Page images
PDF
EPUB

|

à cinq rais , & il y a quelques Escrivains qui leur donnent une ORDNE croix rouge semblable à celle des Templiers. Schoonebeck : MÓNI

JOYE qui est de ce nombre, se contredit lorsque parlant de ces derniers, il dit,qu'ils portoient une croix rouge pour marque

de leur Ordre, & qu'en parlant des Chevaliers de Truxillo , il dit aussi,que tirant leur origine des Chevaliers de Mont-joye lorsqu'ils furent chassés de la Paleftine , ils avoient la marque de cet Ordre qui estoit une estoile à cinq rais.

Les Infidelles s'eftant enfin emparés de la Terre-Sainte les Chevaliers de Mont-joye, aussi bien que les autres, furent contraints de se retirer en Europe ; & afin de trouver un lieu qui leur fust commode pour y faire leur demeure , ils parcoururent plusieurs Provinces , & s'arresterent enfin dans la Caltille & dans le Roïaume de Valence,où les Princes qui avoient connu leur valeur leur firent de grands dons. Alfonse IX. leur aïant donné le Chasteau de Montfrac , ils changerent de nom dans la Castille, en prenant celui de Montfrac ; mais à Valence & dans les autres lieux où ils s'estoient establis , ils furent toûjours appellés de Mont-joye. Enfin l'an 1221. le Roi Ferdinand surnommé le Saint , voïant Ordre estoit beaucoup décheu de sa premiere splendeur, l'incorpora & l'unit à celui de Calatrava.

Il y a plusieurs Auteurs qui parlent des Chevaliers de Truxillo comme d'un Ordre separé de celui de Mont-joye, & qui disent la mesme chose de celui de Montfrac ; mais coinme il у en a d'autres qui n'en font qu'an, nous les joignons aussi ensemble. Les Chevaliers de Truxillo tiroient leur origine de ceux de Mont-joje, & ont esté ainsi appellés à cause que le Roi Alfonse IX. leur donna aussi dans la Castille la ville & le païs de Truxillo avec Santa-Croce, Albana, Cabagna,& Zaferello. Ces Places avoient esté conquises sur les Maures ; mais ces Infidelles les aïant reprises peu de tems après , & les Chevaliers de Truxillo n'aïant plus de retraite; furent incorporés dans l'Ordre d'Alcantara. Quoique nous aïons mis celui de Mont-joye sous la Regle de saint Basile en suivant l’opinion la plus commune , il y en a néanmoins quelques-uns qui le mettent sous celle de saint Augustin , & d'autres qui prétendent qu'il fut soumis à l'Ordre de Cisteaux.

Menneniuis , Deliciæ egueft. Ordiz. Chryfoft. Henriquez, Menolog.Cistert. Francisc. Quaresmo , Elucid. Terre fanétæ I.1.

que cet

ORDRE PI lib. 2. c. 56. Mendo, de Ordinibus Milit. Franc. Rades, Chron.

de Calatrava , c. 18. Herman & Schoonebeck , dans leurs Hift. des Ord. Milit.

.

[ocr errors]

CHAPITRE XXX VIII.
Des Chevaliers de l'Ordre de fairt Blaise.
Ous les Auteurs qui ont parlé de cet Ordre, n'ont

point marqué l'année de son Institution , & disent feulement que ce fut à peu près dans le mesme tems que celui des Templiers fut establi à Jerusalem. Les Rois d'Armenie qu'on pretend en avoir esté les Iostituteurs, lui donnerent le nom de saint Blaise , qui avoit esté Evesque de Sebalte en Armenie , y avoit souffert le martyre & estoic Patron du Roïaume. Il y avoit dans cet Ordre des Chevaliers Ecclefiastiques & des Laïques. L'emploi de ces derniers estoit de s'opposer par la force des armes aux Heretiques qui publicient leurs pernicieux Dogmes dans l’Armenie ; & les Ecclesiastiques estoient destinés pour faire le Service Divin & prescher 1 Evangile, afin de maintenir les peuples dans la Foi, & dans les pratiques de la Religion Catholique. Ces Ecclesiastiques estoient ,de veritables Religieux , qui comme Moïse, élevoient leurs mains vers le Ciel, pendant que les autres combattoient & faisoient la guerre aux Ennemis de Jesus-Christ. La ma que de cer Ordre estoit une Croix rouge au milieu de laquelle estoit l'Image de saint Blaise, qu'ils portoient sur une robe de laine blanche toute simple, & sans aucun ornement ; & dans le serment de fidelité qu'ils promettoient à leur Prince, ils s'obligcoient de travailler à l'augmentation de la Religion Chrestienne , & de défendre l'Eglise Romaine contre les Heretiques. Ces Chevaliers suivoient la Regle de faint Bafile.

Mennenius , Deliciæ equeft. Ord. Mendo , de Ord. Milit, Bernard. Giustiniani, Hift. di tutti gli Ord. Milit. Herman & Schoonebeck , dans leurs Hist. des Ord. Milit,

CHAPITRE

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
« PreviousContinue »