Page images
PDF
EPUB

Ancien habillement des Chevaliers de l'ordre de 5 Lazare,

60.

dans le Quinzième siècle.

[ocr errors]

LIERS DE

Les Souverains Pontifes avoient accordé à perpetuité la CHEVAGrande-Maistrise de cetOrdre à laMaison des Comnenes; mais L'ORDRE André Ange Flave Comnene, Prince de Macedoine, le der- DE S. LAnier qui reftoit de cette Maison, après avoir gouverné l'Ordre ZARE. pendant plufieurs années, ceda l'an 1699. la Grande-Maiftrife au Duc de Parme, François Farnefe, pour lui & fes fucceffeurs à perpetuité, ce que le Pape Innocent XII. a confirmé la mefme année par un Bref du 29. Octobre, & depuis ce temslà le nouveau Grand-Maistre a fait quelques changemens aux Statuts.

Bernard. Giuftiniani, Hift. Chronolog. de gli Ord. Militari Tom.1.Jofeph Michieli y Marquez,Tesoro militar. de Cavalleria. Francesco Maluezzi, Privileg. Ord. S. Georg. Majolino Bifaccioni, Statuti & Privileg. della Sacra Relig. Conftantiniana. Les mefmes Statuts imprimés à Ravennes & à Rome.Philip. Bonanni, Catalog Ord. Militarium. Dom Apolin. d'Agresta, Vit. di S. Bafilio & Bolland. Tom. 3. Aprilis die 23. pag. 155.

CHAPITRE XXXII.

Des Chevaliers Hofpitaliers de l'Ordre de faint Lazare

Q

de Ferufalem.

[ocr errors]

UoIQUE l'Ordre Militaire de faint Lazare ait esté foumis à la Regle de faint Auguftin, & qu'il foit encore 1oumis en Savoye à celle de faint Benoist; neanmoins comme il y a plufieurs Hiftoriens qui rapportent fon origine à faint Bafile, dont les Chevaliers de cet Ordre (à ce qu'ils pretendent) ont fuivi la Regle pendant plufieurs fiécles; Rous ne pouvons pas nous empefcher d'en parler en cet endroit, en attendant que nous en parlions encore en traitant de l'origine des Ordres Militaires de Notre-Dame du MontCarmel & de faint Maurice, aufquels il a efté uni dans la fuite. Mais fi nous en parlons prefentement, ce ne fera pour lui accorder une origine fi éloignée, que de Belloy a rendue encore plus chimerique en la faifant remonter jufqu'à l'an 72. de Jefus-Chrift, ajoutant que cet Ordre avoit d'a- De Beley, bord efté inftitué pour la defenfe des Chreftiens perfecutés de Chevaaprès la mort de Jefus-Chrift, par les Scribes, les Pharifiens, lerie, chap. les Saducéens & les Romains.

[blocks in formation]

pas

de l'origine

9.pag. 126,

CHEVA

L'ORDRE

Il eft certain que faint Bafile fit bâtir un Hofpital magnifiLERS DE que dans l'un des fauxbourgs de Cefarée,qui peut avoir efté DE S. LA- Commencé vers l'an 370. ou 371. & que faint Gregoire de Na zianze, après en avoir fait la defcription, compare à une Ville. Gregor. Quoiqu'on y reçuft indifferemment toutes fortes de perfonnes, Nanzian. à qui la foibleffe & les incommodités rendoient neceffaire le Oral. 20. fecours des autres, & mefme pour recevoir les Etrangers qui

ZARE.

Theodoret.

16.

par

paffoient par Cefarée; il n'y a pas de doute neanmoins qu'il ne fuft fpecialement eftabli pour y recevoir les lepreux ; puif-que le mefme faint Gregoire de Nazianze dit auffi, que l'on ne voyoit plus dans Cefarée ce trifte & miferable fpectacle des lepreux, qui avoient efté interdits de la converfation de leurs proches & du commerce de tous les hommes, & dont l'abord caufoit auparavant plus d'horreur que de pitié. C'eft ce qui eft confirmé Theodoret, qui remarque b 4. cap. que faint Bafile prenoit d'eux un foin tout particulier, & que l'Empereur Valens, tout Arien qu'il eftoit, donna aux pauvres lepreux, dont ce Saint avoit foin, les plus belles Terres qu'il cust en ces quartiers. Ceux qui pretendent que l'Ordre euft de faint Lazare tire fon origine de cet Hofpital, difent que le zele de faint Bafile fut imité par plufieurs Villes, qui à fon exemple bâtirent auffi des Hofpitaux ; & que comme les lepreux eftoient fort communs en ce tems-là, & pouvoient communiquer leur maladie par la frequentation, les Hofpitaux qu'on leur deftina furent nommés Leproferies & Maladerics fous le titre de faint Lazare, & que ceux qui curent foin de ces Hofpitaux embrafferent la Regle de faint Bafile, & formerent un Inftitut different de fon Ordre fous le nom de faint Lazare, qui fut approuvé par le Pape faint Damase.

Cronades

liv. 3 pig.

254.

M. Maimbourg dans fon Hiftoire des Croifades, confond . des les Chevaliers de faint Lazare avec ceux de faint Jean de Jerufalem appellés communément de Malte ou du moins il femble infinuer que ceux-ci ont pris leur origine des Chevaliers de faint Lazare; car il dit que les Chevaliers de faint Lazare font les plus anciens Hofpitaliers qui s'eftablirent à Jerufalem: que lorfque les Princes Chreftiens conquirent la Terrefainte, il y avoit à Jerufalem des Hofpitaliers, dont les unsrecevoient les Pelerins, & les autres avoient foin des malades, & particulierement des lepreux : que ceux qui recevoient les Pelerins, n'ont commencé que long-tems après les Hofpita

Ancien habillement des Chevaliers de l'ordre de 5. Lazare,

61.

dans le Seizième siècle.

2. Giffart f

« PreviousContinue »