Page images
PDF
EPUB

Ancien habillement supposé d'un Chevalier

de l'ordre de Larare

62.2

P. Giffart f.

DE

France de l'Ordre de saint Lazare; ainsi l'on peut dire que le CHEVAPape ne fist cette union que sur un faux exposé : en effet le LERS Grand-Maistre Salviati fit des protestations & des oppositions de S. Lay à la qualité que le Duc de Savoye prenoit de Grand-Maistre zakz, del'Ordre de saint Lazare,& aux Bulles du Pape Gregoire XIII. il fit assembler le Chapitre General à Boigny l’an 1578. & les Chevaliers de France le maintinrent toujours dans la possession des Commanderies qu'ils avoient en ce Roïaume. Après la mort de ce Grand-Maistre le Roi Henri III. donna la GrandeMaistrise à Aimar de Chattes. Jean de Gayan lui succeda,& sur la demission volontaire qu'il donna de cette Charge à Henry IV. l'an 1604.ce Prince en pourveut Philbert de Nerestang qui

fut aussi premier Grand-Maistre de l'Ordre de Notre-Dame de Mont-Carmel, auquel l'Ordre de S.Lazare fut aussi uni en France , comme nous dirons dans la suite de cette Histoire.

Cette succession de Grands-Maistres de l'Ordre de S.Lazare' en France depuis que lePape Innocent VIII.supprima cerOrdreen Italie l'an 1490. fait voir que c'est à tort que le Pere Bonanni de la Compagnie de Jesus dans son catalogue des Ordres Mitaires qu'il donna au public l'an 1712. dit,qu'après la suppression de cet Ordre, sa memoire fut obfcurcie peu à peu en France fic paulatim ejus fodalitii memoria tum apud Gallos, tum apud Italos est obscurata ; puisqu'il a toujours subsisté en France , oùa il n'a rien diminué de son ancienne fplendeur,qui bien loin de s'obscurcir a'même augmenté.

Ces Chevaliers faisoient autre-fois des voeux solemnels. Il y avoit mesme des Religieuses de cet Ordre,& il en reste encore un Monastere en Suisfe. Le P. Bonanni'a donné l'habillement d'un deces Chevaliers , tel que nous l'avons fait cet habillement est supposé , *& n'a este dessiné apparemment que sur une fimple idée. Les Chevaliers de S. Lazare n'ont commencé à porter la croix à huit pointes qu'à la fin du quinziéme. fiécle ou au commencement da feiziéme, & cette croix a tou-jours esté verte à la difference de celle des Chevaliers de S.Jean de Jerusalem qui est blanche. Le plus ancien monument qui puisse faire connoistre quel estoit le veritable habillement de: ces anciens Chevaliers, se trouve dans la Commanderie de Gratemont, où au pied d'une Image de saint Antoine en relief posée sur une espece de colomne, l'on voit cinq Chevaliers de faint Lazare à genoux,armés de cuirasse,& un Chapelain da!

graver; mais;

Ll iijj

LIERS
L ORDRE

у

lit

CHEVA- mesme Ordre,aïant tous un manteau long, sur lequel il y a un

pe croix simple, feulement un peu patée aux extremités. Celle DE S. LA- qu'ils ont sur la poitrine est neanmoins differente en ce qu'elle ZARE. est un peu plus longue par le pied qui se termine en pointe. Lon

que

ce fur Pierre Porier Commandeur de cet Ordre qui fit faire cette Image,& comme elle a quelque chose de singulier , c'est peut-estre ce qui a obligé des curieux de la faire graver; car S.Antoine est au milieu des flammes, aïant à ses pieds plusieurs pourceaux dans le mesme feu, qui font des sauts en l'air; & ce Saint n'a point un Tau sur son habit comme les peintres le representent ordinairement, mais au lieu du Tau on lui a mis une couronne. J'ai veu deux differencesestampes de cette ima. ge,& une autre où est gravé le tombeau de ce F. Pierre Porier avec son Epitaphe qui fait voir que cette image a pù estre faite vers le milieu du quinziéme siécle ; puisque ce Cominandeur mourut l'an 1450. voicy ceste Epitaphe:

Ci-devant ce grand Autel git noble homme de Religieuse personne F.Pierre Potier dit Conflans, Frere Preftre en l'Ordre du Chevalerie faint Ladre de Jerusalem , Commandeur de ceans & de la Lande Daron , en son vivant vicquaire General de noble puisant Seigneur F. G. Desmares Chevalier Grand-Maistre General de toute la susdite Ordre & Chevalerie deçà & de la Mer, Commandeur de la Maison Conventuelle de Boigni prés Orleans, qui trepaga l'an mil quatre cent L.

Il y a bien de l'apparence que ce ne fut qu'à la fin de ce siécle ou au commencement du seiziéme siécle,après queLeon X.eust restabli l'Ordre de saint Lazare en Italie, que les Chevaliers de cet Ordre prirent la croix à huit pointes comme la portoient les Chevaliers de Malthe ; car dans ses privileges de l'Ordre de saint Lazare imprimés à Rome,comme nous avons dit,en 1566. il y a une vignette, où l'on voit plusieurs Chevaliers aïant tous la barbe longue & recevant la croix de l'Ordre avec une epée, des mains d'un Pape, (peut-estre a-t-on voulu representer Leon X. qui restablit cet Ordre, ) & ces Chevaliers ont une robe noire à grandes manches avec la croix à huit pointes sur la poitrine. Il y a aussi à la Bibliotheque du Roi une estampe de l'an 152.5.qui represente les differents Ordres qui suivent la Regle de saint Augustin , où l'on trouve un Chevalier de faint Lazare avec une pareille robe ; c'est pourquoi nous avons fait graver cet habillement & celui que portoient les mesmes Chevaliers

..

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors]
« PreviousContinue »