Page images
PDF
EPUB

le véritable Instituteur, & le cems de fou institution, 309 Chârles VII. selon quelques Auteurs avilit cetOrdre en le donnant au Chevalier du Guet , 311 Réfutation de ce sentiment, Jti. é>

suiv.

Abolition de cet Ordre, & ce qui cn tut la cause, 314 Etoile ( l'Ordrede 1' ) supposé , son institution , selon l'Abbé Giustiniani ,

44J

La marque que l'on attribue' à cet Ordre , 4*4 EtnU deh!o'rc-Dame(VOrdte de 1' ) faux & supposé , son Instituteur Sc le tems de son institution ,

Marque de cet Ordre , 44Í
Histoire de celui qui rétablit, U mes-

me.

Etole a"0r( Chevaliers de l' ) à Venise,

Personnes aufquelles on donne crtte dignité , te aufquelles il appartient de la donner, la mefme.

Cr que ceux qui l'ont reçue, font obligés d'observer, la mejme. Ce que Ton dit de ('origine de cesChevalicrs , & de la marque qui les distingue , /« melme. familles de Venise qui jouissent de cette dignité, 3«3 Leprar.d Chancelier de la Republique en jc tiit auífi , lu mejme. Son habillement ordinaire , & celui qu'il porte dans les fonctions publiques ,. lamesme.

Etole ( Ordre de l' ) en Espagne , son Instituteur, 194

Eudes ( le Pere ) Fondateur des Prêtres M ssionnairesEudistes, if9 Sa naissance, l* mefme & suiv. H fait vœu de chasteté , lío 11 fait ses études chez les Je fuites ■ & se fait recevoir à la Congrégation établie dans leurs Collèges , U mtsmi. 11 entre chez les prêtres de 1 Oratoire,

16 t

II reçoit la Prêtrise , la mefme.

11 s'expose à la peste dans deux Diocèses , en (ecourant les pauvres affligés de ce mal , 161 II est élu Supérieur de la maison de l'Oratorre à Caen , Umesme. 11 sort de l'Oratoire , íc ce qui l'y engage , '«3 11 érige un Séminaire dans la ville de

Caen , mefmti

11 obrient des Lettres Patentes du Roi & s'associe M. Blottît de Than qui fonde certe première maison,/* mefme. 11 fait plusieurs Missions , 1(4 11 compose deux livres, leurs titres, 5c ce qu'ils conriennent la mefme & suiv. II établit l'Ordre des filles de NotreDame de Charité , Isj II convoque une Assemblée dans laquelle M. Blo'iiet de Camilli est fair Supérieur de la Congrégation, la mesmt.

Sa mort, 166 Eudistes, Congrégation de Missionnaires & leur Fondateur , 159 Leur titre & leur emploi, U mefme. Ils établissent de nouvelles Communau:ez en plusieurs endroits , i<3 Leurs pratiques & les fias de leur institut , i«7 Eugène IV. (le Pape) approuve l'Ordre

de la Toison d'Or , Exultation ( Congrégation établie en France , fous le titre de 1' ) de la Sainte Croix pour la propagation de la foi, 84 •Elle est approuvée & confirmée par le Pape , /* mefme.

Elle obtient des Lettres Patentes du
Roi, la mefme.

F

FErd Or ( Ordre du ) & desEcuïer* du Fer d'Argent, ion Instituteur & lc tems de son institution , jço Intention qu'il eut dans cetre institution , /* mefme (y suiv. Marque des Chevaliers & des tcuïers de cet Ordre, 351 Noms des premiers Chevaliers qui reçurent cet Ordre , la mefme. Serment Sc résolutions des Chevaliers de cet Ordre , la mefme. Les armes dont ils de»oient se servir dans leurscombat»,& ce qu'ils dévoient faire en cas qu'ils fussent vainqueurs ou qu'ilsfussen: vaincus, lamesme. Ce que c'étoit à proprement parler que cet Ordre , Sc quelles étoient les obligations des Chevaliers , 3 u Ferdinand , Infant de Castille , Instituteur de l'Ordre du Lis , 341 Son surnom, Sc ce qui le lui fit donner, la mefme.

Fidélité ( Ordre de la ) son Instituteur Sc la marque qu'il donna aux Chcvalìers<!e cet Ordre , 335 Noms des premiers Seigneurs qui reçjrect cer Ordre , l* mesmt.

F litent V. Comte de Hollande , Instituteur de 1 Ordre de saint Jacques,

18S

Les douie premiers Chevaliers qu'il fît, Sc la marque qu'il leur donna , /*

misme.

Sa mort funeste , & ce qui en fut cause , 189 Vengeance extraordinaire que l'on tirade sa mort dans la personne de cclui qui l'aroit tué , la nufint.

*°i ( propagation de la ) Séminaire établi dans Rome , *77 Son Instituteur & ses Fondateurs , 78.

tjr suiv.

Nations qui y font reçues,selon la fondation du Cardinal Barberin , 79 Ce Séminaire est uni St soumis à la Congrégation des Cardinaux de la propagation de la foi, mesmt.

Emplois que l'on donne aux Séminaristes aprés leurs études , 80 Sciences Sc langues qu'on enseigne dans ce Séminaire , la mesmt.

Formule du ferment que font ces Séminaristes , la mesmt.

Fei ( propagation de la ) Communauté établie à Sedan fous ce titre , %6 Son principal emploi , lit mesme.

Foi ( Chevaliers de la ) de Jsfus-Christ, le tems de leur institution, 18s

Fous , ( Chevaliers de l'Ordre des ) leur iostitution, & leur Instituteur , 54S , Marque de cet Ordre , /* mesmt. Original desLectrcs d'établissement de cet Ordre , . mtsme.

Franchevillt ( Madame de ) Fondatrice d'un* maison de Retraite pour les femmes , il 5 Sa naissance Sc ses Parens , la mesmt. On lui propose plusieurs roariages.elle en accepte un , & ce qui en empêche Ja conclusion , mesme & suiv. Elle renonce aux vanités du monde Sc se consacre aux oeuvres de pieté ,

L'ufage quelle* fait de ses biens, l* - mtfint. Elle commence à recevoir les personnes de son sexe pour faire les retraites , la mesme & suiv. Elle est traveríéc dans les desseins,

*17

Elle bâtit une nouvelle maison de Re

traite chez les Utsulines , U mesme. Ses occupations 8c les lieux où elle établit ses retraites , en attendant que le bâtiment soit fini , 118 Les Retraites sont interdites, & ce qai en cil la cause , X19. <j» prttei.

ElKs sont rétablies , & comment , la

mtsme.

Elle fait achever un corps de logis que M. de Kcilivio laissoit imputait en mourant, 110 Sa mort & les établisscmens qu'elle a eu la consolation de voir pendant sa vie, la mesme.

François, ( entreprise des ) pour la con-" version des Idolâtres , 84 Réussite de cette entreprise , la mesme

& Juiv.

François de S ait s, ( communauté de saint ) établie par M. le Cardinal de Noailles, 130 Prieuré dont elle jciiit , la mtsme.

Français, premier Roi de France, fait une íevere reprimende à un Ghcvalier de l'Ordre de S. Michel, 8c pourquoi , 37 r 11 fait du changement au collier de Cet Ordre , 375 II l'envoïe à Henri VIII. Roi d'Angleterre , Sc en reçoit 1 Ordre de la Jarretière , /* mesme. Lettre de François premier à ce sujet, la mtsme fr suiv.

François II. Roi de France, fait dix-huit Chevaliers de l'Ordre de lai.itMichel,

377

Frédéric III. Electeur de Brandebourg, Instituteur de l'Ordre de la fidélité ,

Ce-qui lui donna occasion d'instituer cet Ordre, la mesme.

Marque qu'il donna aux Chevaliers de cet Ordre , Sc les premiers qui le reçurent, /* mtsme.

GAhriel ( la Congrégation de saint ) son fondJteur, 16%

Pratiques . observances , Sc gouvernement de cette Congélation , 174 Lmploisde ses Sujets, & le tems de fa fondation , la mesme.

Carcim VI. Roi de Navarre , bâtit seloa quelques Auteurs le Monastère de sainte Marie de Nagera , & institué l'Ordre Militaire du Lis, 349

M ra m iij

Ce qui le détermine à sonder ce Monastère & cet Ordre , la mesmt.' Marque & collier qu'il donne auxChevaliers du Lis , selon les mêmeS , /* misme & fiùv. Ce que discrít quelques autres Auteurs à ce fuict, & celui qui paroit le plus probable , 341. & Juiv.

Gardtlles ( Ermitage des ) bâti par le frère Jean Baptiste , 117

Gaston de Foix Prince de Navarre , Chevalier de l'Ordre de l'Etoile , 314

Cenette ( Ordre de la ) & celui que quelques Auteurs disent en avoir étél'instituttur, 441 Ce qui donna occasion à cet institution , selon les mêmes Autcuts, la mesmt.

La marque prétendue de cet Ordre, la mefme frsuiv. Geneviève ( filles de sainte ) leur première Fondatrice , 2Xt Ce qui leur a fait donner le nom de sainte Geneviève, ì.ì.6 Leurs pratiques & observances , Sc leur charité pour les pauvres, l* mime.

& *3*

Ce qui a dnnné lieu à lenr union, avec la Communauté de Madame de Miramion , la mêrr.t.

Les grands biens qu'elles ont reçu d'elle , la rr.êmt, Leur Institut est approuvé par un Légat a Latere , la même. Monsieur Ferret leur donne des Reglcmcns St des Constitutions,/* même»

fr su'v

Elles (ont approuvées par l'Archevêque de Paris , 117 Le Roi leur donne des Lettres Patentes , U même. Leur charité à l'égard du prochain ,

131

Leur réception Sc leur engagement, la meme frsuiv. Georges ( Chevaliers de saint ) leur marque, leur institution , & leur Instituteur, jij Ce qui adonné occasion i l'institution de ces Chevaliers , 319 On leur fait des Statuts , Sc ce qu'ils contiennent , la mejme.

Additions faites à ces Statuts ,130. fr

su IV.

Ordonnance faite au sujet de cette addition , la mesme. Lieu où ces Chevaliers tiennent lcuis

assemblées , t* mesme.

Dames qui ont été reçues dans cet Ordre, 331: G««>£í! ( Ordre de saint ) son instituteur & la demeure qu'il assigna aux Chevaliers , 3 67 Leur marque & leur obligation, la

me'me.

Gérard de Velsen tue Florent V. Comtcr de Hollande, 1$? 11 est mis à mort iLeiden d'une manière auflï cruelle que singulière , Im

mesme.

Gérard V. succède au Duché de Juliers,

38s

II lui est disputé par Arnouîd d'£gmond , la mesme.

Gérard remporte sur lai une célèbre' Victoire & institue' l'Ordre de S. Huhert en mémoire de cela, lame'me. Germanique ( le Collège ) Séminaire établi dans Rome , St Motifs de son institution & son Fondateur, la mesme. Nombre des Séminaristes, & l'Eglise qu'ils polîcdent, lames/ne. Exercices de ces Séminaristes, 83 Personnes illustres qui font sorties de ce Séminaire , la mesme. Giesualdo (le Cardinal) Archevêque de Naples donne l'Eglise de sainte Marie de tous biens à Charles CsrafFa Fondateur des ouvriers pieux, 48* Gondi ( Jean François de ) premier Archevêque de Paris , contribue àla fondation des Prêtres de la Mission , í> II érige une Assemb'ée d'ouvrier» évangéliques en Congrégation , 84 Titre de cette Congrégation , la mes

me.

II érige lc Séminaire de saint Nicolas» du Chardonnet, 14XGonfalon ( Archiconfraternité) établie» Rome, 2.60 Son établissement, & le nom qui fut donné aux Confrères , la mejme fr

suiv.

Autres Confratetnjtés qui sont érigéesà son exemple, xSi Ces Confrères s'opposent ì la violence des Seigneurs Romains , dans ua trouble qui fut excité à Rome, rendent la liberté à cette ville , Sc prennent lc nom de Gonfalon, la mesme.

Ce aue signifie ce nom , la mesme. Eglises Si Privilèges qui leur font ac- «cordas en considération leur zclc,

la mefme.

Leur pieté à l'égard des pauvres filles, des Confrères malades, Si de ceux qui font morts, xSt Le Pape leur donne 1c foin de racheter les Captifs , U mefme.

ConXagues ( Vincent de ) institue l'Ordre du Rédempteur ou du Sang Précieux de Jésus-Christ , 415 II en reçoit 1 habit & le collier , 41S 11 fait plusieurs Chevaliers de cet Ordre , la mefme fr fuiv. Cérémonies obferrées à la création de ces Chevalier1:, 6c leur ferment, 41* 11 íair des Officiers de cet Ordre , 41S Les Oucs de Mantoue en ont tou ours été Grands Maîtres, l i mefme.

Gm^guet ( Eleonore de ) institué les Ordres des Esclaves de la Vertu & de la vraie Croix, 417 Marque qu'elle donne auxChevalieres du premier de cesOrdrcs,& ce qu'elles promettent à leur réception,l* mefme. Marque qu elle donne aux Chevalieres du second Ordre , 418

Grunimont ( le Prieuré de )dans le Parc de Vincenncs, annexé à la dignité de Chancelier de l'Ordre de saint Michel, est distrait de l'Ordre de Grandmont, 374 Concordat fait entre le Roi Henri III. 6c le Général de Grandmont à ce sujet, l* mefme.

Ce que ce Prince donne à cet Ordre en échange , Immefme. Cardinaux qui ont joui de ce Prieuré en qualité de Chanceliers de l'Ordre de saint Michel, 374

Grts ( Mademoiselle le ) Fondatrice des • Sœurs de la Charité , 103 Sa naissance ses parens , /* mefme. Elle se marie , 6c s'applique aux œuvres de miséricorde , 104 Elle perd son époux, & execute»un vœu qu'elle avoit fait de garder la viduité . Si de se consacrer à Dieu,

mefme.

Elle f?.it la visite des Confrairies de
Charité établies par M. Vincent de
Paul, 1 105

Son austérité dans fes voïages , Si ce
qui l'excite à les pratiquer , l*

mefme.

Elle procure des établisiemens à Paris pour les Sœurs de la Charité , /*

mefme.

On lui donne la conduite de toutes IcJ Sœurs de la Charité ca quaiit é de Supérieure , 10S Elle fait un nouveau vœu , & rcnotivelle celui de viduité qu'elle avoit déja fait, lx mîfme.

Îille achette une maison au village de a Chapelle, & ce qui l'y engage ,

109

Elle y va loger, & s'y exerce 1 de* œuvres de charité , /* mefme.

Elle change de maison , 8c vient demeurer au fauxbourg faine Denis, U

mefme.

Oeuvres de miséricorde qu'elle exerce dans cette nouvelle maison, /*

mefme.

On lui donne le soin de Ja maison des Enfans Trouvez , Sc de quelques autres Hôpitaux,tant en France que dans les pais étrangers , mefme fr fuiv. Elle fait approuver fa. Congrégation , ses Reglemens & Statuts , 111 Sa mort 6c fa sépulture , 111

Grttt ( le Collège des ) Séminaire établi dans Rome pour la Propagation de la Foi, 81 Son Fondateur, l* mefme.

Grégoire XIII. ( le Pape) Fondateur de plusieurs Séminaires dans Rome pour la Propagation de_ la Foi, 81. dy fuiv. U accorde à Philippe II. le pouvoir de conférer l'Ordre de la Toison sans la participation des Chevaliers, 349

Grégoire XV. approuve l'Institut des Ouvriers Pieux, f I

Guerin ( Monsieur) Directeur des Filles de la Croix , leur fait des Reglemens,

117

Guerr* ( le Pere Matthieu ) Fondateur de la Congrégation des Prêtres du sacré Cloud, if

Guet ( Chevalier du ) est fait Chevalier de l'Etoile , selon quelques Auteurs,

Cet Ordre , selon les mêmes, est avili par cet endroit, mefme fr fuiv.

Réfutation de ce sentiment, Si les preuves du contraire, 311. fr J*iv. Gustave Roi de Suéde , Instituteur de l'Ordre des Epées

Marques de cet Ordre, & fa durée , /* mefme fr /*•■»• Sujet de son abolition, mefme.

Maître de l'Ordrc , & unit sa grandH Maîtrise à la Couronne de Fiance

409

11 lient la première Assemblée de
l'Ordrc dans l'Eglise des Augustins de
Paris , • 401

11 y fait son ferment comme Chef
Grand-Maître de l'Ordrc , 401
Formule de ce serment, U me/W.
11 est revêtu du manteau de l'Ordre ,
& on lui met le collier au cou ,
II donne le même Ordre au Chance-
lier , & à plusieurs Chevaliers , /*

mesmt.

Serment que font les Cardinaux , Pré'ati,Sc Chevaliers à leur réception, 403 405

Il ordonne que les deniers qui proviendront du droit du marc d'or seront affectés Si hipntcqués au paiement des frais de l'Ordre , auquel il avott déja affecté d'autres droits Seigneuriaux , 408. r>/Mi'v. 11 choisit l'Eglise des Augustins de Paris pour célébrer la Fête de l'Ordre , la mesmt. Privilège que ce Prince accorde aui Chevaliers de cet Ordre , 410 II les oblige à plusieurs pratiques de pieté , 4it Henri If. Roi de France , fait une Ordonnance pour que les Princes étrangcis puissent être admis à l'Ordre du Saint-f íprit, 407 Etrangers aoisqucls ce Prince confère cet Ordre, In mesmt. II obtient une dispense du Pape pour les Chevaliers , 41?. frsuiv. Le même Pape lui accorde la permission de faire tel changement qu il lui pl tira aux Statuts del'Órdie, 414Changemensqu'il fait en conséquence de cette permission , la mtjmt. H»!z,*nser ( Barthelemi ) Fondateur de 1*Congrégation des Clercs Séculiers,

S» naissance & son pars, la mesmt. 11 reçoit la Prêcrile , dit fa première Méfie , & est fait Docteur . 71c II jette les fondemens de fa Congrégation , la mesmt. II est fait Grand Vicaire du Diocèse de Chiemzée, & Doïen de Leoggental , la rr.rstnt.

Les progrès que fait fa Congrégation, la mtsut.

Sa mort, & les éloges que reçurent lct Statuts qu'il avoit faits pour fa

Congrégation

HAche ( Ordre de la ) son Instituteur , Si le tems de Ion institution,

Ce qui fut la cause de cette institution,

41Í

Marque de cet Ordre, la mesmt.

Hall ( Société des Vierges de ) leurs
Fondatrices, 38
Leurs pratiques & observanceí , la
mtsmt & suiv.

Harlai ( Jean de ) est fait Chevalier du
Guet, 3 1

11 est dispensé d'exercer son Office
pendant un an , 8c ce qui lui fit obte-
nir ce'te dispense ( 313

Harlai (François de ) de Chanvalon ,
Archevêque de Paris , approuve les
Constitutions des Filles de 1 Union
Chrétienne , Si y fait des Remarques,

M8

Elles sont encore approuvées par le
Cardinal de Noailles , & par quelques
autres Evêques , M?

Henri ( le Bon ) Fondateur des Frères
Cordonniers Sc Tailleurs , 175
Son païi Si ses parens, /* mesmt.

U détruit lcCompagnonage. 17?
Ce qur c étoit que ce Compagnonage,
la mesme ey> Juiv.
II établit fa Socuté & celles des Tail-
leurs , 180. & 183,
Sa mort Sc fa sépulture , la mesme.

Henri II. Roi de France , tient un Chapitre de l'O.dre de saint' Michel à .Lion, 37Í Ordonnances qu'il y fait au íujet de rhabillcment, mesmt fr suiv.

Henri III. soustrait le Prieuré de Grand• mont dans le Parc de Vincennes de l'Ordre de Grandmont , 374 Ce Prince fait un Concordat pour cela avec François de Neuville.Général de cet Ordre , ta mesmt.

Les Cordeliers sont introduits dans ce Prieuré du Parc de Vincennes , & ensuite les Minimes, la mesmt. II institue i'Oidre du Saint-Esprit en France , & ce qui le porte à cette institution , 397 Lettres Patentes de ce Prince , dans lesquelles on connoît son motif St la mauvaise interprétation que quelquesuns oui dcn.iee à ùs internions , 398.

& s*TM.

11 sc déclare Chef & Souverainn"d

« PreviousContinue »