Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

cet Edit de 1672. elle avoit entendu comprendre les Hospi- CHEVAtaux fondés

pour
la reception des Peterins & des pauvre

: L'ORDRE passans, & par un autre Edit du mois d'Avril 1675. elle de- DE NOTRE clara que conformément à celui de 1692. & la Declaration de DAME DU 1674. l'Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel & de saint Carme). Lazare de Jerusalem seroit mis en possession & saisine de l'administration de tous les Hospitaux , Maladeries , Commanderies & autres lieux pieux qui lui avoient esté accordés, mesme de ceux qui avoient esté ci-devant concedés & accordés par sa Majesté ou autres à quelques Coinmunautés Ecclesiastiques ou Laïques , Regulieres ou Seculieres lors de leur fondation, premier eftabliffement ou dotation, de quelque qualité & Ordre qu'elles fussent. Voulant neanmoins que les Hospitaux, Maladeries, Commanderies & autres lieux pieux qui estoient actuellement possedés par des Communautés rant Seculieres que Regulieres,& qui leur avoient esté abandonnés & unis lors de leur Fondation, dotation , & pour servir à leur premier establissement, continuaffent de joüir comme par le passé de leurs bâtimens,Eglises, Chapelles, lieux Reguliers,autres logemens,jardins & clôtures y joignant;soit que lesdits bâtimens & clôtures fissent partie des bâtimens anciens de ces Hospitaux, Maladeries & lieux pieux ; ensemble de tous les autres fonds & revenus que ces Communautés pouvoient avoir acquis depuis leur établissement,& que sur tous les biens,droits & revenus dependans desdits Hospitaux , Maladeries, Commanderies & autres lieux pieux, distraction seroit faite au profit desdites Communautés de la moitié de ces fonds & revenus , ( les charges ordinaires préalablement deduites , ) pourveu toute: fois que lesdits revenus n’excedassent pas la valeur de deux mille livres par an ; & qu'au cas que lesdits revenus excedarsent cette somme, il seroit fait seulement distraction du tiers au profit de ces Communautés pour leur entretien & subliftance; & à l'égard de l'hospitalité pour laquelle ces lieux pieux avoient esté specialement fondés, Sa Majesté voulut qu'elle fust dorenayant exercée

par

l'Ordre de Notre-Dame du MontCarmel & de saint Lazare.

Il y euc par le moïen de ces Edits & Declaration; un grand nombre d'Hospitaux, Maladeries & lieux pieux qui furent uņis à l'Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel &i de saint Lazare , & dont l'on forma cinq grands Prieurés & cent qua.

Ddd

Tome I

[ocr errors]

MONT

[ocr errors]

CHEVA- rante-cinq Commanderies. Le Roi , par les Lettres Patentes
LIERS & du 28. Decembre 1680. fit l'erection de ces cinq Grands Prieu-
De Notre rés, & Sa Majesté dressa encore des Reglemens touchant la
DAME DU maniere de parvenir aux Commanderies , tant anciennes que
CARMEL. nouvelles. Les cinq Grands-Prieurés qui furent érigés, fu-

rent celui de Normandie, dont la residence estoit au Mont-
aux - Malades près de Rouen ; celui de Bretagne , dont le
Chef-lieu estoit à Auray , & avoit pour Annexe la Comman-
derie de Blois ; celui de Bourgogne , dont la residence estoit à
Dijon ; celui de Flandre, dans le Chef-lieu estoit à Lille ; &
le cinquiéme estoit celui de Languedoc. On establit aussi un
Conseil de l'Ordre à l'Arsenal, qui fut composé du Vicaire
General, du Chancelier , du Procureur-General, du Grand-
Maistre des Ceremonies, du Tresorier , du Secretaire, & de
cinq Conseillers de l'Ordre.

Mais après la mort du Marquis de Louvois arrivée le 16. ;
Juillet 1691. les affaires de cet Ordre changerent de face. Sur
les remontrances que firent au Roi quelques Ordres qui
avoient elté declarés éteints ou supprimés de fait ou de droit,
& dont les biens avoient esté unis à celui du Mont-Carmel
& de saint Lazare par l'Edit de 1672. Sa Majesté nomma des
Commissaires pour l'examen de cet Edit ; & après que les,
Commissaires eurent écouté les raisons des Parties,& en eurent
fait

raport au Roi, Sa Majesté, par un autre Edit du mois de Mars 1693. revoqua celui de 1672. desunissant de l'Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel & de saint Lazare, les maisons , droits, biens & revenus , qui estoient possedés, avant le premier Edit, par les Ordres du saint Esprit de Montpellier , de saint Jacques de l'Epée de Lucques, du saint Sepulcre, de sainte Christine de Somport , de Notre-Dame dice Teutonique, de saint Louis de Boucheraumont, & autres Ordres Hospitaliers , Militaires, Seculiers &. Reguliers ; comme aussi les Maladeries & Leproseries , Hospitaux , Hostels-Dieu, Maisons-Dieu , Aumosneries , Confrairies, Chapelles , & autres lieux pieux du Roïaume , mesme ceux destinés pour

les Pelerins & les Pauvres , unis à l'Ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel & de saint Lazare par l'Edit de 1672. & Declarations intervenuës en consequence, soit que ces Hospitaux ou lieux pieux fussent possedés en titre de Benefices ou de simples administrations, & quoique l'Hospitalité n'y fust pas gar

Novice de l'ordre de Notre Dame de Mont-Carmel,

et de s.+ Lazare de Jerusalem .

100

C. DIE A

[ocr errors][merged small][merged small][merged small]
« PreviousContinue »