Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][ocr errors]

Seminariste du College

de la Propagation de la Foy

16

de Poilly F

RES D’IA
BliS POUR

GATION DE

LA FOL

de suspension,dont ils ne pourroient être relevés que par lui Siminarou ses successeurs ; & Clement 1X. en consideration de ces exercices que cette Congregation fait faire, lui accorda plu. La PauPaLieurs graces & privileges.

11 eit à remarquer que cette Congregation est du Corps du Clergé feculier, quoique les particuliers qui y entrent, y fassent après deux ans de probation quatre veux simples, de pauvreté, de chasteté, d'obéissance, & de stabilité, dont ils ne peuvent être dispensés que par le Pape ou par le Superieur Général. Elle fait toutes ses fon&tions à l'égard du prochain , avec l'approbation & la permission des Ordinaires des lieux , & ne fait rien dans les Millions sans l'agrément des Curés. Enfin elle exerce ces mêmes fonctions gratuitement ; c'est pourquoi elle n'accepte aucun établillement , s'il n'y a une Fondation suffisante pour l'entretien des ouvriers qu'elle envoïe. Elle est gouvernée par un General qui est perpetuel

. L'habillement de ces Missionnaires est semblable à celui des Ecclesiastiques , n'étant distingués que par un collet de toile large de quatre doigts , & par un petit touper de barbe qu'ils portent. Ils ont pour armes NðureSeigneur prêchant.

Louis Abelly Evêque de Rhodez, Vie de M. Vincent de Paul. Giry , Vies des Saints Tom. II. aux additions 27. Sepe temb. Herman , Hist. des Ord. Relig. Tom. IV. Carlo Barthol. Piazza, Eusevolog. Roman, part. 1. Tratt. 3.cap.29.& part. 2. Tratt. 11. cap. 13. Regula communes ejufd. Congregationis, & Memoires manuscrits donnés par les Prétres de cette Congregation

[ocr errors]

CHAPITRE XII.
Des differens Seminaires établis pour la Propagation de

la Foi.

E plus considerable & le plus illustre des Seminaires,

qui ont été établis pour y entretenir des Ecclesiastiques destinés

pour les Millions parmi les Infideles & les Heretiques , & qui est comme le Chef de tous les autres , est celui de Rome , auquel on a donné les diférens noms , Apostolique , parce que la fin principale de son établissement,

de College

LA FOL

SEMINA est le soin Pastoral du Souverain Pontife : de seminaire RES ETA: Apostolique, à cause qu'on y instruit des Ouvriers ApostoIA Propa- liques, dont les fonctions sont d'annoncer l'Evangile aux GATION DE Infideles : De Seminaire Pastoral , parce que ceux qui y

sont élevés doivent maintenir & conserver le Troupeau de Jesus-Christ : De Seminaire d'Urbain , à cause que le l'ape Urbain VIII. l'a fait bâtir avec beaucoup de magnificence: & enfin de la Propagation de la Foi, qui est celui qui elt le plus commun, par rapport à l'avantage que l'Eglise en reçoic par la Propagation de la Foi qu'il procure par tout le monde.

Jean Baptiste Virés de Valence en Elpagne , Referendaire de l'unc & l'autre Signature, Prélar Domestique d'Urbain VIII. & Résident en Cour de Rome de l'Infante Isabelle-Claire Eugenie d'Autriche , Gouvernante des PaïsBas , fut le premier , qui aïant conçu ce dessein en 1627. donna commencement à ce beau monument de son insigne piecé, en offrant au Pape tous ses biens & le Palais même où il demeuroit , qu'on appelloit anciennement des Ferratini, dont le nom est resté à une ruë voisine qu'on appelle par corruption la rue Fratine. Le Pape qui prévoïoit les grands avantages que l'Eglise devoit retirer de cet établissement, écouta li favorablement la proposition que lui en fit JeanBaptiste Virés , qu'après avoir loüé son zele, il ne voulus pas differer plus long. tems à lui donner la consolation de voir executer un si noble & fi pieux projet, en érigeant dans le même Palais le Seminaire Apostolique, sous l'Invocation des Apôtres saint Pierre & laint Paul, dans lequel il ordonna qu'on recevroit de quelque nation que ce fût les Pretres feculiers & les Clercs qui pouvant être promus au Sacerdoce dans la même année , ou au moins à quelques-uns des Ordres sacrés , se sentiroient inspirés de Dieu pour aller annoncer l'Evangile aux nations les plus barbares , & porter les lumieres de la Foi jusqu'aux extremités de la Terre.. Monsieur Virés assigna d'abord à ce Seminaire quinze cens livres de rente, & lui fit donation de tout son bien, pour en joüir après sa mort.

Le Cardinal Antoine Barberin, appellé le Cardinal de faint Onuphre Grand Penitencier, Bibliothecaire du Vatican , & frere d'Urbain VIII. voïant le profit que l'Eglise neriroir de ce Seminaire, en augmenta considerablement les

La Foi.

revenus , & fonda l'an 1637. douze places pour de jeunes SGMINA Seminaristes Orientaux, d'Asie & d'Afrique, qui ne de- Res pravoient

pas

avoir plus de vingt un ans & moins de quinze, & la Propadevoient être fuffisamment instruits des langues Latine & SATION DE Italiene, sçavoir des Georgiens , Persans, Nestoriens , Jacobites , Melchites & Coptes, deux de chaque Nation ou Secte, avec pouvoir d'augmenter ce nombre jusqu'à dixhuit , en y mettant trois de chacune de ces Nations , dont le nombre devoit être remplipar des Armeniens lorsqu'il y auroit quelques places vacantes par le défaut de sujets.

Le zele decepieux Cardinal ne se borna pas là ; il fonda encore l'année suivante treize places pour sept Ethiopiens ou Abissins , & fix Indiens , dont il ordonna que les places vacantes , faute de sujets de ces deux Nations, seroient remplies par des Armeniens , voulant que ceux qui demeuroient en Pologne & en Russie fussent préferés à tous autres , ensuite ceux de Constantinople & successivement ceux de la Tartarie , de la Georgie, de la grande & petite Armenie & de Perse, lesquels Seminaristes sont obligés de vivre sous la conduite & discipline du Recteur , & conformément aux Statuts & Reglemens du Seminaire, dont un des principaux est celui du jurement qu'on leur fait faire en y entrant, qui est que quand le tems de leurs études sera fini ils retourneront dans leur païs, ou qu'ils iront en quelqu'autre lieu qu'il plaira à la Congregation des Cardinaux établis pour la Propagation de la Foi, de les envoïer pour le maintien & l'aug. mentation de la Foi , sans préjudice neanmoins à la liberté qu'ils ont d'entrer dans l'Ordre de saint Antoine ou de saint Basile.

L'an 1641. le Pape voulant rendre fixe & stable ce Seminaire , l'unit & le soùmit entierement à la Congregation des Cardinaux

que son prédecesseur Gregoire XV. avoit établie pour la Propagation de la Foi dès l'an 1622. revoquant par la Bulle du 25. Juin de la même année l'institution qu'il avoit faite de trois Chanoines des Eglises Patriarchales de saint Pierre , de saint Jean de Latran & de sainte Marie Majeure , pour Administrateurs du Seminaire. Ce même Pontife permitau Re&teur de conferer le degré de Docteur aux Seminaristes, & leur accorda les mêmes privileges dont ils auroient pû joüir s'ils l'avoient reçu dans quelque Université.

« PreviousContinue »