Page images
PDF
EPUB

ORDRE DU Ordin. Militari. Belloy, Origine des Ordres de Chevalerie. Lis DANS Herman & Schoonebeck, dans leurs Hiftoires des Orares REET LA Militaires; & differents manuscrits.

LANAVAR

RAGON.

[ocr errors]

CHAPITRE LIII.

Des Chevaliers du Lis dans les Roiaumes de Navarre & d'Aragon.

SAL

I nous voulons ajoûter foi à Favin, à l'Abbé Giuftiniani, & à quelques autres Auteurs, Garcias VI. Roi de Navarre, inftitua l'Ordre du Lis. Ce Prince, felon ce que difent ces Auteurs, étant tombé dangereufement malade l'an 1048 envoïa à faint Sauveur de Leira, & à quelques autres lieux de devotion faire des prieres & des vœux pour le recouvrement de sa santé. En effet il la recouvra; & ce qu'il crut y avoir le plus contribué, fut la devotion qu'il eut à une Image miraculeufe de la fainte Vierge, fortant d'un lis, & tenant fon Fils entre les bras,qui fut trouvée dans le même tems à Nagera, où il tenoit ordinairement fa Cour & où il avoit toûjours demeuré dès fa jeuneffe: ce qui lui fit donner le furnom de Nagera: c'eft pourquoi la même année 1048. il fit bâtir en action de graces une Eglife magnifique, que l'on appelle aujourd'hui fainte Marie la Roiale de Nagera, qu'il accompagna d'un fuperbe Monaftere, où il mit des Moines de l'Ordre de faint Benoît. Non content de cela, & pour témoigner davantage la devotion qu'il portoit à la Ste Vierge, il inftitua en fon honneur un Ordre Militaire fous le nom de fainte Marie du Lis,dont il retint lui & pour fes fucceffeurs la qualité de Chef & de Grand-Maître. Cet Ordre étoit compofé de trente huit Chevaliers,tous Gentilshommes tirés de l'ancienne Nobleffe de Biscaye, de la vieille Caftille & de la Navarre, qui en le recevant faifoient vœu & ferment folemnel entre les mains du Roi d'expofer leurs vies & leurs perfonnes pour la confervation de la Couronne de Navarre, & l'expulfion des Maures. Chaque Chevalier portoit fur l'eftomac un lis d'argent en broderie; & aux jours folemnels une chaîne d'or entrelaffée de lettres M. gothiques, au bas de laquelle pendoit une médaille d'or en ovale, cù étoit un lis émaillé de blanc fortant d'une terraffe, & fur,

pour

1

Chevalier du Lis.

de Poilly f

[merged small][ocr errors]

LIS DANS

monté d'une M. gothique couronnée. Ils étoient tenus de ORDREDU dire tous les jours certaines prieres qui leur furent prescri- LA NAVAR tes, avec une Regle par les Moines du Monaftere de fainte RF ET L'AMarie la Roïale de Nagera. Selon le même Favin,cet Ordre RAGON, a été floriflant fous les fucceffeurs de Garcias VI. & on voit encore leurs effigies, auffi bien que celles de plufieurs Chevaliers de cet ordre, tant audit Nagera qu'à faint Sauveur de Lyra,à faint Jean Baptifte de la Roche, au Monaftere de Roncevaux,en l'Eglife Cathedrale de Pampelune,& en d'autres lieux, avec le collier de l'Ordre.

Il est vrai qu'Yepez, dans fa Chronique de l'Ordre de faint Benoît, parlant du Monastere de fainte Marie la Roïale de Nagera, dit auffi que Garcias VI. après avoir fait bâtir cé Monaftere, inftitua un Ordre Militaire; mais il dit que ce fut l'Ordre de la Terraça ou du Vafe du Lis, & en met la fondation, auffi bien que celle du Monaftere, l'an 1052. Le motif qui porta ce Prince à faire ces deux fondations, felon cet Auteur, fut la découverte qu'il fit dans ce tems là d'une Image de la Vierge : mais ce fut étant à la chaffe qu'il trouva cette Image: circonftance qui ne convient point à ce que dit Favin, que Garcias étoit malade, lorfque cette Image fut trouvée. Il y a d'autres Auteurs qui difent encore que ce ne fut point ce Prince qui inftitua cet Ordre ; mais fon pere Sanche le Grand l'an 1023. Ils ne conviennent point non plus fur la marque qui diftinguoit ces Chevaliers. Favin,comme nous avons dit, prétend qu'ils portoient un lis d'argent en broderie, & que le collier étoit compofé d'une double chaîne entrelaffée d'M. gothiques, au bout duquel pendoit une médaille, dans laquelle il y avoit un lis furmonté d'une M gothique couronnée. Yepez dit que ce collier étoit compofé de chaînes d'or & d'argent, au bout duquel il y avoit un vase plein de lis, & que l'on nomma cet Ordre de la Terraça ou du Vafe de Lis, à caufe que le Roi de Navarre trouva ausi un vase plein de lis à côté de l'Image de la fainte Vierge. Michieli & le Pere Mendo, qui font deux autres Auteurs Efpagnols, difent que ces Chevaliers portoient fur un habit blanc l'Image de l'Annonciation de la Ste Vierge entre deux lis. Yepez ajoûte que cet Ordre fut éteint après la mort de Garcias VI. fon Instituteur, & Favin prétend qu'il fut beaucoup floriffant fous fes fucceffeurs. Ces contrarietés qui so

LIS DANS

RAGON,

ORDRE DU trouvent entre ces Auteurs, qui n'apportent aucun titre m LA NAVAR aucun témoignage pour appuier leurs fentimens, nous porRE ET L'A tent à ne rien croire de ce qu'ils difent, étant perfuadés d'ailleurs qu'il n'y a eu aucun Ordre Militaire avant le douziéme fiécle: ainfi ni Sanche le Grand, ni Garcias VI. n'ont point été les Instituteurs de cet Ordre ; & s'il a fubfifté,il ne peut avoir été fondé que par quelques-uns de leurs fucceffeurs, fans qu'on fçache en quel tems il a commencé. Il a eu le même fort de plufieurs autres qui ont été abolis: ce qui n'a pas empêché l'Abbé Giuftiniani & Schoonebeck de dire que les Rois de France & d'Espagne s'attribuent chacun la qualité de Grand-Maître de cet Ordre ; & Giuftiniani a même donné une Chronologie de ces Grands Maîtres, qui commence à Garcias VI. Roi de Navarre, & finit à Louis XIV. Roi de France, conjointement avec Charles II. Roi d'Espagne.

Il y a bien de l'apparence que cet Ordre du Lis, que l'on prétend avoir été inftitué dans le Roïaume de Navarre,est le même que celui du vafe de Lis de la fainte Vierge institué par Eerdinand Infant de Caftille furnommé d'Antiguera, pour avoir conquis cette place fur les Maures l'an 1410. il y a des Ecrivains Efpagnols qui prétendent que ce Prince ne fit que renou veller celui du Lis qui, felon eux, avoit été inftitué par Garcias VI. & qui fut éteint par

Roman cité par Yepés eft de ce nomb la mort. Jerôme

& met

tion de celui du vafe de Lis par l'Infant de Caftille l'an 1403. prétendant que le motif qui porta ce Prince à l'instituer fut, la devotion qu'il portoit à la fainte Vierge, & que ce fut le jour de fon Affomption qu'il fit des Chevaliers de cet Ordre dans la ville de Medina del campo. Mais le titre de Roi que cet Auteur attribue à ce Prince, doune lieu de croire que cet Ordre ne peut pas avoir été inftitué l'an 1403. puifqu'il ne fut élu Roi d'Arragon qu'en 1410. Ceux qui ont dit que ce fut l'an 1413. fe font auffi trompés, puifque Medina del campo, où fe fit cette Inftitution eft de la vieilleCaftille, qui appartenoit à Henri III. Roi de Caftille,frere de Ferdinand. Ainfi il y a bien de l'apparence que ce dernier aïant été élu Roi d'Arragon en 1410. fit la cerémonie de l'institution de cet Ordre dans la ville de Medina del campo où il avoit pris naiffance & faifoit fon féjour ordinaire, lorí

« PreviousContinue »