Page images
PDF
EPUB

TIN.

Militat. mertre dans la Chronologie des Grands-Maistres. Peut-estre CONSTEN que l'Abbé Giustiniani , par quelque liaison d'amitié avec la

Maison des Comnenes , ou par quelqu'autre raison qui nous. est inconnuë , n'a pas voulu faire connoistre l'estar où cette Maison,qui avoit autrefois possede l’Empire d'Orient, fe vit reduite lorsque les Infidelles s'en emparerent, & qui l'obligea) de chercher la subsistance auprès des Princes Chrestiens.

Cette Maifon fut comme ensevelie sous les ruines de cet Empire, à peine en resta-t'il quelques rejettons qui, bien loin de faire subsister l'Ordre de Constantin,dont la Grande-Mantrise estoit hereditaire dans cette Maison, avoient plus besoin eux mêmes de subsistance. Il y en eut une partie qui alla à Venise, & l'autres à Rome, cherchant de la- piece des Princes dequoi s'entretenir, Le Comte AndréComnene qui demeuroit à Rome vers le miliew du seizième fiécle,& auquel le Pape avoit assigné une pension. de cent écus d'or par mois, en estant mal païé, luy estant del jusqu'à 28000. ducats d'arrerages , & n'aiant pas d'ailleurs de quoi subsister , recevoit de l'argent de toutes mains pour faire des Chevaliers,& entr'autres , il donna la croix de l'Ordre de Constantin à deux fripons,dont l'un se nominoit Georges de Cephalonie,& l'autre Nicolas d'Alessio, qui tous deux se diLvient de la Maison de Comnene ; ce qui fit que le Comte André comme Grand-Maistre de l'Ordre, leur accorda beaucoup de privileges, en vertu desquels ils pretendirent auili dans la suite avoir droit de créer des Chevaliers. Mais le Grand-Maistre Pierre Comnene Prince de Cilicie, pere de Jean André & neveu du Comte André, s'y opposa: Il y eur à ce sujet un procès à Rome en 1991. & par la Sentence qui fut renduë la même année par Prosper Farinacei Vicaire dans les causes criminelles de Camille Borghese Auditeur de la Chambre Apostolique , confirmée l'any 1594. par Pompée Malella Vicaire au Criminel de François Aldobrandin Commisfaire en cette affaire,nommé par le Pape Clement VIII.ce Georges de Cephalonie fut condamné aux Galeres à perpetuité pour avoir fait des Chevaliers de cet Ordre, ce droit appartenant à la Maison des Comnenes. Cette Sentence fut executée , & il demeura aux galeres jusqu'en l'an 1597. qu'il en fut retiré à cause de son grand âge ; mais on luy fit defenses sous peine de la vie de créer à l'avenir des Chevaliers. Quant à ce Nicolas d'Alessio, il fuo seulement banni par sentence de la même année 1997

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

UNIVERS

6:3L'OTECA CERECE

[merged small][merged small][ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
« PreviousContinue »