Page images
PDF
EPUB
[merged small][ocr errors][ocr errors]

Ce qui empêcha l'institution de cet Ordre, 457 Ce que devint celui qui l'avoit proj.-tic , U mime.

lí»gnus ÌV. Instituteur de l'Ordre des Séraphins , 19; Motifs qu'il eut dans cette institution , U mejme.

Mahomet II. prend l'iíle de Lemnos,

3M

Les Turcs en font chafles dans la lui ■ le, lamefir.e. On institue deuxOrdresMilitaires pour s'opposer à eux , U mtjme.

titre ( Chevaliers de saint ) 364 Personnes qui font honorées de cet Ordre & leur marque, lamesme. Cérémonie qui se fait à leui réception,

U mej'tne.

Marc d'Or ( Droit du ) ce que cest,

408

Ce droit est donné à l'Ordre du saint
Esprit , me/me.

II est augmente par Louis XIV. &
affecté pour toujours à 1 Ordie , 40?

ìâarie ( .Sainte ) de la Vallicella, Eglise donnée à saint Philippe de Neri, 10 Son nom présenr, U mej'me.

Marie ( Sainte ) la Roïale de Nagera Monastère de Moines de saint Benoît,

Son Fondateur selon quelques Auteurs te cc qui l'cngagea à le fonder , U

me/me.

Maronites ( le Collège des ) Séminaire établi dans Rome poux la propagation de la Foi, 8r Son Fondateur, la mesme.

Marra ( Guillaume de ) Grand-Maître de l'Ordre de la Paix se fait Feuillant,

188

II donne, avec le consentement des autres Chevaliers, la Terre de Roqae Roquette à l'Abbaïe de Fciiillans , la

mesme.

Mans as du Tour ( Henri de ) Instituteur des Soeurs de saint Joseph , 18Í

Mellini ( le Pcre ) assemble plusieurs filles & donne commencement à la Communauté ou société des Vierges

de la Purification de la sainte Vierge,

4J

Il leur fait des Constitutions & les fau approuver, U mesme.

II fait un autre établissement à Crémone , 44 Nom & Règles qu'il leur donne , /*

mesme.

Melun ( la ville de ) est affligée de la Contagion , 118.

Secours que les pauvres y reçoivent de Madame de Miramion , mesme.

Mémoires Selemnettes , qui se recitoient publiquement, cc que c'étoit anciennement, 158

Michel (le Frère) de sainte Sabine , Fondateur & Reformateur des Ermites de saint Jean Baptiste , 114 Ce qui l'cngage à cette entreprise , la

mesme.

11 fait des Statuts pour fa reforme, & les fait approuver , /* mejme.

Ce qu'ils contiennent, la mesme. Formule de leur profession , 115 Miehel ( Ordre de saint ) en France , son instituteur & le tems de son institution , * 370 Nombre des Chevaliers, & les noms des quinze premiers qui le recurent, la mesme ©• jitiv. Marque de leur Ordre , & l'obligation qu'ils avoient de la porter , 371 Un Chevalier de cer Ordre est reprimendé pour avoir ôté cette marqué,

la mesme.

Obligations qui leur font imposées par les Statuts; la mejme.

Obligations du Roi à l'égard dcsChevaliers, 371 L'Eglise du Mont-Saint-Michel en Normandie est choisie , pour y faire lc service de l'Ordre , la mesme.

Celle du Palais à Paris est ensuite destinée pour cela, la mesme. Chanoines & Officiers fondés pour cette Eglise, 375 Le Chapitre est foi mis au saint Siège, & de nomination Roïale , la mejme. Prébendes de ces Chanoines & leur» Privilèges, li mejmt. Cérémonies que les Chevaliers dévoient faire la Veille de la Fête de saint Michel & le lendemain , la mejme.

Ce qu'il? dévoient offrir à la Messe le jour de la Fête , U mesme.

Les quatre premiers Officiers del'OrAn , & l'habillement qu'ils dévoient avoir," 37í prieuré annexé à la dignité de Chancelier , la mesmtCardinaux qui ont possédé ce Prieuré, la mefme.

Concordat fait pour le distraire de l'Ordre , lamesme. L'Omce de Chancelier de l'Ordre de saint Michel est uni à celui de Chancelier de l'Ordre du Saint-Esprit, /*

mesme.

Office ajouté aux quatre premiers , l*

mesmt.

Italiens faits Chevaliers de cet Ordre par Louis XII. 1% mesmt.

11s renvoient le Collier de l'Ordre , & pourquoi, * 375

Changemens faits à ce même Collier, la mesmt.

François I. l'envoie à Henri VIII.Roi d'Angleterre , la mesmt.

Premier Chapitre de l'Ordre, & l'Ordonnance qui y fut faite au sujet de rhabillemcnt, 376. ér fiùv.

Avilissement de cet Ordre , & ce qui cn fut la cause , 377 De«iicr Chapitre de l'Ordre , & la solcmnité avec laquelle il se tint, /♦

mesme.

Regiemens faits par IcRoi LouisX IV. pour remédier aux abus & contraventions qui s'étoient glissés contre les Statuts, • 378 Conditions miles par le Roi Louis XIV. pour être fait Chevalier de cet Ordre, /* mesme suiv.

Mtchel (Ordre de saint ) supposé ,son •Instituteur selon_ Aubert le Mire & la marque que portoient les Chevaliers,

444

Mignon ( le Collège de ) est donné à l'Ordre de Grandmont, & pourquoi,

374

Milice dt Jtsus-Christ ( Ordre de la ) projetté & présenté au Pape Paul V. pour qu'il le confirme , • 433 Differens 'Chevaliers qu'il devoit y avoir dans cet Ordre , la mesme. Nombre qu'il devoit y avoir des uns Sç des autres , la mesmt.

Dgnités qui dévoient être dans cét Ordre , & de quelle manière ceux qui en dévoient être pourvus dévoient être élus, la mtírne.

Conditions nécessaires pour être du nombre des Grands Chevaliers, & ce

qu'ils dévoient promettre , la mesme. Ce qu'ils dévoient donner en entrant dans 1 Ordre > 434 Serment qu'ils dévoient faire aprés leur réception , la mesme.

Pr.itiques de pieté aufquelles Ie$ Grands Chevaliers auroient été obligés, , la mesmt. Leur habillement, la mesme. Paroles que le grand Prince de la Milice devoit mettre au haut de ses lettres, /* mesme. Revenus que dévoient avoir ce grand Prince, les autres Officiers ou dignités de l'Ordre , les grands Ecuïers & les Ajoints , la mesmt. La marque que devoit avoit cet Ordre , la mesmt.

Miolans ( Pliilbert de ) instituteur des Chevaliers de saint Georges au Comté de Bourgogne , 31Ï Ce qui lui donne occasion de faire cette institution , la mesmt. II est élu premier Batonierou Gouverneur de cet Ordre , 31» Il donne fa maison de Rougemont i cette Confrairie , /* mesme.

Miramion ( Ma lame de ) Fondatrice des filles de sainte Geneviève , 111 Ce qui lui a fait donner ce titre, l*

mesme.

Sa naissance 8c ses Parens, la mtmt. Elle prend le parti de la pieté , & ce qui l'y détermine , 113. érpreeed. Elle épouse M. de Beauharnois dont elle reste veuve peu de tents aprés , /*

mesme.

Elle refuse les propositions de mariage qu'on lui Fait, /* mefme.

Elle est enlevée par celui qui la recherche, & menée au Château de M. de Buffi Rabutin, la mesme.

Elle est remise en liberté , & pardonne à celui qui l'avoit enlevée , U mesme.

Elle tombe malade, & reçoit l'fixtrême- Onction , /* mesme.

Elle revient en santé , Sc reçoit une faveur singulière du Ciel, 114 Elle fait vœu de chasteté , la mefme. Sa .charité à l'égard des pauvres dans le tems des guerres civiles de Paris , & ses autres œuvres de pieté , la mes'

me.

Elle retire chex elle vingt-huit Religieuses des frontières de Picardie , & fa charité à leur égard, us

Elle établit sa première Communauté, la mesmt.

Elle la réunit avec celle de sainte Geneviève,

Elle leui fait de grands biens, en est élue Supérieure & leut fait acheter une Maison sur le Qjiay de la Tournelle ,

Elle réunit plusieurs communautés à la íenne , & va pour cet erset en quelques endroits où clleétou nécessaire, la misme & suiv. Elle va à Melon pour secourir les pauvres pendant un tems de contagion, nS Les effets de fa charité pour les pauvres de l'Hôpital Général & pour les malades de l'Hôtel Dieu , li mtsmt

ér suiv.

Elle établit dans la maison des retrai, tes avec l'agrément du Roi & de l'Arcbevêque de Paris , 119 Elle en règle le spirituel .& lc temporel, 130 Sa mort & sa sépulture , 131 Mission ( les Prêtres de la ) le soiet ou motif de leur établissement, & leur instituteur, í* Leurs fondateurs &leur première maison , 69 11s font érigés en Congrégation fous le titre de la Mission, 70 11s obtiennent des lettres Patentes du Roi, la mesmt.

Ils entrem dans le Prieuré de íaint Lazare , & ils font plusieurs autres établissement tant dedans que dehors le Roïaume, la mesme.

Etat présent de cette Congrégation , 73- & s»TM

Papes qui ont approuvé ou confirmé cette Congrégation , 7f lin , esprit, & observances de cette Congrégation , la mesmt t§> suiv. Leurs voeux & engagemens , 78 Miflìonnairei da IaCongrégation[du saint Sacrement , leur établissement & leur fondateur , 93. cjj" preeed.

Ils font leur vœu par manière de protestation , & ce qu'elle contient , /«

mesmt.

Ce votu est jebangé en un serment de stabilité, 94 Ils font calomniés, & les fuites qu'eut ta calomnie , la mesme.

11s commencent leurs Missions, & on kux donne lc nom de Millionnaires du

Clergé, 9i Us font quelques nouveaux ftabhflcmens , la mesme.

Us perdent leur maison de Senlis, & pourquoi, too Obligations imposées à cette Congré"gation, la mesme.

Gouvernement de cette Congrégation ,' 101 Formule du ferment que sont ceux qui y sont admis , la mesme.

Mondonvillt , ( Madame de ) Fondatrice des Filles de l'Enfance de.Jefus,io£ Elle se retire & demande pour faCongrégation des Rcgletncns & des Constitutions , la melme. Elle fait approuver ces mêmes Constitutions , les fait confirmer par le Pape , & obtient des lettres Patentes d» Roi, 107 Ce qui étoit contenu dans ces Cor. suturions , fa mon , 111

Moroni ( Anne ) Fondatrice des filles de l'Enfant Jésus i Rome , 103 Son pais & fa conduite , l* mesme. Elle íie retire du monde & assemble quelques filles , la mejme.

On leur donne des Rcglemens & elles font un vecu , 1.04

Motta ( le Pere Paul ) Fondateur de la Congrégation de saint Joseph , if Sa mort , 16

Mouche ( Ordre de la ) à miel, son institutrice , & le tems de fan institution , 418. érsmv. Marque de, cet Ordre , 419

Murat ( Mademoiselle de ) Chevaliere du Porc Epie , 3)9

K

NEri ( Saint Philippe de ) fondateur de l'Oratoire en Italie;, i» Sa naissance '& ses Parens , la mesmt. II,est envoie i saint Germain au pied du Mont Caslîn , & pourquoi, la mesme.

11 va à Rome ,& ce qu'il y fait, 13 Sa chasteté & fa pieté , /* mefin:. 11 fonde la Confrairie de la sainte Trinité , , I4 11 commence l'Hôpital de ce nom pour les pèlerins r /* mtsmt. On Ini donne l'Eglise de saint Benoît auprès de laquelle on bâtit un Hôpital, la mtsmt.

Nombre des Pèlerins qui y ont logé en líco & de ceux qui y o.it été- reçu* en 1700- la mesme. Nombre des malades qui y ont pareillement été reçus t ly U reçoit les Ordres sacrés , la mesme. II commence fès Conférences , la mesme.

Noms des premiers quijsc trouvèrent à ces Conferences, la mefmt.

Noms de quelques personnes de conséquence oui se trouvèrent dans la suite a ces memcs Conférences,'a mesme. 11 obtient un Oratoire, t* mesme. 11 s'associe Baronius Sc quelques autres pour faire ses Conferences , 16 Ce qui se pratiquoit dans son oratoire,

la mesme.

Son zèle pour (es malades , & pour xetircrles hommes de l'occaíìon du péché , 17 Procession qu'il faìfoit & qui se fait encore aujourd'hui dans le terni du Car• naval, la mesme.

Ce qui se pratique dans cette procession & le repas qu'on donne à ceux qui y assistent, larnfsme. Accusations que l'on fait contre lui à ce sujet, Sc les suites qu'elles eurent,

18

On le charge de la desserte de l'Eglise de saint Jean- Baptiste à Rome , la

mesme.

11 transfère fbn Oratoire à l'Fglise de saint Jean des Florentins , Sc de là dans une autre Eglise qu'on lui donne , xo U est élu Supérieur de sa Congrégation , 10 11 est élu Général de saCongrégation,

11

Ordonnance qui fut faite à ce sújet, la

mesme.

11 fait des Reglemens pour fa Congrégation, la mesme. 11 se démet du Généialat , Sc son successeur , 13 Sa mort, & sa Canonisation , la mesme.

Ueubourg ( Jean Guillaume Duc de ) rétablit l'Ordre de saint Hubert, Sc ce quil'excite à cela , 383 U fait des Chevaliers de cet Ordre, & leur assigne des pensions, la mesme.

Conditions auíquelles il leur assigne ces pensions , la me/me.

Ntcolti ( Saint ) du Chardonet, Semi

7 orne FUI,

naire établi à P iris , 1 Son Fondateur , ta mesme.

Son établissement en Communauté St en Séminaire , & fa fin principale, I0

mesme.

Biensfaits qu'il reçoit de Madame de Miramion , la mesme fr suìv.

Notre-Dame de Bethléem , Chapelle unie à l'Evêché de ce nom , $9 Celui qui sit cette union , & pourquoi il la sit , la mesme.

U$tre-Vame ( Ordre des Chevaliers de ) dit autrement du Chardon , 310 Son instituteur & le temsde son institution , la mejme.

OÈUtiònaires de l'Êeole de saint Ambroise, ce qui a donné lieu à leur institut , 157 Oblations qui se faisoient anciennement à la Messe , ií7 Les personnes qui en étoient dispensées , & celles qui en étoient exclues, la mesme fr suiv. Qblats de Saint Ambroise ( la Congrégation des ) 19I Leur Fondateur , la mesme.

Motif de leur institution, Règles Sc Obligations qui leur fuient prescrite» par le saint Fondateur , 34. fr suiv. Ils font divisés en deux Ordres , & à quoi ilsétoient destines , 35 lis font partagés en six Assemblées ou Communautés,poutquoi Sc quelles ordonnances leur furent faites par le saint Piélat, la mesme,

Ocjuetonville (Raoul d') assassine le Duc d'Orléans, 337 Le sujet de cet assassin , & celui qui en fut fauteur, Z* mesme.

OUer ( Monsieur ) Fondateur des Séminaires de saint Sulpice , 131 Sa naissance Sc ses païens , la mesme. II fait ses études , prend le degré de Bachelier , & paroi: dans le monde ,

13*

Il va à Rome , Sc le dessein qu'il a en entreprenant ce voïage t U mesme. Maladie dont il y est affligé, & dont il est miraculeusement guéri, la mefmt

fr suiv.

II retourne à Paris, & ce qui l'y oblige , 13* 11 fait faire des Missions, Sc y travaille lui-même , la mesme.

Ooo

|1 rrçoit ta Prêtrise, Sc dit sa première Messe, U mefine.

II fait des Missions , travaille à la reforme de son Abbaïc de Pcbrac , & se deffait de son carosse & de ses domestiques , 134 11 refuse un Evêché , 8c ce qu'il lui préfère , la me f me*

W recommence ses Missions & y cil traversé , la mefine. Fruits & profits des Missions , Ix mef

mt.

II refuse la Coadjutorciie de l'Evêché de Chaalons, 13s

■ 11 établit fa première Communauté de Prêtres à Vaugirard , 137 Elle est transférée à Paris , la mefine. Moïen dont la Divine Providence se

"sert pour cela, /* mefine (y fitiv. On lui donne la Cure de saint Sulpice,

la mefine.

Etat déréglé de cette Paroisse , Sc les moïens qu'il prend pour y remédier,

138

Ce qu'il fait pour empêcher les Duels qui étoient fréquent dans fa Paroisse,

139

11 obtient des Lettres Patentes du Roi
pour rétablissement de son Séminaire
dans la rue du Colombier , la mefine.
11 est maltraité par quelques esprits
turbulens , Sc 1 quelle occasion , /*
mefme r3» fitiv.
Sa charité pour des Religieuses, &
pour des étrangers , 14O
II tombe malade & se démet de fa
Cure, /* mefine.

II recouvre fa santé , établit encore un
Séminaire , procure une Mission au
Vivarés, & y rétablit en plusieurs lieux

- les exercices de la Religion Catholique , ^ 141 Autres services qu'il rend à TEglise, & fa mort, • /* mefine. Séminaires fondés tant de son vivant qu'ap'ès fa mort , l* mefme.

Qrnoire ( Prêtres de 1' ) en Italie, U Leur Fondateur , la mefine.

Le tems de leur établissement,& pour

2BOÌ on donna à leur institut le nom 'Oratoire, 1» Leurs pratiques dans le commencement de leur institut, mefine. Us font tous réunis dans la maison de \xValltce\la, n Leur institut se multiplie, U mefme. Décret & Ordonnances qu'ils fireat à

ce sujet , la mefme fitiv.

Etablissement de cette Congrégation ,

Cardinaux , Prélats 8c Ecrivains qu'elle a donnés à l'Eglise, fitiv. Oratoire ( Prêtres de 1' ) en France , íf Leur Fondateur , la mefine.

Leur premier établissement à Paris 3c les noms des Prêtres qui le commencèrent, $X Ils obtiennent des Lettres Patentes, 8c leur Congrégation est approuvée par le Pape , la mefine.

Esprit de leur Congrégation , Sc Corn. progrés , la mefine (3* fitiv.

Us s'établissent à Roii:n , les oppositions qu'ils y trouvent, Sc comment ils les éludent, 61. & fitiv.

Us font une Assemblée Générale,& ce qu'ils y arrêtent, 61 11s font d'autres assemblées,& ce qu'ils y ordonnent, la mefme.

Les maisons qu'ils ont dans Paris, Sc les bénéfices dont elles jouissent, < 3 Leur premier Général, Sc ses successeurs jusqu'à présent , la mefme. Ecrivains de cette Congrégation , la

mefine.

Oratoire ( la Compagnie des Dames de Leur Fondateur Sc leurs obligations ,

la mefme.

Ordres Militaires, leur première institution , 4 + 1

Orléans ( Louis de France Duc d') instituteur de l'Ordre du Porc Epie ,

33*

II épouse Valentinede Milan ,8c en a un enfant , la mefme.

U institue à ce sujet un Ordre Militaire , la me/me. Marque 8c emblème de cet Ordre, la mefme.

Ce qu'il roulut signifier par cet emblème , /* mefme <fy fitiv. U est reconcilié avec le Duc de Bourgogne , & le sujet de leur mésintelligence , 337 U entreprend conjointement avec ce Prince de chasser de France les Anglois , U mefine. U les attaque en Guyenne, la mefme.

Le Duc de Bourgogne conçoit de nouveaux dépits contre luy , la mes

II est assassiné par W GwuiJfcasftme

« PreviousContinue »