Page images
PDF
EPUB

qu'il fut fait Roi d'Arragon. Quoiqu'il en soit l'on prétend ORDRE DE que le collier de cet Ordre étoit composé de vases remplis de OR EN Lis entrelassez de griffons , au bout duquel pendoit une me- Espagne. daille où étoit l'image de la sainte Vierge.

Yepes , Chronica de la Orden de San Benito . Favin , Histoire de Navarre & Theatre d'Honneur & de Chevalerie Le Pere Apfelme, Le Palais de l'Honneur Mennenius , Delicia equest. Ord. Andr Mendo , de Ord. Milit. Joseph Michieli , The for. Milit de Cavaler. Bernard Giustiniani , Hist. di tutt. gl. ord. Milit. & Schoonebeck , Hist. des Ord. Militaires.

[blocks in formation]

Des Chevaliers de l'Ordre de la Toison d'Or en Espagne.
L

'ORDRE de la Toison d'Or a été insticué par Philippes

le Bon Duc de Bourgogne l'an 1429. mais les Historiens ne conviennent point du motif qui porta ce Prince à donner à cer Ordre le nom de Toison d'or , les uns croïent qu'il eut en vûe la Toison d'or , dont il est parlé dans les Meramorpholes d'Ovide, que Jason fils d'Eson Roi de Theffalie conquit dans la Colchide', aïant par le secours de Medée tué le dragon qui la gardoit. D'autres disent qu'il eut pour objet la toison que Dieu fic voir à Gedeon , pour l'ass Lurer que c'étoit lui qui l'établissoit Juge d'Israël. Olivier de la Marche écrit qu'érant âgé de soixante seize ans, il fit ressouvenir Philippe I. Roi d'Espagne pere de l'Empereur Charles V. que t'hilippes le Bon Duc de Bourgogne son ayeul avoit institué l'Ordre de la Toison d'or dans la vûe de celle de Jason , & que Jean Germain Evêque de Châlonssur Saone & Chancelier de cet Ordre étant venu sur ces entrefaites , le fic changer de sentiment & déclara au jeune Prince que cet Ordre avoit été institué dans la vûë' de la toison de Gedeon. Mais Guillaume Evêque de Tournai qui étoit aussi Chancelier de l'Ordre , prétend que le Duc de Bourgogne eut pour objet la Toison d'or de Jalon & la Toi{on de Jacob: ce qu'il entend par ces brebis tachetées de diverses couleurs que ce Patriarcheeut pour sa part, suivant l'accord qu'il avoit fait avec son beau pere Labau : ce qui donna lieu à ce Prélat de composer un gros ouvrage, où

[ocr errors]

LA Toisus

D'OR IN

ORDR2 D: Tous le symbole de la Toison de Jason, il parle de la vertu,

de magnanimité & de la grandeur d'ame, dont un Chevalier ESPAGNE doit faire profession ; & Tous le Symbole de la Toison de

Jacob, la vertu de Justice dont l'ame d'un Chevalier doit être ornée ; voici comme il en parle dans la Préface qu'il adrella à Charles Duc de Bourgogne.

Je votre très humble orateur de Jerviteur en obéissant à vos très humbles plaisirs & commandemens ai icy redigé &mis par efcript en deux livres les deux manieres de Toisons desquelles je avoye entreprins de parler

si le tems á heure l'eufsent a donc, ques souffert. Et traitera le premier livre delaThoifon de Jafon que communément on nomme & qu'on peut nommer la Thoifon d'or,& de laquelle parle Ovide en son septiéme Livre des methamorphoses,dle met par fiction de peoterie comme fable; mais nous trouvons qu'Eustacius le Poete & autres le mettent pour vraye Histoire , comme au plaisir de Dieu , sera cy-après déduit a montré , par laquelle Thoifon nous sera declairée la noble vertu de Magnanimité. Le second Livre sera de la Thoison de Jacob le faint Patriarche de laquelle eft efcript par Moyse as xxx. Chapitre de Genefis & laquelle nous apprendra la vertu de justice , lesquelles vertus affierent principalement à Roys, Princes, Chevaliers & nobles Hommes , & pource peuvent iefd. Thoifons estre raisonnablement attribuées à l'ordre dela Thoison d'or, ou sous le nom de la Thoifon peut avoir efté meut ce tres devot , tres reluysant & tres Catholique Prince Monfeigneur le Duc votre bon pere à qui Dieu soit mifericors d'avoir instirué cette tres sainte devote Ordre me/mement attenduë & considerée la fin de laquelle contendent les Chapitres ď Statuts d'icelle qui ne sont que à bonnes mæurs & à vertus telles

que celles qui doivent resider á étre en cueur de noble hommé. Et dans un autre endroit,il dit encore. Pour ce qu’ainsi eft, mon tres redouté Seigneur que nous avons à parler de la Thoifon , il me femble expedient, mais necessaire , sçavoir entendre que c'est dont premierement elle vient , laquelle chose connuë , on trouvera que ce n'est pas vanité ne chose qui faille peu a estime ; car par cette Thoifon d'or de Fafon & celle de facob Jeront demontrées plusieurs vertus appartenantes à notre sainte chrétienne foy , pourquoy faut conclure que tres noble, tres Catholique & tres prudent Prince , feu de tres noble memoire mon três redouté Seigneur , Monseigneurle Duc Philipes

[ocr errors]

Chevalier de la Foison d'or.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

LATOISON
D'OR EN

1

votre pere que Dieu pardoint n'a pas comme dit est en vain ORPRI DE instituć icelle ordre fous l'enseigne déla Toison d'or.

Mais que ce soit la Toison d'or de Jaion , ou celle de Ge. Espagne. deon , ou celle de Jacob, qui aïent fervi d'objet au Duc de Bourgogne pour donner le nom de Toison d'or à l'Ordre qu'il instirua ; le motif qu'il eut en l'instituant , fut saint & pieux ; puisque ce fut pour l'honneur & l'agrandissement de la foi Catholique, comme il paroît par les Statuts de cet Ordre qui commencent ainsi: Philippes par la Grace de Dieu Duc de Bourgogne , de Lothier, de Brabant , & de Limbourg, Comte de Flandres , d'Artois, de Bourgogne , Palatin de Haynaut, de Hollande , Zelande Namur, Marquis du faint Empire , Seigneur de Frise, de Salins, & de Malines : Sçavoir faisons à tous presens & avenir que pour la tres grande & parfaite amour , qu'avons au noble estat de Chevalerie , dont de tres ardente & singuliere affection desirons l'honneur « l'agrandissement : parquoy la vraye foy Catholique , l'état de notre mere sainte Eglise la tranquilité & prosperité de la chose publique foient comme estre peuvent deffenduës, gardées ( maintenuësinous à la gloire & louange du tout puissant notre Créateur & Redempteur, en reverence de sa glorieuse Mere Vierge, & à l'honneur de Monseigneur saint Andrieu glorieux Apotre & Martyr, à l'exaltation de la Foy & de sainte Eglise, & excitation des vertus de bonnes mæurs, le dix du mois de janvier l'an de notre Seigneur 1429.qui fut le jour de la solemnisation du mariage de nous & de notre très cher & aimée compagne Elizabeth, en notre ville de Bruges , avons prins crée & ore donnée par celles presentes , creons á ordonnons un ordre & fratermité de Chevalerie ou aimable compagnie de certain nombre de chevaliers que

voulons estre appellé l'Ordre de la Toison d'or, &c. Georges Castellan dans un Poëme qu'il fit à la louange du Duc de Bourgogne, dit aussi que cec Ordre fut institué pour la propagation de la foi.

Mais n'est oubly le haut eflevement
De la Toison haute & divine Emprise
Que pour confort', aide o reparement
De notre foy , en long proposement
Tu as mis sus divulgé emprise
Sous autre grand Religion comprise

Xx

Tome VII.

« PreviousContinue »