Page images
PDF
EPUB

ORDRES DI qu'il est exposé sur son lit de parade , on lui met aux pieds
LA CHA'S les eperons d'or.
SF, DE L'E.
TOLE D'OR, Outre les Chevaliers de l'Ecole d'or il y a encore à Venise
MARC À ceux de saint Marc. Cet honneur n'est ordinairement cons
VENISE. feré par le Senat qu'aux Sujets de la Republique ou quel-

quefois aux étrangers qui lui ont rendu service dans les
armées & s'y sont distingués par leurs belles actions. La
marque de cet Ordre est une medaille d'or où est représenté
le 'Lion de saint Marc renant entre ses pates un Livre ouvert
où sont ces paroles Pax tibi Marce Evangelista meus. Ces
Chevaliers ne sont point obligés à faire des preuves de no-
blesse. Ceux qui ont été reçus , font conduits au Senat où le
mettant à genoux aux pieds du Doge , ils le supplient de les
faire Chevaliers. Le Doge après les avoir exhorcés de con-
tinuer à rendre service à la Republique , frape avec une épée
nuë sur le dos de chacun de ces Chevaliers en lui disant ,
esto miles fidelis ; on lui attache les eperons d'or aux pieds &

le Doge lui met au col une chaîne d'or où pend la medaille. CHEVA. Comme le Doge est Prince & Chef de la Repúblique , il

copfere aussi de son autoricé un autre Ordre qu'on nonime l'Ordre du Doge ou du Prince de Venise. Il le donne dans sa salle d'audiance & la marque que portent les Chevaliers de cet Ordre est une croix à douze pointes comme celle des Chevaliers de Malte. Elle est émaillée de bleu orlée d'or avec une ovale au milieu où est représenté le Lion de saint Marc.

Cesar Vecellio, Habiti antichi & moderni di tutto il mona do, Bernard Giustiniani,Hist. di tutt. gli Ord. Militari. Francisc. Mennenius , Delicie. equestr. Ord. & Schoonebeck, Histoire des Ordres Militaires.

LIERS DU
DOGI.

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

DIFFE RENS OR DRIS MI. LITAIRES ETABLIS

RAINSPON
T.FES.

[ocr errors]

. CHAPITRE LVIII. Des Chevaliers des Ordres de Notre-Dame de Bethleem, par vos

de la Societé de Jesus , de saint Pierre & saint Paul BRAINS autres instituez par des souverains Pontifes. A Pre’s la prise de Constantinople par Mahomet II. l'an ChevaA 1453. ce l'rince poursuivit ses conquestes & aïant al-HIERS DE fiegé l'ine de Lemnos dans la Mer Egée, il s'en empara aulli... du The Mais le Pape Calixte III. y aïant envoïé Louis Patriarche LEEM. d'Aquilée & Cardinal avec quinze galeres , il reprit cette isle sur les Turcs , & Pie II. successeur de Calixte institua deux Ordres Militaires pour s'opposer à ces Infideles qui menaçoient d'envahir toute la Chrétieneré. Il y en eut un auquel il donna le nom de Nôtre Dame de Bithleem , & dont il fit l’in sticution à Rome le 18. Janvier 1459. Le dessein de ce Pontife étoit que les Chevaliers de cet Ordre s'opposassent continuellement aux courses que les Turcs faisoient dans la Mer Egée & dans l'Hellespont ou décroit de Gallipoli. Leur principale demeure devoit être à Lemnos. Ils devoient avoir un Grand Maître Electif, ils pouvoient avoir des Freres Chevaliers & des Prêtres comme il y en avoit dans l'Ordre de Rhodes, leur habit devoit être blanc avec une croix rouge & pour leur entretien le Pape unit à leur Drdre les biens de quelques Ordres Militaires & Hospitaliers qu'il supprima. Čes Ordres furentceux de saint Lazare, de sainte Marie du château des Bretons , de Bulogne en Italie, du saint Sepulchre,du saint Esprit,in Saxia, de sainte Marie des Portes croix ; & de saint Jacques du Haut Pas de Luques. Mais les Turcs aïant repris peu de tems après l'ille de Lemnos , cet Ordre fut aboli, & la plû part des Ordres , qui avoient été Tupprimés à fon occasion , subsistent encore aujourd'hui , peut être même que la memoire de cet Ordre de Bethleem feroit restée entieremert dans l'oubli si M. de Lebenitz n'avoit conservé dans son Codex Gentium la Bulle de l'Institution de cet Ordre où on la peut consulter.

Le même Auteur a joint à cette Bulle une Lectre écrite par le même Pie II. à Charles VII. Roi de France qui fait

Z z iij

I'TABLIS

KAINS PON.
TIES.

APÔTRES S.

PAUL.

DUTE. connoître un autre Ordre que ce Pontife institua aussi la BINS OR: même année 1459. sous le nom de Societé de Jesus pour LITAIRES s'opposer pareillement aux Turcs. Guillaume de Torretta PARTE, qui servoit alors le Roi de France dans les Armées d'Italie Souve à Ast, aïant fait yeu d'entrer dans cette Societé , le Pape

No écrivir à Charles VII.pour permettre à ce Torretta de quite

ter lon service afin qu'il pût accomplir son væu , lui faisant connoître en même tems qu'il avoit jeté les yeux sur Torretra pour être le Propagateur de ce nouvel Ordre. Cette Lettre est datée de Mantouë du 3. Octobre 1459. & c'elt

tout ce que l'on peur sçavoir de cet Ordre. CHEV Le même motif qui avoit porté Pie II. à insticuer les deux LIERS DES Ordres Militaires, dont nous venons de parler , obligea aussi PIERRE ET Leon X. à fonder l'an 1520. un autre Ordre qu'il mit sous

la protection des Apôtres saint Pierre & saint Paul. Les Chevaliers portoient une medaille d'or où étoit l'image de ces deux saints , & étoient obligés de défendre la Religion Catholique en combattant contre les Turcs. Cer Ordre subfistaquelque tems aïant été confirmé par Paul 11 1. qui fut élevé au souverain Pontificat l'an 1534. mais il a été supprimé dans la suite , & quoiqu'il y ait encore à Rome des Chevaliers sous le nom de faint Pierre & de faint Paul, ils ne portent aucune marque de cet Ordre , & ce ne sont que de limples Officiers de la Chancellerie. Il y a quarante un ChevaJiers de saint Pierre dont les Offices coutent quinze cens écus, & deux cens Chevaliers de saint Paul, dont les Offices coutent seize cens écus. Ces Offices produisent huit pour cenç fans parler de beaucoup d'autres profits.

Le Pere Bonanni dit que ces deux Ordres sont differens, Pun aïant écé établi par Leon X. en 1521. & l'autre par Paul III. en 1540. il rapporte beaucoup de privileges qui furent accordés à ces deux Ordres par ces souverains Pontifes , & désigne les marques de ces deux Ordres , appuïant tout ce qu'il dit sur les deux Bulles de leurs établissemens , dont l'une , qui est pour l'Ordre de faint Pierre,commence par ces paroles ficut prudens , & l'autre qui est pour l'ordre de faint Paul, a été inprimée chez les heritiers d'Antoine Blan

dio. Nous donnons les habillemens & les marques de ces CHEVA- Ordres comme nous les avons trouvés dans cet Auteur. STERS PEQ10iqu'il y eût déja des Ordres Militaires sous le nom

« PreviousContinue »