Page images
PDF
EPUB

gBÍnage de Malines , U mesme.

Beren^er ( Rairhond ) institue un Ordre d« Chevalerie pour des femmes , ait Action mémorable qui l'engage â cette institution, ai(

Berulle ( le Cardinal de ) Fondateur des Prêtres de l'Oratoire en France ,

f)

Sa naissance & ses Parcns , la mesme

fr suiv.

11 fait vœu de chasteté*, 54 Ses belles dispositions pour l'étude Sc pour 1a pratique des vertus, U mesme.

11 se met sons la direction de Dom BcaucousinChartreux,/* mesme fr suiv. Les grands talens de ce Religieux , 8c les dispositions favorables qu il trouve dans son disciple , la mesme fr

suiv.

II continue ses études , compose un livre & travaille pour le salut des'ames,

ÍJ

11 reçoit les Ordres Sacrés , Sc ce qu'il fait pour s'y disposer , S6 &

freeed.

II fait la guerre à l'heresie Sc au vice ,
la mesme.

II introduit en France les Carmélites
Déchaussées , la mesme.

11 refuse d'être Précepteur du Dau-
phin de France, & pourquoi, 57
II commence la Congrégation de l'O-
ratoirc , & ce qui l'y porte , 5 8

Lieu où il commence cette Congrégation , U mesme. Noms de ses premiers disciples, |8 Son dessein dans rétablissement de sa ■Congrégation, lu mesme. II y établit deux sortes de personnes, la mesme.

II est emploïé dans des affaires importantes de la Cour, f 9 II est fait Cardinal, & son humilité dans cette dignité , la mesme fr suiv. Sa mort & ses funérailles, £0. fr suiv. Bethléem ( Ordre de Nôtre-Dame de ) son instituteur, Sc le tems de son institution , 3<fç Ce qui donna occasion à son établissement , Sc quel en fut le motif, 1*

mesme.

Leur principale maison & les biens qui furent unis à cet Ordre, U mesme

Quel devoit être leur habillement, la

mesme.

Son abolition , 'la rr.esm*.

Bethune ( M. <îe ) Evêque du Puy confirme rétablissement des soeurs d: faine Joseph & approuve leurs Constitutions , 187 Bianchetti ( César ) Fondateur de U . Congrégation de saint Gabriel, 16% Son origine Sc ses Parcns , la mesme.

Son oncle le Cardinal Bianchetti le fait venir à Rome Sc ce qui l'y engage , »«• Il retourne chez son Perc & donne à son oncle en le quittant une grande preuve de son insigne pieté, la mesme.

Il épouse Ermelinc de Gamba Lunga, & ce qui l'y fait consentir , 170 Enfans qu'il eut de ce mariage , Sc de quelle manière ils furent pourvus , l*

mesme.

L'éducation qu'il leur donna , U mesme.

Il fait du consentement de sa femme voeu de chasteté , 171 Sa vie retirée depuis ce tems là , /* mesme fr suiv. Ses charges Sc ses emplois l'cmpêchcnt de sc retirer après la mort de fa femme , , i7t II entreprend de rétablir les écoles de la doctrine Chrétienne, U mesme.

II fait nommer un Président pour cette sainte entreprise , l* mesme.

II érige une Confrairie pour le même sujet, & en est fait Surintendant Général , 173 II commence sa Congrégation de saint Gabriel, U mesme.

11 fait une [seconde institution , & le nom qu'il donne à ceux qui sont da cette derniere société , U mesme. Pratiques & gouvernement de saCongrégation, i74 Sa mort , U mesme.

Bianchetti ( le Cardinal Laurent) oncle de César Bianchetti Fondateur de la Congrégation de saint Cabriel, i6f Ses ouvrages , ses emplois Sc fa mort,

m

Bl'lfet ( M,,e ) première Fondatrice des ailes de sainte Geneviève , m

Blouet de Thon ( M. ) Fondateur de la première maison desEudistes , j

Borromée ( saint Charles ) Fondateur de la Congrégation des QbUt* de (mi Ambroise, 19 Sa naissance & ses parent, la mesme. 11 est tonsuré , & ce qui détermine son Perc à le mettre dans la Ciericature, ;o. fr preced. On lui resigne une Abbaïe , & on lui «n donne encore une autre Sc unPri curé , /* mesme. Son oncle le Cardinal Jules Ccfar Borroméc est élevé au Souverain Pontificat , la mesme. 11 est revêtu de plusieurs Charges , est fait Cardinal & Archevêque de Milan , la mesme & suiv. II prend les Ordres sacrés, & ce qui l'y engage, 31 II est nommé Lcgat a Latere pour toute l'Italie & se retire à son Archevêché,

[graphic]

3*

II établit sa Congrégation & lui assigne une Eglise , /* mesme. Motifs qui rengagent à faire cet établissement , 33- fr preeed. Il prescrit à ses Oblats des règles Sc obligations, 34 II les divise en deux Ordres , 3s II les partage en six Assemblées ou Communautés , & leur fait des Ordonnances , la mesme. 11 leur associe des Laïques aufquelsil donne des Règles , 3* Quelle étoit leur principale obligation , la mesme. II institue' une Congrégation de femmes , lamesme. Leur noni & les obligations qu'il leur donne, la mesme. Son zeìe pour le salut des ames, principalement dans la peste qui afHigeoit Milan , /* mesme fr suiv. Sa charité pour les pauvres , 37 Sa mort & fa Canonisation , la mesme.

Bourbon ( Louis II. Duc de ) Instituteur de l'Ordre de l'Ecu d'or en France, 319 Les premiers qui reçurent Cet Ordre 4c la marque qu'il leur donna, la mesme fr suiv.

Explication du mot Allen , qui étoit fur la marque de ces Chevaliers , 310 Obligations qu'il leur impose , la mesme.

Sentiment de quelques Auteurs au sujet de cet Ordre , la mesme.

Bourbon ( Jean Duc de ) fils de Louis II. institue l'Ordre des Chevaliers du

Fer d'Or & des Ecuyers du fer í'srgent, 350 Motifs de ce Prince dans cet établissement , la mesme. Premiers Chevaliers ausquels il donne cet Ordre , 3J1 Ordonnance qu'il leur fait, 3<i 11 est prisonnier cn Angleterre , & y meurt, mesme.

Bourbon ( Louife Bénédictine de ) institue l'Ordre de la Mouche à Miel.^ift Marque que donne ceriePrinccssc,4i9

Bourgogne ( Jean Duc de ) conçoit de la jalousie contre le Duc d'Orléans ,

Sujet de fa jalousie , & fa reconciliation avec ce Prince , la mesme. 11 entreprend avec ce même Prince; de chasser les Anglois de France , la

mesme.

II conçoit encore de la jalousie con-
tre lui & le fait assassiner par un
Gentilhomme Normand, lamesme.
II est aussi assassiné , la mesme.

Reconciliation desdeuxMaifons d'Or-
léans & de Bourgogne aprés fa mort
& ce qui y donne occasion , U mes-
me.

Bourgogne, ( Philippes II Duc.de ) procure la liberté à Charles Duc d'Orléans , 337 Il lui donne le collier de l'Ordre de la Toison d'or , la mesme fr suiv.

Il reçoit du Duc d Orléans celui du

^PorcEpic, . 33> urgogne ( Philippes Duc de ) instituteur de l'Ordre de Ja Toison d Or, 3 4 3

fr 34<*

Le motif de ce Prince dans cette institution, • 34$ Poème à la louange de ce mêmePrince . la mesme. Lieu où il institue cet Ordre , & oú se tient le premier Chapitre , 34* 11 fait des Chevaliers & leur dresse des Statuts, Z* mesme. Nombre des articles de ces mêmes Statuts , & les changemens qui y ont été faits par les Ducs de Bourgogne ses successeurs , /* mesme fr suiv. Bourgogne ( Charles dernier Duc de ) . fils du Fondateur de l'Ordre de laToison fait une ordonnance pout la tenue des Chapitres de l'Ordre , 34* 11 tient un Chapitre à Valenciennes Sc y fait de nouvelles Ordonnances, lamesme fr suiv: H est tué devant Nancy, Bc après sa mort ses Etats sent unis álaMonarchie d'Espagne , 347

Bo\z.ût ( Jacques ) est fait Chevalier de i'Ordre de s'Etoile, 313 fr suiv.

Bûche ( Michel ) Fondateur des Frères Cordonniers, 175 Ses parens & son païs, /* mesme. U apprend le métier de Cordonnier , la mesmt.

Son zele pour la gloire de Dieu, & le salue de ses Compagnons , 176. fr

suiv.

11 vient à Paris, & fait amitié avec le Baron de Renti , 177. (ysuiv.

11 se fait passer Maître, & ce qui l'y oblige, 179 II détruit leCompagnonage,/* mesme. Ce que c'est que ce Compagnonagc , la mesme.

II établit sa Société , 180. fr suiv. II en est fait Supérieur <, 181 II établit la Communauté des Frères Tailleurs, 183 II établit encore plusieurs Communautés en différents endroits du R oïausne , lu mesme.

Sa mort & fa sépulture, U mesmt.

CAlixte III. envoie LoUis Patriarche d'Aquilée avec quinze galères pour reprendre l'isle de Lemnos , 36s Ç arasa ( le Père Chades ) Fondateur des Ouvriers pieux , 45 Son origine & fa. naissance , la mesme. 11 entre dans la Compagnie de Jésus, d'où il fort quelques années apiés , & ce qui l'y oblige , l* mesme.

II prend l'habit Clérical, & le quitte pour suivre 1c parti des armes, /*

mesme.

11 va à Naples , où il se convertit, l* mesme fr suiv. Moïen dont Dieu se servit pour lui toucher le cœur, les mesmes.

Ses austérités , 4$ Il étudie en Philosophie 8c en Théologie, U mesme. II prend les Ordres sacrés, & les austérités qu'il pratique dans cet état,

47

Sa charité envers les pauvres malades & les ignora ns , la mesme.

11 se fait inscrire dans U Compagnie des Blancs, 48

Ce que c'est que cette Compagnie, la

mesme.

Il se retire dans un Ermitage , & ce qu'il y fait pour le salut des ames, /*

mesme.

On lui donne l'Eglise de sainte Marie de tous les biens, la mefige.

11 y fait plusieurs Disciples,& y donne commencements faCongregation,49 Il fonde deux Monastères pour les Courtifannes qu'il convertissoit , la

mesme.

Noms de ces deux Monastères , i*

mesme.

II demande la confirmation de son Institut, la-mesme.

11 est refusé , & pourquoi, $0 11 est abandonné de la plupart de ses Disciples , ic ce qui en.cst la cause, la

mesme.

Sa patience & son humilité dans ses peines , & la consolation qu'il reçoit du Ciel, la mesme.

II fonde un nouveau Monastère pour des filles , la mesme fr suiv.

U s'applique à la conversion des Infidèles qui étoient dans Naples , & entreprend la réforme du Séminaire de cette ville, Jl Il fonde plusieurs Maisons de son Institut , /* mesme. II fait approuver son Institut , la

mesme.

II se retire au mont-Agréable , Monastère de son Ordre , Sc ce qui l'y engage > , f* Sa mort, la mesme. Castiglione de Stivicra ( les Vierges de ) leurs Fondatrices, & comment elles commencèrent cet établislement, 39

fr suiv.

Leur Institut est approuvé par Paul V.

41

Personnes de vertu & de mérite que cette Communauté a produits , la

mesme.

Leurs pratiques, observances , & leur engagement, la mesme frsuiv.

Catholiques ( Nouvelles ) leur établissement à Paris , Sí Le motif & la fin de cet établissement, la mesme.

Ckàlom ( Hôpital de ) fur Saône, S 11 est démoli & rebâti dans un autre endroit, la mesme.

Le Roi lui accorde des Lettres d'arnoiutícmcat » *# mesme. Propreté & magnificence de cet Hôpiral, 9

Chardon { Ordre du ) son instituteur, & le tems de son-iustitution , 310 Marque & collier de cet Ordre, /* mesme frfìliv.

Chardon ( Ordre du ) ou de saint André en Ecosse, 388 Antiquité chimérique de cet Ordre , la mesme.

Son véritable Instituteur , la mesme. Nombre descs Chevaliers , & le Keu où ils faisoient leurs Assemblées ,

mesme.

Composition du Collier de cet Ordre , la mesme. fr suiv. Marque que les Chevaliers portoient •hors les céiémonies, 38* Abolition de cet Ordre , & ce qui en est la cause, 3» o

II est rétabli, & est de rechef aboli,/«

mesme.

£^ar'íté{ filles de la ) leur établissement, & ce qui y donne occasion , iot Leur Fondatrice, 103 Elles sent unies en Communauté fous la conduite d'une Supérieure , ioí •Elles font établies dans les Hôpitaux de ïrance les plus confi lerables , 110 ■Elles font établies cn Pologne: l*

mesme.

Leurs Institut,ReglemensSc Constitutions , font approuvés par l'Archevôque de Paris , m •Elles obtiennent des Lettres Patentes du Roi , & la confirmation du Légat du Pape , la mesme.

Nombre de leurs établissemens, 11a Leurs pratiques & observances , la mesme fr suiv. CbaritérChre'tienne ( Ordre de la ) supposé , son Instituteur, selon Favin , le sujet & motif de son institution ,

445

Fondation d'un Hôpital, qui a peutêtre donné lieu à croire ect Ordre de la Charité Chrétienne , la mesme.

Chtrlet 111. Duc de Savoye, surnommé le Bon , fait de nouveaux Statuts de

. l'Ordre du Collier , & lui change son nom, _ 314

11 change aussi le collier, & en détertermine le poids , la mesme frjuiv.

Charles ( le Piinçq )>neveu del'Electeur de Saxe , Jpan Georges IV.Instituteur del'OtdtUc Jesus-qhiiû &de fa PafAoa, 834

Marque de cet Ordre qu'il donna aux Chevaliers, la mesme (y suiv.

Jour auquel se fit la cérémonie de sert institution, 33J Chevaliers de cet O.dre qu'il y fit, & leur$ noms , la mesme.

Charles 1. qui fut depuis Empereur, fous le nom de Charles V. tient un Chapitre de l'Ordre de la Toison d-'or , 347 II y fait des changemens & déclarations fur les Statuts , la mesme. II cède ses Etats à son frère & à sou fils , qu'il fait aussi Grand-Maître du mêmeOrdre, la mes e.

Charles FUI. abolit l'Ordre de l'Etoile, & ce qui en est la cause, 314,

Charles Koi de Hongrie va à Naples, & ce qui l'y engage , 314

Charles IX. Roi Je France, fait plusieurs Chevaliers de l'Ordre de saint Michel,

.... V7 II tient le dernier Chapitre de l Ordre

dans l'Eglife de Nôtre-Dame de Paris , la mesme. Chauffe ( Ordre de la ) à Venife.son établissement , & la marque que portoient ses Chevaliers, 35» Titres concernans cet O rire, tamesme.. Principaux articles de ses Statuts ,35s»

fr suiv.

Leurs habillemens , ÍC celui de leur
Chef, 3<f8
Cérémonies quijfurent faites lorsqu'ils
reçurent la Chausse , la mesme.

Chauvitéi ( Jeanne de ) Dame de 8cvouges , de l'Ordre des Chevaliers de saint Georges, 3)B

Chiesa Nuova, Eglise bâtie par saint Philippe de Neri, - 10 Son ancien nom , la mesme. Epkaphe particulière qui est dans cette Eglise , & ce qui y donna occasion ,

st

Chesnel ( Jean ) Seigneur de la Chapone raie , projette l'Ordre Militaire de la Magdelaine, 434 Ce qui l'engage à cela, 8c les mémoires qu'il présente pour cet effet à

- Louis XIII. la mesme fr suiv.

11 est fait Chevalier de ect Ordre , & dresse des Constitutions , 43; Ce que contiennent ces Constitutions, la mesme fr suiv. Ce qui empêche l'cxecution de ce projet, 437 11 se retire & se fait Ermite , lamesme,

.Cbita & du Cota ( Ordre du ) supposé , son Instituteur, & le sujet de son institution , scion les Auteurs qui «n onl parlé comme d'un véritable Ordre ,

44o

Marque 'qu'ils prétendent avoir éié donnée aux Chevaliers de l'Ordrc , /*

mesme.

Histoire que cite Bellcforêt à ce sujet, lu mesme.

Chrisiierne I. Roi de DanncmarcK,institué l'Ordre de l'fckphant, 384 II en obtient la permillion du Pape , l*

mtsmt.

Chrislierne V. Instituteur de l'Ordrc de Danncbroch, 3Í7 Ce qui occasiona cette Institution & la marque que portèrent pour lors les Chevaliers de cet Ordre , l* mesme. Réforme de cet Ordre ; & l'habillement que portent aujourd'hui les Chevaliers , lu mesme.

Çhrstine ( la Reine ) de Suéde , Institutrice de l'Ordrc de l'Amarante , 197 Fètc qu'elle ordonna lorsqu'elle voulut instijuer cet Ordre. /* mesme. Marque qu'elle donna pour cet Ordre, & le nombre de Chevaliers qu'elle fit, lu mesme fr suiv.

dgne ( Ordre du ) son institution fabuleuse , 441. fr suiv. Antres origines fabuleuses qui lui font données, 443

Clément VUl. ( le Pape ) Fondateur du Collège des Ecossois à Rome , 83 Le tems de fa fondation , l* mtsmt.

Cloud ( Prêtres du lacréy Congrégation établie ì Sienne, 2.5 Leur Fondateur, & le tems de leur établissement, U mesme.

Origine du nom qu'on leur donna , l*

mesme.

On leur donne une Eglise , l* mesmt. Leur Congrégation est approuvée , U

mesme.

Leurs pratiques & occupations, U

mtsmt.

Colìgni ( le Marquis de ) & fa femme fondent une Maison pour les Missionnaires de saint Joseph , . 101

Colombe ( Ordre de la ) en Castille, incertitude de son Instituteurs du tems de Ion institution , - 193

Marque qni fut donnée aux Chevaliers de cet Ordre , U mesme.

Combé (Mmc de) Fondatrice des filles du Bon Pasteur; Ì44 ■Sa naissaucc,scs païens & son origine,

mesta».

Son inclination pour la Religion Catholique , U mtsmt. Slk l'embraffe & ensuite l'abandonne, & ce qui en est la cause , 14f Elle fc marie , Si Dieu se sert de son mari pour la punir de son infidélité , /*

mesme.

Ille obtient sa séparation , & refuse de se marier après la mort de son premier mari, U mesmt. Elle est menée à Patis, où elle souffre de grands remors de conscience, l* mesmt fr suiv. Sa conversion miraculeuse, 146. fr

suiv.

Mauvais traitemens qu'elle reçoit âce sejet, 147 Elle tombe malade, Sc est réduite ì l'extremité par une médecine qu'elle prend , U mesmt

Elle fait son abjuration, & reçoit les Sacremcns de l'Eglrse , • l* mesmt Elle est abandonnée de ses parens , íí est transportée dans une Communauté , l* mesme fr suiv. Elle en fort pour vivre cn son particulier , 448. fr suiv. Sa patience & ses exercices de pieté ií de pénitence, 14? Elle convertit une femme mondaine r

l* mtsmt.

Rencontré particulière qu'elle fais d'une vieille femme , & ce qu'elle apprend d'elle , /* mesme fr suiv. Elle commence fa Communauté, & ce qui lui en donne l'occasion, if© Elle convertit une Courtifanne, & ce qu'elle fait pour y réussir,. tji Aumône miraculeuse que Dieu lui envoie pour récompenser sa confiance en lui, itt Songe consolant que Dieu lui envoie ,

15*

Vérification de ce songe , /* mesme. Elle reçoit les effets de la libéralité da Roi, & de plusieurs autres personnes , la mesmt.

Elle obrient la permillion d'avoir une Chapelle dans fa maison , Umtsmt. -Elle est rendue suspecte aux Puissances, *f* Le Lieutenant Général prend fa défense , & le Roi prend sa Communauté sous fa protection , l* mesmt. Sa fermeté à l'égard d'une de ses qui vouloit S'cq aller.

« PreviousContinue »