Page images
PDF
EPUB

du nombre de ces Auteurs disent que les Chevaliers de cet o * D m 1 Ordre portent au col une chaîne d'or au bout de laquelle °^A^LtT pend fur l'estomac un Eléphant d'or émailléde blanc, le dos Didannichargé d'un château d'argent maçonné de fable j & cet Ele- Daimii!" phant est: porté fur une terrasse de sinople émaillée de fleurs, Marcìc, J'ay une ancienne estampe où le collier dexet Ordre est ainsi représentés Texception que lecollierest de trois chaînes d'or. Mais quoique Favin & le Pere Anselme décrivent de cette manière le collier de l'Ordre de l'Elephant, néanmoins celui qu'ils ont fait graver est composé de plusieurs croix entrelassées d'Elephans qui portent chacun fur leur dos une tour , & au bout de ce collier il y a une médaille entourée de raïons , au milieu de laquelle est l'image de la sainte Vierge. J'ay encore une ancienne estampe où ce collier n'est que d'une chaîne d'or composée de plusieurs os qui paroiffent des vertebes, au bas duquel pend un Eléphant aïant fur le dos une tour & au dessus de la tour un I. qui pourroit signifier le Roi Jean i de même que le C. que les Chevaliers qui furent faits par Christierne IV. mirent fur le collier , marquoit le nom de ce Prince. Celui que Mennenius a faic graver est semblable à celui que Favin & le Pere Anselme ont donné, avec cette différence que la médaille de la sainte Vierge est attachée à trois petites boulles , & qu'au bas de cette médaille il y en a encore une autre représentant trois clouds de la Paffion. Enfin la plupart des Auteurs qui ont parlé de cet Ordre en ont donné le collier de différentes manières. Celui que les Chevaliers portent présentement est composé de plusieurs Elephans entrelassés détours .chaque Eléphant aïant fur le dos une housse bleue,& au bas du collier , il y a un Eléphant d'or chargé fur le dos de cinq gros diamans en mémoire des cinq plaies de Nôtre Seigneur cet Eléphant est émaillé de blanc & a fur le dos un petit Maure assis.

Quant à leur habillement ils portent dans les jours de cérémonie un grand manteau de velours cramoisi doublé de fatm blanc , dont la queue traîne de deux aunes , avec un chaperon par derrière attaché au manteau : les cordons qui lient le manteau font d'argent & de foye rouge , le haut-déchausses & le pourpoint de satin blanc, &les bas de couleur de perle. Ils portent fur le côté gauche du manteau une Tome FUI. Ccc

O Rt>Ris croix en broderie entourée de raïons , leur chapeau est de » 1 L'el'- velours noir avec un bouquet de plumes rouges &c blanches. Bi Danni- Ce qui distingue le Roi, c'est que les plumes de son chapeau lu* m* nt blanches avtcune aigrette noire & que son manteau est Maks. doublé d'hermines. L'habillemènt de ces Chevaliers que l'Abbé Giustiniani à fait graver a été deffigné à ce qu'il dit fur un portrait du Roi Christierne V. mort Tan 165)5- c€ Prince y est représenté avec une cuirasse aïant un cordon bleu passé en écharpe depuis 1 épaule gauche jusqu'à la hanche droite & un Eléphant d'or au bout > avec un manteau bleu semé de couronnes d'or & de cœurs en broderie , ce manteau est doublé de peaux de loups cerviers & a fur le côté gauche une croix entourée de raïons. Ainsi il y a eu souvent du changement dans l'habillement aussi bien que dans le collier. Favin qui a été suivi par d'autres s'est trompé lorsqu'il dit que les Rois de DannemarK ne confèrent cet Ordre que le jour de leur couronnement) car fans parler des Kois de Dannemark qui ont régné depuis l'institution de cet Ordre,Christierne V. qui à son avènement à la couronne avoitfak des Chevaliers de l'Elephant, fit encore Chevalier de cet Ordre l'an 1671.l'Ambassadeur d*Angleterre quiréiìdoit auprès de fa personne. II y eut une promotion de plulìeurs autres Chevaliers l'an 1675. Le Marquis de Bade Dourlach , & Christierne Prince d Osts ri se , le furent aussi l'an 1681. Tannée suivante Frédéric Charles de Roye de la Rochefoucault Comte de Roye surfait pareillement Chevalier de l'Elephant. 11 y eut une autre promotion le 15. Juillet 1694. & le collier de cet Ordre fut donné à Evrard Louis Prince de Wirtemberg , Stutgard Georges Lantgrave de Hesse Darmstat, Philippes Lantgrave de Hesse Cassel,Albert Duc de Saxe Gotha, Leopold Evrard Duc de Wirtemberg-Montbelliard , & à d'autres & l'an 1697. Ie Duc Jean Adolphe de Saxe Weinfenfelz , le reçut aussi.

Elie Ashmole, dans son Truite de la jarretière. Favin, Théâtre £ Honneur & de Chevalerie , Bernard Giustiniani, Hijldi tutti, gli. Ordini Militari. Mennenius, Herman & Schoonebeck , dam leurs Histoires des Ordres Militaires & le Pere Anselme, Le Palais de l'Honneur.

Outre POrdre de l'Elephant en Dannemark, il y a encore un autre Ordre sous le nom de Dannebroch dont quelques

[graphic]

Ecrivains amateurs des fables , font remonter l'origine jus- Ordih qu'au tems de Dan fils du Patriarche Jacob , qui íelon eux J£Jjf* * y rut le premier Roi de DannemarK ôcdonnaíon nom à Ccídínmi. Roïaume. Ils disent que ce Roi prétendu e'tant sur le point ru»** Y! de livrer une bataille l'an du monde 1858. vit descendre enM*a«l'air une grande croix blanche qui fut le signe de la victoire qu'il remporta: ce qui fut cause qu'il institua un Ordre auquel il donna son nom & celui de Broge qui en Danois veut dire peinture.D'autres plus raisonnables croient que Waldemar II. en a été l'Instituteur vers J'an 1215. Monsieur Bartholin qui est de ce sentiment & qui a fait une Dissertation sur l'origine de cet Ordre,ajoûte que ce Prince donna aux Chevaliers une croix blanche. II y en a d'autres qui en attribuent aussi Institution àWaldemar,&qui prétendent que cette croix blanche éroit bordée derouge, & que le motif qui porta, ce Roi a instituer cet Ordre > fut qu'étant prêc de donner combat à ses ennemis , il avoit veu une croix pareille qui deícendoit du Ciel. Ce qui est certain c'est que s'il est vrai que Waldemar ait institué cet Ordre , il n'étoit plus connu en Dannemark lorsque Christierne V.le rétablit l'an 16 ji. mais il y a plus d'apparence qu'il en a été plûtôc r Instituteur que le Restaurateur ,& ce fut à l'occasion de la naissance du Prince Roïal de Dannemark Christierne Guillaume son fils ', qu'il célébra avec beaucoup de magnificence. Les Chevaliers de cet Ordre portèrent alors en écharpe depuis Pépaule gauche jusqu'à la hanche droite, un ruban blanc bordé de vert, auquel pendoit une croix de diamans & fur leurs manteaux ces deux mots en broderie, Pietate & 'juftittzì<ìi.ns une couronne de laurier. Ce Prince retrancha danî la fuite ces paroles,& aïant réformé l'Ordre i:. ordonna que les Chevaliers , porteroient un manteau de couleur aurore doublé de satin blanc. Ce manteau est à peu près de la même manière que celui des Chevaliers de l'Ele

Î'hanti mais le haut-de- chausses est plus large, semblable à ceui desSuisses.Ils doivent paroure devant leRoi avec cet habit de cérémonie trois fois l'an , le jour de la naissance de ce Prince , celui de son couronnement & celui de son mariage. Leur nombre n'est que de dix-neuf, le Roi en tst le Chef & ne confère cet Ordre qu'à des Officiers d'Armées.

Thom. Bartholo equefi. Ord. Dancbrogici DijJ'ertat. Hi

« PreviousContinue »