Page images
PDF
[ocr errors]

rada orden. de Predic. en Ethiopia. & le P. le Gobien, 4. Recuëil des Lettres édifiantes des Missions Etrangeres.

[merged small][ocr errors][ocr errors]

E que nous avons rapporté dans les Chapitres prece\_A dens des jeûnes & abltinences des Moines Maronites, Armeniens, Jacobites, & Coptes, est peu de chose en comparaison des jeûnes & mortifications des Moines Ethiopiens, qui commencent avec les Seculiers le Caresme de l'Eglise universelle à la Sexagesime, & qu'ils observent très rigoureusement, ne mangeant, pendant tout le tems qu'il dure, que du pain & ne buvant que de l'eau. Il est vrai qu'ils trempent leur pain dans une espece de sauce qu'ils font avec de la graine de cauffa qui est fort cuisante à la bouche. Ils se servent encore d'une autre graine qu'ils nomment Tebba qu'ils accommodent en maniere de moutarde. Il se trouve beaucoup de ces Religieux ui par devotion ne mangent point de pain pendant tout le Caresme,quelques-uns mesme s'abstiennent d'en manger toute leur vie , & mangent seulcment de l'agrinos, qui est une herbe qu'ils font cuire dans de l'eau, sans sel ni beure, & sans autre assaisonnement. Quand ils n'en peuvent pas trouver, ils usent de quelques legumes, comme † , lentilles, & autres semblables, qu'ils font seulementamollir dans de l'eau. Quelques-uns portent un habit de cuir sans manches, aïant les bras tout nuds : plusieurs ont sur leur chair une ceinture de fer large de quatre doigts,avec des pointes qui entrent bien avant dans la chair. d'autres ne s'asseoïent point pendant tout le tems du Caresme, mais demeurent toûjours debout. Il y en a aussi qui pendant ce tems-là se vont renfermer dans des cavernes, où ils vivent d'herbes & de lentilles seulement. Il y a encore beaucoup de Religieux & de Religieuses,qui tous les Mercredis & Vendredis du Caresme passent la nuit dans l'eau. François Alvarez dit qu'il avoit de la peine à le croire ; mais qu'aïant esté aVCC plusieurs personnes sur le bord d'unlac, ils yirent qu'il y en avoit une infinité dans ce lac, & que quelquesLlIlS

[ocr errors]

- La maniere la plus ordinaire de jeûner parmi ces Religieux

[ocr errors]

n'en avertît le Superieur qui les auroit châtiez severement pour

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]
[ocr errors][ocr errors][graphic][graphic][graphic]
« PreviousContinue »