Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Novice de l'ordre du s'Esprit. 87.

de Poilly F

c'est pourquoi la veille qu'il doit recevoir l'habit & le collier ORDREDT

ecomes. E PRIT du Saint-Esprit , il est fait Chevalier de l'Ordre de saint Mi- EN FRANCE chel. Il se met à genoux devant le Roi, qui le frappe legerement sur les épaules avec une épée nuë, en lui disant: De part saint Georges & de part saint Michel je vous fais Chevalier. Le lendemain il se trouve à l'Eglise avec les autres Chevaliers,aïant l'habit de Novice, qui est un habit blanc de toile d'argent, avec la cape & la toque noire. Il se met encore à genoux devant le Roi, à qui le Chancelier présente le Livre des Evangiles , sur lesquels le Novice tenant les mains fait son væu & serment en certe maniere. Je jure ú vouë à Dieu en la face de fon Eglife , & vous promets', Sire , sur ma foi & honneur, que je vivrai & mourrai en la Foi Religion Catholique , sans jamais m'en departir , ni de lunion de notre Mere fainte Eglise, Apostolique de Romaine : que je vous porterai entiere parfaite obeisance , fans jamais y manguer, comme un bon a loyal Sujet doit faire: je garderai, deffendrai & foutiendrai de tout mon pouvoir l'honneur, les querelles, & droits de votre Majesté Royale, envers & contre tous : qu'en tems de guerre je me rendrai à votre suite en l'équipage tel qu'il appartient à personne de ma qualité, den paix,quand il se presentera queique occasion d'importance,toutes & quintes fois qu'il vous plaira me minder pour vous fervir contre quelque personne qui puisse vivre ű mourir , Jans nul excepter, ce jusqu'à la mort : qu'en telles occasions je n'abandonnerai jamiis votre personne, ou lelieu vous m'aurez ordonné de servir fans votre exprés congé & commandement, signé de votre propre main,ou de celui auprés duquel vous · mil a 1.717 ordonné d'etre, finon quand je lui aur.11 foit apparoir d'une juste á legitime occasion : que je ne fortirai jam is de votre Royaume Specialement pour aller au service d' ucun Prince étranger fans votre dit commandement, de ne prendrai penfion, gages, ou estat d'autre Roi , Prince, ou Potentat & Seigneur que ce soit, ni m'obligerai au service d'autre personne vivante que de votre Majefte seule, sans votre exprise permission: que je vous revelerai fidellement tout ce que je sçaurai ci-aprés importer à votre service , à l'état conservution du present Ordre du Saint-Elprit, duquel il vous pliit m'honorer, ne consentirai ni permetirai jamais, en tint qu'a moi sera , qu'il joit rien innové ou attenté contre le service de

Eee iij

RIT

ORDRE Di Dieu , ni contre votre autorité Royale, d au préjudice dudit Sony EXP RCI Ordre , lequel je mettrai peine d'entretenir á augmenter de

tout mon pouvoir. Je garderai « observerai tres religieusement tous les Statuts Co Ordonnances d'icelui : je porterai à jamais la croix cousuë , & celle d'or au cou , comme il m'est ordonné par lesdits Statutsi á me trouverai à toutes les Alsemblées des Chapitres Generaux , toutes les fois qu'il vous plaira me le commander, ou bien vous ferai presenter mes excuses , lesquelles je ne tiendrai pour bonnes , si elles ne font approuvées á autorisées de vostre Majesté, avec l'avis de la plus grande part des commandeurs qui seront prés d'elle , signé de. votre main, scellé du scel de l'ordre , dont je serai tenu de retirer acte.

Après que le Chevalier a prononcé ce vou & serment , le Prévôt & Maître des Cérémonies présente au Roi le mantelet de l'Ordre , qui en le donnant au Chevalier lui dit : L'ordre vous revét a couvre du manteau de son amiable Compagnie & union fraternelle , à l'exaltation de notre Foi

Religion Catholique : au nom du Pere,du Fils, & du Saint Eprit. Le Grand-Trésorier présence ensuite à la Majesté le coilier, qu'elle met au cou du Chevalier, en lui disant: Recevez de notre main le Collier de notre Ordre du Benoist SaintEsprit , auquel nous, comme Souverain Grand-Maitre , vous recevons, de ayez en perpetuelle souvenance la Mort palfion de Notre-Seigneur @ Redempteur Jesus Christ. En ligne de quoi nous vous ordonnons de porter à jamais cousuë en vos habits exterieurs la croix d'icelui , & la croix d'or au cou , . avec un ruban de couleur bleuë celeste , & Dieu vous filela grace de ne contrevenir jamais aux veux jerment que vous venez de faire , lesquels ayez perpetuellement en votre ceur, étant certain que si vous y contrevenez en aucune forte, vous serez privé de cette Compagnie, á encourrez les peines portées par les Statuts de l'Ordre : au nom du Pere,du Fils, el du Saint-Esprit. A quoi le Chevalier répond: Sire, Dieu m'en donne la grace , & plûtôt la mort que jamais y faillir, remerciant tres humblement votre Majesté de l'honneur á bien qu'il vous a plu me faire ; & en achevant il baise la main du Roi.

Comme par le serment il est expressement porté que les Chevaliers Commandeurs ne s'obligeront au service d'au

14. EN FRANCE

cun Prince étranger , ce qui ne pouvoit être observé par ordre du ceux qui n'étoient pas sujets du Roi de France, c'est ce qui S. ESPRIT fit qu'Henri I 1 1. déclàra par le XXXVII. article des Staturs qu'aucun étranger s'il n'étoit regnicole & naturalisé dans le Roïaume ne pourroit être reçu dans l'Ordre, ni pareillement les François qui auroient déja quelqu'autre Ordre,excepté celui de saint Michel. Il excepta aussi les Cardinaux, Archevêques & Evêques,& pareillement tous ses sujets qui avec sa permission ou des Rois ses prédecesseurs , auroient

été ou pourroient être dans la suite reçus aux Ordres de la · Toison d'or & de la Jarretiere...

Mais Henri IV. considerant combien il étoit avantageux pour la reputation de l'Ordre du faint Elprit & pour le bien du Roïaume de France, que les Rois , les Princes Souverains & les Seigneurs étrangers , non regnicoles , fussent age gregés à cet Ordre , ordonna par une Déclaration du dernier Decembre 1607. dans l'Allemblée generale de l'Ordre qui se cine à Paris , que les Rois, les Princes Souverains , & les Seigneurs étrangers non regnicoles , étant de la qualité prescrite par les Statuts,pourroient être à l'avenir Chevaliers de cer Ordre : qu'à cet effet on envoiroit un Commandeur & Chevalier vers le Roi ou Prince Souverain qui seroit élu & aflocié à l'Ordre , pour lui donner le collier & la croix & le revêtir du manteau en la maniere qui seroit prescrite par les me moires & instructions qui lui seroient donnés : que le Roi ou Prince Souverain aïant accepté l'Ordre , feroit tenu d'en remercier le Souverain & Grand Maître par une personne qu'il envoiroit exprès dans l'année de la reception, & qu'à l'égard des Seigneurs étrangers non Souverains ; ils seroient obligés de venir trouver en personne sa Majesté dans l'année de leur élection pour recevoir de la main le collier & la croix de l'Ordre & prêter le serment ordonné par les Statuts , à moins qu'ils n'en fussent dispensés. L'an 1608. ce Prince fit Chevaliers de l'Ordre du saint Esprit Dom Jean Antoine Ursin Duc de Sanio. Gemini Prince de Scan: driglia & Comte d'Ercole, & Dom Alexandre Sforze Conti, Duc de Segni,Prince de Valmontane. Louis XIV. a honoré de cer Ordre plusieurs Seigneurs Espagnols & ,Italiens : il l'envoïa aussi l'an 1676. à Jean Sobieski Roi de Pologne, & depuis aux deuxrinces Alexandre & Constantin ses fils.

« PreviousContinue »