Page images
PDF
EPUB

Normand, la mtsmt.

Ouvritrs pieux, Congrégation établie cn Italie » 4} Leur Fondateur, U mesmt.

Leur première maison, 8c sa situation,

51

Leur institut est approuvé par le Pape, /* mesmt.

Le nom d'Ouvriers pieux leur est donné , Sc pourquoi, U mesmt. On leur donne une ancienne Eglise dans Rome, 51 Leurs pratiques & Observances , J* mesmt & suiv.

PAix ( Ordre de la ) Ces Instituteurs Sc son institution , 187 Sujet de son institution , sa confirmation par le Pape Grégoire IX & sa réunion à l'Oidre de Cîtcaux , 1S7

& suiv.

Passim (Ordre de la )Ac Nôtre Seigneur ]esus Christ ceux qui dévoient en être les Instituteurs , 4x9 Reglemcns qui furent drefíés pour cet Ordre , où on voit les motifs de son institution , /* mesmt dr suiv.

Marque qui devoir distinguer les Chevaliers de cet Ordre , 4jr Choses aufquc les les Chevaliers dévoient s'obliger par voeu , mesmt.

Pasteur ( les Filles du bon ) leur Fondatrice & le motif de leur institut , 144 Leur première Communauté Sc ce qui donna occasion à son érection , 150 Le Ko; les prend fous fa protection ,

Filles qui composent cette Communauté ,.& ce qu cl les apportent pour y entrer , /* mtsme.

Celles qui en sont exclues, la mesmt. Cérémonies observées à leur réception , i\6 Aunes établiflemens de cet Institut, la mesmt.

Paul (.Vincent de ) Instituteur des Prêtres de la Mislion, 64 Sa naissance , ses parens & son pai s, la mtsme.

Les occupations de fa jeunesse , la

mtsme.

11 reçoit les Ordres sacrés , «f On lui donne une Cure , qu'il abandonne après, & ce qui l'y détermine, la mtsme.

11 enseigne dans 1 Université de Toulouse , la mtsmt. II est pris par les Turcs Sc mené en esclavage, es Il est vendu à plusieurs Maîtres,& il fe fauve miraculeusement, la mtsmt. Son arrivée en France, la mtsme. On le charge d'une Cure , & du foin des enfans du Comte de Joigny , la

mesmt.

Commencement 8c origine de fa Congrégation, Sc ce qui y donne occasion, 67. & suiv.

11 sort de Paris , où il retourne quelque tems apte: , Sc ce qui donne lieu a & sortie Sc à son retour , la mtsmt

& suiv.

On lui donne le Collège des BonsEnfans, 69 Nomore des Maisons qui furent établies pendant son Généralat, 71 Cons, ai ries & Communautés qui lui sont redevables de leur établissement , la mtsmt.

II aíTiste le Roi Louis XIII. à la mort, & est chargé du soin des affaires Ecclésiastiques Sc Bénéficiâtes duRoïaume, 71 U donne fa Règle à fa Communauté ,

la mtjmt

Sa mort Sc fes obsèques , 73 Paul Jll.(\c Pape ) institue' l'Ordre de saint Paul ( selon le Pere Bonanni )

)C6

11 institue celui de saint Georges ,

î«7

11 accorde à ses neveux la permission de créer des Chevaliers de l'Eperon , Sc de faire des Docteurs & des Abbét Titulaires, 394 Ce droit leur est confirmé par plusieurs Papes , la mtsmt.

Paul V. ( le Pape ) approuve la Congrégation de l'Oratoircen France, {8 ll dispense les Chevaliers de l'Ordre du Saint-Esprit de leur voeu & de leur serment pour deux articles , 413 U donne permission il Henri IV. Roi de France de faire les changrraens qu'il jugera à propos aux Statuts de l'Ordre du Saint-Esprit , 414

Ptnitim Bleus, leurs Eglises dans Rome, & ce qui les distingue les uns des autres , K 4 Le Patron que prennent ceux qui font en France , - la mesmt. Privilège accordé à quelques oai da

O 00 ij

oes Penitens , & sa suppression , 16 f Penitens Gris à Avignon , leur établissement,

P«jifí»5 Noirs, sou s le nom de /* A4«y*ricorde ou We /<»wf Jf«» detollé, í6i Leur institution , leurs instituteurs , & le motif qu'ils eurent en l'instiruant,/'/*

mejme.

Les Cérémonies qu'ils font lorsque quelque criminel est comdamné à la mott, & apics qu'il est exécuté , 163 Privilège singulier dont jouît cette Confratcrnité , 16s.&fi*iv.

Penitens Noirs de l'Archicoafraternité de la mort, leur principal emploi, xíj

Tenitentts ( le Monastère des ) fondé par Charles Carassa, pour les Courtisanne* converties , 49

Philippes I. Roi d'Espagne , tient un Chapitre de l'Ordre de la Toison ,

347

II décharge les Chevaliers de l'obligation de païer quarante écus d'or à leur réception , /* mefint.

Philippes 11. Roi d'Espagne tient un Chapitre de l'Ordre de la Toison, & y fait des changemens aux Statuts ,

348

Philippe V. Roi d'Espagne de la Maison de Bourbon, rétablit l'Oídre de la Bande, 193 Aïant été appelle à la Couronne d'Espagne en 1700. il envoi a le collier de la Toison d'or au Duc de Bourgogne, & à Charles de Berry ses frères ,

435»

Autres Seigneurs François qui l'ont reçu depuis, la mejme.

Tit II. institue l'Ordre des Chevaliers de Nôtre-Dame de Bethléem , 3«t Demeure 8c revenus qu'il leur assigne, l* mejme.

11 institue aussi un Odre fous le nom de Société de Jisus, 36Í Motifs de ce Pontife dans cette institution, la mefint. Torretta est demandé à Charles VII. Koi de France pour être le Propagateur de cet Ordre, /* mtsme.

Pierre Ch»stel ( la Chartreuse de ) sa fondation, 313 Les Chevaliers du Collier y tiennent leur première assemblée , la mefint. Ces aflemblées changent de lieu , &

- pourquoi*, 315 Lieu où elles se tiennent présentement, U mefint.

Placenti» ( la ville de ) est assiégée par les Anglois , +16 Les femmes prennent les armes pour la défense de leur pais_, la mejmt. 1 Iles font une foute, mettent en fuite l'arméc ennemie, & font lev<.r lesirgc, lu mejme.

Elles en font recompensées par une Chevalerie instituée cn leur faveur , par Jean I. Roi de Castille , <*

mefint.

PoUillon ( Madame de ) Marie de Lumagne, Fondatrice des filles de la Providence, 143 Elle obtient des Lettres Patentes du Roi, & commence fa Communauté , »4 *.&pùv.

On lui donne une maison au fauxbourg saint Marcel, i"4f Elle etablu les Nouvelles Catholiques à Paris, 148 Autre projet qu'elle fait & qui ne réussit pas , l* mtsmt. Sa mort, l* mejme. Tore-Epie ( Chevaliers du ) ou du Camail en France , 336 Lear Instituteur , & le sujet de leur institution, In mejme. Sujcf de l'emblème qu'il prit pour cet Ordre, la mejme. Louis XII. fait des Chevaliers de cet Ordre, 338 Lettres qu'il fait expédier à deux de ces Chevaliers, l* mtsmt & juiv Erreurs de quelques Auteurs au fujec de cet Ordre, 339 Femmes qui ont été de pet Ordre, la

mtsmt.

Providence ( Filles de la ) leur établissement & leur institutrice, 143 La Reine Anne d'Autriche leur donne une maison , 14 (

Elles obtiennent le consentement de l'A rche v êque de Paris , /» mefint. Elles font renouvelle r & vérifier leurs Letttes Patentes , & obtiennent plusieurs grâces , exemptions 8c privilèges qui leur font accordés par le Roi ,

14*

Leur institut est autorisé par des Lettres de confirmation de M. de Harlai de Chaavalon Archevêque de Paris , la mtsmt.

Elles renouvellent leur association, l*

mtsmt.

Formule de cette association, 147
L'Archevêque de Paris se déclare lent

^Protecteur, Oc les -ét-íblît dans plu-
sieurs quartiers de cette ville , 148
Elles fout établies à Mets Oc à Sedan ,
la mesme.

Leurs occupations dans ces villes , &
principalement à Mets, la mesme.
leurs voeux , /* mesme fr suiv.

Conditions requîtes dans ces jeunes
filles qu'elles reçoivent chez elles pour
les instruke , «49
'Gouvernement de cette Maison de la
Providence à Paris , la mesme.

"Purification de la sainte- Vierge ( Société
des Vierges de la ) 43
Leurs Fondateurs , la mesme.

Motif de leur institution , la mesme.
•Leur nombre , leur vceu,leurs obliga-
tions , leurs pratiques & leurs obser-
vance* , la mesme fr suiv.

Sujet de sa députation & le succès
qu'elle eut, la mesme.

Robert \c bon Roi de Naples donne ua
mari à la Princesse Jeanne héritière
de fou Roïaume, > 514

Mauvais succez de ce mariage & Jes
suircs fâcheuses qu'il cot, la mesme fr

suiv.

Roque Roquette Terre appartenant à l'Or-
dre de la paix donnée à l'Abbaïe de
Fcutllans, iSS

Routiers,ce que c'étoit & I occasion qu'il*
donnèrent à l'ércction d'un Ordre Mi-
litaire, i87

Rupert ( Ordre de saint ) son Instituteur
& le tems de son institution , Jjí
Festin & fêtes qui furent faits à son
institution, U mesme.

Raison ( Ordre de la) personnes aux-
quelles il se donnoit & la marque
•de cet Ordre , 193
Rédempteur ( Ordre du ) ou du sang pré-
cieux de Jésus Christ, son Instituteur,
le sujet & les cérémonies de son insti-
tution , 41;
Ses premiers Chevaliers Oc sesGrands-
Maîtres , 4'7 & 4'8

René' Due d'Anjou hérite du Roïaume de
Naples, 181
M en est chassé & se «rtire en Pro-
vence , la mesme.
Il institue un Ordre du Croissant sous
la protection de saint Maurice, la

mesme.

Lettres Patentes de cette institution, /*

mesme.

Les Articles de la Règle qu'il donne à
ces Chevaliers , la mesme fr suiv.
Officiers de cet Ordres,.. 183
Rentì ( le Baron de ) second Fondateui
des Frères Cordonniers & Tailleurs ,

>*4

Sa naissance & sa famille , la mtsmi.
Son éducation , la mefir e.

II épouse Elisabeth de Balsac , :t{
II quitte la Cour Oc s'adonne aux cti-
"vres de pieté , la mesme.

Sa mort & fa sépulture, la mesme.
Son corps est trouvé plusieurs années
après fa mort fans corruption, 18Í
Rhodes ( le Pere de ) Jésuite est député
en Europe par les Eglises de Tonquin,
Ac la Cochinchine Oc de la Chine , 84

SAuveur ( le ) Communauté de Filles
Pénitentes, 15 S

Sauveur ( Saint ) de Montréal, Ordre
Militaire, 173
Ce que disent diffèrens Auteurs fur le
Fondateur de cet Ordre, la mesme. fr

suiv.

Son véritable Instituteur Oc le terasde
son institution, 174
Victoires qui donnèrent occasion à son
institution & les noms des principaux
Seigneurs François qui y contribuè-
rent , la mesme.
Marque donnée aux Chevaliers de cet
Ordte , la mesme»
Leur vœu Oc leurs obligations, la mes-
me.

Ce que dit M. Hcrmant au sujet de
ces Chevaliers , la mesme fr suiv.
Réfutation de cet Auteur , 175
Sauveur ( Ordre du ) du monde , son
Fondateur Ot le tèms de son institu-
tion , 1.6
Marques ou Cellier de cet Ordre, la

mesme.

Secours ( le) Monastère fondé parChar-
les CarafFa pour les Courtisanes con-
verties , 4-9

Sempiternels ( Chevaliers ) Voyez, au mot
Chauffe,

Sepulchre ( l'Eglife du saint ) à Milan est
donnée aux Oblats de saint Ambroise,

33

Antiquité de cette Eglise & les motifs
qui engagèrent saint Charles à la don-
ner à ses Oblats, la mesme.

O00 iij

Nonn fc occupations de quelques fîims Pic-.rcs qui dess-u voient cctcc Eglise , 3} & J"<v.

Sepuiihrt ( Saint ) lieu de la ictraiie de Charles Cararu Fondateur des Ouvriers pieux , 4*

S*raphi*: ( Jean Antoine & Jean Baptiste) Fondateurs des Vierges de la Purification de la sainte Vierge , 43 motif qui les engagea à raire cette son dation , /* tnefme.

Straphim ( Ordre des ) son Instituteur & le tems de son institution 19 5 Motif de son institution , l* mefmt. Description du collier de cet Ordre , /* mefmt.

Sftrjg ( Les Ducs de ) jouissent du pri

. vilege de créér des Chevaliers de l'Eperon de faire des Docteurs & des Ab • tés Titulaires, 39*4 Papes qui leur ont accordé ou conhr

- me ce droit, la melmt.

Autres personnes qui jouissent aussi de ce droit, la mtsmt.

Sigifmoni ( ['Empereur ) Instituteur de i'Ordre du dragon renversé, • Jj» Motif de ce Prince dani l'institutton de cet Ordre , la mefmt.

U sollicite les Conciles de Constance & de Balle , la rrtfmt.

Tems auquel Ces Conciles furent te

BUS, J31

Sentimens diff;rens des Auteurs fur le tems de l'mstitution de cet Ordte, 331 & fuiv.

Silly ( Françoise de ) épouse du Comte de Joigni donne occasion à l'établissement des Prêtres de la Million & les fonde , í8 (J« fuiv.

Ce qui la détermine ì cette fondation,

69

Sa mort & fa sépulture , 70 Simiane de Gordes ( Louis Armand de ) Evêque de Langres fîit des Reglemens pour les Ermites de son Diocèse,

lltf

Ce que contiennent ces Reglemens ,

la mefmt.

Sixte V. institue les Chevaliers de Nôtre-Dame de Laurette , 367 11 leur accorde plusieurs privilèges ,

la mefme.

Stu*rr ( Marie ) Reine de France & d'Ecosse femme de François II. repasse en Ecosse après la mort de ce Prince & ce qui l'y oblige , 38» ïllc -épouse en secondes nôees son

cousin germain, lamsfmr. Mauvais succez de ce mariage par lesintriguer du Comte de Muray , l*

mefme.

Elle épouse en troisièmes noces leCo : te de Muray, la mejme.

Ses sujets refusent de la reconnoître davantage pour leui souveraine , /*

mefme.

Elle veut se sauver en France & s'embarejue pour cela , la mejme.

Son vaisseau échoue fur les côtes d'Angleterre , elle est retenue prisonnière SC on la fait mourir , la mefmt.

Son fils est mis fur leTrô c d'Ecosse Sc devient dans la fuite Koi d'Angleterre sous le nom de Jacques premier , 390 La Religion Catholique est ruinée en Ecosse . la mejme.

Sulpice ( Séminaristes de saint ) lenr Fondateur , 131

Leur établissement à Paris , 137 Promesse qu'ils font à Dieu tous les ans , & paroles qu'ils prononcent pour cet estet, M*

TAble Ronde ( Ordre supposé de la > ion Instituteur selon Ceux qui en ont parlé, 441. Ce que c'étoit véritablement que cette Table Ronde , mefmt. Tanneguy du fyiátel assassine] eanDuc du Bourgogne , 337 Tarente ( Louis de ) épouse la Princesse Jeanne Reine de Naples . }i» 11 est obligé de quitter Naples & de fe xefugier <.n Provence avec elle , la

mefme.

Ce qui est le sujet de fa disgrâce, U

mefmt.

11 fait fa paix íc retourne à Naples, Im

mèjme.

11 institue l'Ordre Militaire du SaintEsprit au droit-defir , connu sous le nom de l'Ordre du Noeud , la mefmt. Ce qui l'cngage à cette institution, la

mefme.

II meurt fans enfans, & son Ordre est aboli, US

Thtedort ( Sainte ) Communauté de Filles Pénitentes, X5tf

Toison d'or ( Ordre de la ) son Instituteur , & le tems de son institution , 3430" 34*

Sentiment de plusieurs Auteurs, fui b» Toison, qui a été l'objet de son Instituteur, 34.} Jhí'-i/. Motif qu'il eut en l'instituant, 34s Lieu ou cet Ordre fut institué , âc tint son premier Chapitre , 34* Ordonnances que Charles dernierDuc de Bourgogne fit pour cet Ordre , la.

mesme.

Autres Ordonnances & changemens faits aux Statuts par Charles I. qui fut depuis Empereur fous le nom de Charles V. 347 Philippe II. Roi d'Espagne est fait Grand Maître de cet Ordre , la

mesme.

11 fait encore des changemens aux
Statuts, 3*8
Approbation & confirmation de cet
Ordre , l* mesme.

Privilèges accordés à son Chancelier.
& à ses Chevaliers , 1% mesme.

11 obtient une Bulle du Pape Grégoire XI ! I. pour la nomination des Chevaliers , 349 Noms de Roisfic de Princes Souverains qui ont reçu cet Ordre , /*

mesme.

Composition de son Collier , 350
Philippe Nigri met ces Statuts en
François, la mesme.

Le Duc d'Urbain Gui Ubald de la Rovere, ne veut pas les recevoir dans cet idiome , & pourquoi , la mesme. Tortose ( la ville de ) est assiégée par les Maures, 415 Les femmesde cette ville la'désendent, & leur en font lever le siège , 41* Raimond Berengcr institue en leur faveur, & en recompense de leur bravoure, un Ordre de Chevalerie ,

mesme.

Trinité' ( I* sainte ) Congrégation de Prêtres Séculiers, 16 Son établissement, l* mesme fr suiv. Conditions qu'il faut aux Prêtres qui veulent être reçus dans cette Congrégation , 18 Leurs fonctions à l'égard des Pèlerins, & la manière dont ils doivent les recevoir, la mesme fr suiv.

Tunis ( Ordre de ) supposé , son Instituteur , selon les Ecrivains qui en ont parlé , & la marque qu'il leur donna ,

444

Tuln ( Ordre du ) incertitude de Ion origine Sc de son Instituteur , 333

Sentiment de l'Abbé Giustiniani 1 ce sul" > 354 Marque de cet Ordre selon le même , /* mesme.

VAchet ( Monsieur ) Instituteur des filles de l'Union Chrétienne , Isa Sa naissance , son pais & ses parens , la mesme.

Ses études, & le désir qu'il a de se consacrer à Dieu , la mesme.

il ictourne à la maison de son pere.od il tombe malade , & ce qui en est la cause, ifi II quitte son païs, change d'habit avec un pauvre, & va à Nôtre Dame de Laurette, la n.esme.

II fait les vœux de pauvreté , de chasteté St d'obéissance , la mesme. Il persuade à sa mere de se faire Religieuse , la mesme fr suiv. IL distribué' ses biens aux pauvres , tt a 11 se fait Prêtre, Sc travaille aux Missions , /* mesme. Son désintéressement, las mesme. II travaille à l'institution des filles de 1 Union Chrétienne , ta mesme. U érige une nouvelle Communauté,& quelleétoit fa fin , 154 Nom de cette nouvelle Coram unauté,

Ȓ$

Personnes de distinction qui lui aident dans cette entreprise, U mesme fr preeed.

Sa mort & sa sépulture, la mesme.

Valere ( Sainte ) Communauté de filles Pénitentes, a$í

Valvin ( Ermitage de ) proche Fontaibleau , son Fondateur, & le sujet de fa retraite , 437- fr preeed.

Vendhme ( le Cardinal de ) approuve Sc confirme l'institut des filles de sainte Geneviève ,

^ use ( la Repnbliquede ) sa fondation & ce qui en fut la cause , 3 í *

Son gouvernement dans le commencement de son établissement , l*

mesme.

Le peuple crée un Duc , Sc en abolit dans la fuite le nom Sc la dignité , la

me'me.

Ursole ouOrse-spato leut dernierDuc, est assassiné , **/*»*•

Le même peuple élit «n Tribun des

« PreviousContinue »