Page images
PDF
EPUB
[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

L'ANNON

[ocr errors]

veux d'une Dame qu'Amedee , Comte de Savoye, aimoit & ORDRE DE qu'elle lui présenta, fut cause aufli que ce Prince le prit pour CIADI IN Symbole d'un Ordre qu'il institua Pan 1355. & qu'il appella Savo du lacs d'amour,dont le colier étoit composé de lacs d'amour, sur lesquels étoient ces quatre lettres F. E.R. T. qui signiffioient frappez, entren, rompez tout. C'est ce que rapporte Favin qui a été suivi par d'autres ; mais Guichenon dans son Histoire de Savoye, prétend que Favin s'est trompé: que cet Ordre fut nommé d'abord l'Ordre du Collier, parceque le collier étoit fait comme celui d'un levrier ; que bien loin que le Comte de Savoye eut eu la pensée de faire un Ordre pour une chose aussi legere que celle d'un bracelet qu'une Dame lui auroit donné ; il n'eur que la pieté pour but & la devotion particulere qu'il avoit à la sainte Vierge & à l'Ordre des Chartreux, & qu'il n'en faut point d'autre preuve que la fondation de la Chartreuse de Pierre-Chastel en Bugey, par laquelle il est porté qu'il y auroit en cette maison 15. Chartreux pour y dire chaque jour la Mesle, à l'honneur des quinze Allegresses de la sainte Vierge, & pour le salut des quinze Chevaliers de son Ordre.

Capré qui a donné le Catalogue des Chevaliers de cet Ordre dit qu'il ne fur institué que l'an 1362. & que la fondation de la Chartreuse de Pierre-Chastel, que le Comte Amedee avoit ordonnée par un testament qu'il fit quelque tems avant sa mort , qui arriva en 1383. ne fut executée que par Bonne de Bourbon sa veuve, qui aïant le gouvernement du Bugey fit bâtir ce Monastere ou les Chartreux furent introduits l'an 1392. & où les Chevaliers tinrent leur premiere Assemblée Tan 1410. Amedee VIII. petit fils du Comte de Vertdonna l'Ordre du Collier à Louis de Savoye Prince de la Morée, à Odo de Villars Seigneur de Beaux, à Jean de la Beaume, Seigneur de Valle fin & de Mont-revel, à Humbert Seigneur de Villars Sexel, à Boniface de Chalaut , Maréchal de Savoye,& à Antoine de Grolée, les Conseillers ordinaires qui jurerenç d'observer les Statuts de cet Ordre que ce Prince avoit drellés.

Ils portoient entre autres choses qu'on ne recevroit dans l'Ordre aucun Chevalier qui fût taché d'infamie , & que li après avoir été reçu il commettoit quelque faute contre son honneur, il devoit quitter le collier & le renvoïer au souve

ORDRE De rain dans l'espace de deux mois : que s'il ne le faisoit pas il CANNONN comparoitroit devant les autres Chevaliers pour être jugé,& SAVOYE.

que s'il failoit reliítance,le Souverain lui envoiroit un Heraut pour reprendre le collier , & lui deffendre de le porter à l'avenir. Chaque Chevalier étoit obligé de porter tous les jours le collier & ne pouvoir entrer dans aucun autre Ordre. Les Grands Maîtres ou Chefs de l'Ordre duCollier,qui devoient être coûjours les Comtes de Savoye ( qui eurent quelques années après le titre de Ducs) étoient obligez de proteger les Chevaliers , leur donner des avis & conseils & les maintenir dans leurs droits,& reciproquement les Chevaliers devoient lervir fidellement leur Prince, défendre l'honneurde ceux qui auroient reçu quelqu'affront , & se foûmettre entierement aux décisions de l'Ordre touchant leurs differens. Chaque Chevalier en mourant étoit obligé de laisser cent florins pour l'entretien de l'Eglise de Pierre-Chastel , lesquels florins devoient être mis entre les mains du Prince,& le Chevalier devoit ordonner à ses heritiers de faire dire cent Messes pour le repos de son ame. Il étoit encore obligé avant que de mourir de donner à la même Eglise un Calice , une aube , une chasuble, & les autres ornemens sacerdotaux pour célébrer la Messe. A la mort de chaque Chevalier on en donnoit avis aux autres afin qu'ils s'assemblalent au jour marqué dans la Chartreuse de Pierre Chastel, où revêtus de manteaux blancs , ils assistoient au service que l'on faisoit pour le repos de l'ame du deffunt,&après l'Office tout ce que l'on avoit apporté restoit par aumône aux Religieux. L'on changea dans la suite cet habit blanc en noir , pour marquer plus de tristesse, & les Chevaliers ne devoient point porter le collier pendant neuf jours. Celui du deffunt, son étendart & ses armes étoient attachez à la muraille de l'Eglise. Le Grand Maître offroit aussi son propre collier. On procedoit ensuite à l’élec

tion d'un autre Chevalier, & celui qui ayoit été élu faisoit • serment d'observer exactement les Statuts.

Charles III. Duc de Savoye surnommé le bon , étant à Chambery en 1518. fit de nouveaux Statuts de l'Ordre du collier , afin de lé rétablir dans sa premiere splendeur dont il étoit un peu déchu. Il en changea le nom & voulut qu'à l'avenir on l'appellat l'Ordre de l'Annonciade , en l'honneur de la sainte Vierge. Il changea le collier & voulut qu'il fut du

« PreviousContinue »