Page images
PDF
EPUB

LIERS

DE L'ORDRE

CHEVA- Vierge ou la Couronne, d'entendre la Messe les jorurs de

Festes & les Samedis , de s'abstenir de viande les Mercredis, DE Notre de se confesser & communier le jour de la Feste de NotrePONE_DU Dame du Mont-Carmel que l'on celebre le 19. Juillet , des’asCARMEL. sembler le mesme jour pour celebrer cette Feste, & de païer

au Tresorier de l'Ordre les responsions par rapport aux Commanderies qu'ils poffedront.

Le Roi au mois de Juillet 1608. voulant doter ce nouvel Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel & pourvoir à son établissement , supprima par ses Lettres patentes l'Office de Grand-Maistre de l'Ordre de saint Lazare, & unit toutes les Commanderies, Prieurés & Benefices qui appartenoient à cet Ordre & eftoient en la collation de ce Grand-Maistre , à l'Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel ; ainsi ce ne fut point ce nouvel Ordre qui fut uni à celui de faint Lazare, comme ont écrit plusieurs Auteurs ; mais l'Ordre de saint Lazare qui fut uni à celui de Notre-Dame du Mont-Carmel. Voici les Lettres de ce Prince.

Henri par la Grace de Dieu , Roi de France de Navarre, à tous ceux qui ces presentes Lettres verront. Notre saint Pere le Pape aïant, à notre fupplication faite par notre Ambassadeur , refident près sa personne,par sa Bulle du quatorze des Kalendes du mois de mars dernier , erigé e institué en notre Roïaume , un Ordre à titre de la Vierge Marie ou Notre-Dame de Mont-Carmel, ainsi que le contient la Bulle dont' coppie eft ci attachée sous. le Contre-féel, sçavoir faisons que nous aïant bien agreable le contenu en icelle, & desirant en ce qu'il vous sera possible promouvoir à l'etablisement d'icelui , orner enrichir de merites convenables à la fplendeur d'icelui , pour l'augmentation de la gloire de Dieu en celai notredit Roïaume , que nous esperons devoir

reusir à ladite institution , avons de notre certaine science, puissance du autorité Rojale esteint de supprimé , eteignons en fupprimons par ces presentes l'estat de Grand-Maistre de faint Lazare qui a eu ci-devant lieu en noftredit Roïaume , da en ce faisant avons toutes & chacunes les commanderies, Prieurés es Benefices , de quelque qualité et condition qu'ils soient , qui ont esté fous ledit titre den la collation ,.provision de autres disposisions du Grand-Maistre; unies & annexées da attribuées, unif fons, annexons attribuons audit Ordre e Milice de NotreDame de Mont-Carmel, pour dorefnavant efire tenus poffedése

Chevalier de lordre de Notre Dame de Mont-larmel, 97:

et de sit Lazare de Jerusalem.

Dios

[merged small][ocr errors]

CHEVRO

DB

DAME DU MONT

desservis par le Grand-Maistre qui sera par nous establi ; les Commandeurs , Chevaliers & autres officiers qui seront creés L'ORDRI par ledit Grand-Maistre , en vertu du pouvoir qui lui sera don-p: NOTRE pour cet effet , nonobftant tous fatuts o institutions à ce con traires, & nonobstant oppositions ou appellations quelconques, des CARMELO quelles so aucunes interviennent nous avons retenu & reservé, retenons de reservons la connoissance e jurisdiction à nous & à notre Conseil d'Estat, dicelle interdite & deffenduë , interdisons ea deffendons à toutes nos Cours ew Juges quelconques. Si donnons en mandement à nos Amés & Feaux Conseillers, les Gens tenant nostre Grand-Conseil , que ladite Bulle du cefdites Presentes ils fassent enregistrer , e le contenu d'iceltes observer inviolablement, sans permettre qu'il y soit contrevenu ex aucune forte e maniere , car tel est nostre plaisir, &c. el afin , &c. Donné à Fontainebleau au mois d'Avril, l'an de Grace 1608. de notre Regne le dix-neuviéme.

Le Roi donna ensuite la charge de Grand-Maistre de cet Ordre à Philbert de Nerestang, Gentilhomme de la Chambre, & Mestre de Camp d'un Regiment d'Infanterie , qui avoit posledé auparavant celle de Grand-Maistre de l'Ordre de saint Lazare. Il en prêra serment entre les mains de fa Majesté, qui par un acte du dernier Octobre de la mefme année , declara de nouveau que les Commanderies , Prieurés & autres Benefices de l'Ordre de saint Lazare, qui estoiene en France & dans les terres & païs sousmis à l'obéissance de fa Majesté, seroient affectés & appartiendroient auxGrandMaistre, Chevaliers & Officiers de l'Ordre du Mont-Carmel, & qu'ils en joüiroient de mesme que s'ils estoient ou avoient esté faits Chevaliers de l'Ordre de saint Lazare:& fa Majesté ordonna aussi qu'en conformité de la Bulle de Paul V. ces Chevaliers joüiroient des pensions dont il lui plairoit les gratifier sur les Eveschés, Abbaies ou autres Benefices Conliftoriaux qui estoient à la collation, quoiqu'ils fussent mariés. Sur quoi le Clergé de France, l'Archevesque de Bourges André Fremiot portant la parole, dans la re- Recueil des montrance qu'il fit au Roi la mesme année , pria sa Majesté affaires de de ne pas permettre que les Chevaliers de Notre-Dame du Clergé da Mont-Carmel , ( qu'il appelloit Chevaliers de l'Annonciade) pag. 247 engagés dans le mariage , enveloppés dans les affaires du monde, & de qui le bras destiné au fer devoit estre plustost

Ccc iij

[ocr errors]

LIERS DE L'ORDRE

de Serres. an. 1628.ar. 109.

- CHRVA- couvert de fang que de la fumée des encens & des sacrifices,

millent les mains sur les Tables sacrées , prissent les Pains de De Notas propolition , & entreprissent sur les revenus qui n'estoient DAME DU voüiés que pour lesLevites & pour ceux qui offroient à l'Autel. CARMEL Le Roi repondit aux Prelats,pour ce qui regardoit les ChevaInve .taire liers de l'Annonciade dont ils parloient , qu'il en avoit infti

tué l'Ordre sous le nom de la Vierge Marie dite du MontCarmel, à cause de la particuliere confiance qu'à l'imitation des Ducs de Bourbon & de Vendosme ses Ayeux, il avoit toûjours euë au secours & aux prieres de cette sainte Vierge: qu'il leur avoit assigné non pas les revenus Ecclesiastiques, mais seulement ceux des Hospitaux & Commanderies , qui avoient autrefois appartenu en son Roïaume à l'Ordre de saint Lazare , & que s'ils avoient outre cela quelques petites pensions, c'estoit le Pape qui les leur avoit accordées.

Claude Marquis de Nereftang , fils de Philbert, fut reçu en survivance dans la charge de Grand-Maistre en 1611. Charles Marquis d'e Nereftang fils de Claude , la posseda en 1639. après le decès de son pere , sur les provisions du Roi Louis XIII. Charles Achilles de Nereftang , second fils de Claude,en fut aussi pourveu en 1645. par le Roi Louis XIV. Ses provifions lui donnoient la qualité de Grand-Maistre de l'Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel. 11 fue confirmé dans cette Charge par une Bulle d'Innocent X. & depuis ce tems-là le Grand-Maistre & les Chevaliers prirent le nom de Chevaliers de Notre-Dame du Mont-Carmel & de S. Lazare de Jerusalem.

Le Roi confirma encore l'institution de cet Ordre au mois d'Avril 1664. & le Cardinal de Vendosme estant Legat à Latere en France du Pape Clement IX.donna une Bulle l'an 1668. pour l'union de ces deux Ordres confirmant tous les privileges qui ayoient esté accordés à celui de S. Lazare par les Papes Pie IV. & Piey. La mesme année le Roi pourveut le Marquis de Nerestang fils de Charles Achilles, de la Charge de GrandMaistre: Il en presta ferment de fidelité entre les mains de sa Majesté qui lui donna la Croix de cet Ordre. Il partit ensuite

pour aller commander l’Escadre des Vaisseaux destinés pour la seureté du commerce de l'Ocean. Il obrint en 1672. un Edit du Roi qui restablissoit les Chevaliers du Mont-Carmel & de saint Lazare dans tous les droits qui avoient ap

[ocr errors]
« PreviousContinue »