porter à un plus haut point que ne fait le commun des Chrestiens.

Le Grand-Maistre, en donnant la Croix au nouveau Chevalier , lui dit encore : fe vous donne la Croix de notre 'Ordre, vous la porterez toute votre vie au nom de la sainte Trinité Pere, Fils , & faint Esprit. Elle vous doit faire souvenir de la Passion de Notre-Seigneur , & vous engage à l'observance des saintes Regles & des Statuts de la Religion. Elle est ornée de Fleurs de Lis, pour vous enseigner la fidelité que vous deve avoir pour le

Ddd iij

[ocr errors]

LIERS DE
L'ORDRE

MONT

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Cheva, service du Roi, dont la pieté e le zele ont donné de l'appui & de

de la gloire à notre Ordre. Il lui donne ensuite le Livre des Prieres. DI NOTRE- & Statuts de l'Ordre , en lui disant : Je vous donne aussi le LiDAME DU vré des Prieres dans des Staturs de notre Ordre , vous y apprenCARMIL,

drez quels sont vos devoirs.

Après ces Ceremonies , le nouveau Chevalier aïant les mains posées sur les saints Evangiles que tient le Grand-Mailtre , prononce à haute voix fes Væux en ces termes. Moi N. promets et vouë à Dieu Tout- Puissant , à la Glorieuse Vierge Mac rie Mere de Dieu , à Saint Lazare , c à Monseigneur le GrandMaistre , d'observer toute ma vie les faints Commandemens de Dieu , & ceux de la sainte Eglise Catholique , Apoftoligue ROmaine , de servir d'un grand zele à la defense de la Foi, lorfqu'il me sera commandé par mes, Superieurs, d'exercer la Charité & les æuvres de misericorde envers les pauvres, & particulierement les Lepreux selon mon pouvoir, de garder au Roi une inviolable fidelité ; & à Monseigneur le Grand-Maistre , de lui rendre une parfaite obeisance , de garder toute ma vie la Chasteté libre & conjugale. Ainsi Dieu tres-bon, tres-grand, & tres-puifsant , me foit en aide , & les saints Evangiles par moi touchés. Si l'on reçoit un Etranger qui n'est pas Sujet du Roi, il dit seulement, de garder à Monseigneur le Grand-Maistre une

fidelité inviolable , de lui rendre une parfaite obeisance , &c.

Après que le nouveau Profés à prononcé ses Væax , le Grand-Maistre lui dit : Venez presentement que je vous embrasse

que je vous reconnoille comme notre Frere Chevalier de notre Ordre, en cette qualité Defenseur de la Foi , fidelle Serviteur du Roi , Protecteur des Reuvres da jujer er foumis à nos Reglemens. Allez remercier Dien de la grack qui vous est faite , ci fia gner votre Profesion & vos Væux, Si c'est un Etranger, on refranche aussi ces trois mots; Fidelle Serviteur du Roi, Quoique l'on voie des Armes de la pluspart de ces Chevaliers entourés d'un Collier ; ils ne le portent pas neanmoins dans les Ceremopies, ce Collier n'aïanc pas esté encore approuvé par le Roi, comme l'ont esté les habits que M. le Marquis de Dangeau a ordonnés

pour les Ceremonies aux Festes folemnelles & aux grandes Assemblées de l'Ordre depuisqu'il en est Grand-Mailtre. Ce Collier qui eft d'orest composé de Chifres qui defie gnent le nom de la S" Vierge par ces deux lettres M.Q:A.entreLallées l'une dans l'autre: entre ces Chifres il y a trois grosses

[ocr errors]

Huissier de lordre de Notre Dame de Mont-Carmel,

et de s' Lazare de Jerusalem :

102.

[ocr errors]
[blocks in formation]
« PreviousContinue »