Page images
PDF
EPUB
[blocks in formation]

1

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[merged small][ocr errors]

taine qui sont doubles , pour les Religieux & les Religieuses, nourrissent les Moines. Ils se levent à minuit pour reciter leur Office , & font la priére le foir & le matin. Pendant le jour ils

ploïerent leur credit pour le faire confirmer Patriarche par un cominandement exprès du Grand Seigneur ; mais dans la suite les travaux & ses fatigues lui aïant affoibli la veuë , il fit élire en la place pour Patriarche,un jeune homme très Catholique & très sçavant, qui s'appelle aufli Mar-Joseph; & qui s'emploïe tous les jours avec beaucoup de succès à la converhon de cette Nation. L'ancien Patriarche Mar-Joseph revint à Rome , où il est mort depuis quelque tems après avoir des meuré plusieurs années dans cette ville. Il avoie un neveu Preftre à Paris,qui y est mort , après y avoir demeuré pendant près de vingt années. Il se nommoit M. Dominique ou Abdelahad. C'eft de lui donc j'ai appris les particularités suivantes, pour ce qui concerne les Moines Nestoriens.

Ces Religieux fe disent cous de l'Ordre de faint Antoine , quoiqu'ils n'en suivent pas la Regle, non plus que les Maro nites,les Armeniens,les Coptes, & les autres dont nous avons déja parlé,n'aïant pour Regle que certaines observances communes pour tous les Monasteres, ou elles sont fort mal

; n'y ažant dans la pluspart de ces Monasteres que fort peu de subordination, à cause que les Superieurs n'ołent reprendre les Religieux ni les châtier , dans l'apprehenfion qu'ils ont qu'ils ne se fassent Mahometans

Les Monasteres de ces Religieux Nestoriens , font en assez grand nombre ; mais la pluspart abandonnés , principalement ceux qui sont le long du Tigre , & il y a fort peu de Religieux dans les autres ; excepté dans celui d'Hormoz qui est le plus confiderable , dans lequel il y a environ cinquante Religieux. Ce Monastere, qui,comme nous avons dit,est le sejour ordinaire du Patriarche, tire fon nom d'Horfmisdas l'un des Saints des Nestoriens. Il y a quelques autres Monasteres en Perfe , dont le plus considerable eft proche de Tauris. Il y en a aussi dans le païs de Karie sous la domination des Turcs , dans lesquels il n'y a qu'un ou deux

Religieux. Parmi tous ces Convents il s'en trouve environ une vingseparés neanmoins d'habitation , mais dont l'Eglise est commune pour les uns & les autres. Ce sont les Religieuses qui

gar

dées

Pont travailler à la campagne, & les Religieuses leur appre

« PreviousContinue »