Page images
PDF
EPUB

21.

Religieux Ethyopien

de l'Institut de l'abbé Thed-haymanoṭ.

Ce

CHAPITRE XI.

Des Moines Ethiopiens ou Abyffins.

MOINIS

ABISSINS.

OмME l'Ethiopie eft divifée en haute & basse, nous entendons parler de la haute qui nous eft connuë fous le nom d'Empire des Abyffins,& gouvernée par un Prince que la plufpart des Hiftoriens nomment communément Prete-Jean qui fe qualifie quelquefois de Colonne de la foi, de la lignée de Juda, fils de David, fils de Salomon, fils de la Colonne de Sion, fils de la Colonne de Jacob, fils de Marie, fils de Nahod felon la chair, fils de faint Pierre & de faint Paul felon la grace, Empereur de la haute & baffe Ethiopie, &c. qui font les titres que prit l'Empereur David efcrivant au Pape Clement VII. en 1533. Mais la foi & la creance des Peuples de ce vafte Empi re, ne correspondent gueres à ces beaux titres;puifqu'elles font corrompues par plufieurs erreurs; & fi les Abyflins ont quelquefois ecouté les Miffionnaires qui leur ont efté envoïés pour les faire rentrer dans le fein de l'Eglife Catholique, & qu'ils en aïent reconnu le Souverain Chef & Pasteur, ce n'a efté que pour un tems, car ils n'ont pas perfeveré dans la foi Orthodoxe..

Quelques-uns ont pretendu que le Chriftianisme avoit efté introduit en Ethiopie par l'Eunuque de la Reine de Candace ; ce que d'autres revoquent en doute, parce que cette Reine ne regnoit pas dans l'Abyffinie, mais feulement dans l'Ile de Meroé. D'autres auffi rapportent la converfion de l'Ethiopie à faint Barthelemi ou à faint Matthieu ; mais les Ethiopiens le nient, & reconnoiffent qu'ils ont efté convertis à la foi Chref tienne du tems de faint Athanafe Evefque d'Alexandrie, en viron l'an 320. En effet nous apprenons de l'histoire EcclefiaftiFrumentius aïant efte emmené aux Indes par un marchand de Tir, fut conduit à la Cour du Roi d'Ethiopie, qu'il 1. 1. 6. 25. y annonça la foi de Jefus-Chrift; & qu'aïant eu permiffion de retourner à Alexandrie pour rendre compte de l'eftat de ces nouveaux Chreftiens, il y arrivá peu de tems après l'Ordination de faint Athanafe, qui l'ordonna Evefque du païs & l'y

que, que

renvoia.

Le Chriftianisine y, fit un très grand progrès ; & comme les

Socrat

Hist. Ecl

1. I. c. 20.

Theodorce,

ABISSINS.

par

MOINES Ethiopiens ou Abyffins ont toûjours eu un Metropolitain, que l'on nomme communément Patriarche,qui eft envoïé celui d'Alexandrie, les Egyptiens eftant tombés dans ler erreurs de Diofcore & d'autres Herefiarques, comme nous avons dit dans le Chapitre VII. ils les ont communiqués aux Abyffins par le moïen de ce Patriarche, auffi-bien que quelques obfervations Judaïques que l'Eglife d'Alexandrie avoit retenue. Les Aby ffins ont mefme ajouté à leurs Rits d'autres fuperftitions Judaïques ; & ainfi ont fait un mélange de l'Ancien & du Nouveau Teftament, se servant de la circoncifion au huitiéme jour envers les filles auffi-bien qu'envers les garçons, obfervant le jour du Sabat & le Dimanche, s'abstenant auffi de viandes immondes & deffenduës dans l'ancienne Loi. Je paffe fous filence leurs autres abus comme n'eftant point de mon fujet; n'aïant touché en paffant la Religion des peuples d'Ethiopie, que par rapport aux Religieux qui y font en très grand nombre & qui entretiennent ces peuples dans leurs er

reurs.

La vie Monaftique y fut introduite prefque en mefme tems que le Chriftianifme; & fous le regne du Roi Amiamidas, fils de Saladobas, elle y fut portée par un grand nombre de Moines de l'Egypte & des autres Provinces voifines de l'Empire Romain: entre lefquels les plus celebres furent ceux qui choifirent leur demeure dans le Roïaume de Tigré, & qui y baftirent des Cellules. Mais les Abyffins ont changé les noms de ces Instituteurs de la vie Monaftique dans cet Empire, à la referve de celui de Pantaleon. Les neuf principaux furent, felon eux, Abba Arogavi, Abba Pantaleon, Abba Garima, Abba Alef, Abba Saham, Abba Afe, Abba Likanos, Abba Adimata, & Abba Oz, appellé auffi Abba Guba, qu'ils reconnoiffent pour Saints, aïant mefme bafti des.Eglifes en l'honneur de quelques uns de ces premiers Solitaires de l'Ethiopie.

Abba Arogavi qui avoit efté Difciple de faint Pachome, fut le premier Superieur de ces Moines. Il eut pour Successeur Abba Chriftos- Befana, Abba Meskel-Moa, Abba Joanni,&c. Leur austerité eftoit fi grande, qu'il s'en eft trouvé qui fe contentoient pour un repas de trois dates feulement, d'autres d'un petit morceau de pain. Les Abyffins leur attribuent beaucoup de miracles, auffi-bien qu'aux autres Saints qu'ils ont en

« PreviousContinue »