Page images
PDF
EPUB

Edouard IV. en faveur de Richard de Beauchamp Evêque ORDRI DE de Salisbury, & ce Prince ordonna que les successeurs de ce LA JARREPrélar exerceroient toûjours cer office. Cependant il n'y en ANGLEeut que fix de suite qui l'exercerent, aïant écé donné après Terre. cela à d'autres. Les Evêques de Salisbury firent de tems en tems des tentatives pour rentrer dans la possession de cet Office, mais ce fut inutilement : cependant Seth ward Evêque de Salisbury fit de nouvelles poursuites auprès du Roi Charles II. & obrint sa demande. Ces deux Officiers, c'est do dire le Prélat & le Chancelier ,ont un manteau de facin bleu doublé de caffecas blanc, sur le côté droit duquel il y a la croix de l'Ordre entourée d'une jarretiere ; & le Chancelier porte outre cela sur l'estomac une medaille d'or entourée d'une jarretiere, au milieu de laquelle il y a une rose. Le Greffier , le Heraut , & l'Huislier ont aussi chacun un man.aude même que ceux du Prélat & du Chancelier, à la differtace qu'ils portent sur le côté gauche l'écusson de l'Ordre fans jarretiere. Le Heraut porte sur l'estomac une medaille entourée d'une jarretierre, sur laquelle medaille est un écus. son parti aux armes de l'Ordre & aux armes d'Angleterre, furmonté d'une Couronne Rorale d'or , & il tient un bâton d'argent doré, aux extrémitez & au haut duquel il y a les armes de l'Ordre & d'Angleterre.L'Huillier à la Verge noire a une medaille aulli entourée d'une jarretiere, au milieu de laquelle il y a un naud pareil à ceux du collier de l'Ordre,& tient à la main une Verge noir garnie d'yvoire,au milieu & aux extremitez de laquelle il y a un lion. L'Office de Greffier eft annexé depuis long-tems á la dignité de Doïen de Windfor , & Marc Antoine de Dominis Archevêque de Spalatro fi connu par son apostasie, ses écrits & la fin tragique, a été Greffier de cet Ordre , en cette qualité de Doïen de Windsor.

Elias Ashmole, The Institution Lalbs cérémonies of The Most noble Order of The Garter. Bolland, Act. SS. Tom. 3. Aprilis pg. 158. Mondon Belvalec , Catechism. Ord. peristelidis. Froilard, Chronique de France, d'Angleterre & d'Ecosse. Bernard Giustiniani, Hift.di tutt. gli. Ord. Milit. Joseph Michieli, Tesoro Milit. di Cavaleria.

a

ORDRE DE 'L'ETOILE IN FRANCE

[blocks in formation]

Des Chevaliers de l'Ordre de Notre-Dame de la Noble

Maison, communément appelle l'Ordre de l'Etoile, en
France.

FA

Avin attribuë l'institution de l'Ordre de l'Etoile à Ro

bert Roi de France, & prétend que ce Prince aïant pris la sainte Vierge pour la protectrice de cet Ordre, lui donna le nom de l'Etoile, parce qu'il regardoit cette Reine des Anges comme l'Etoile de la mer & la guide de son Roïaume. Il ajoûte que cet Ordre étoit composé de trente Chevaliers, y' compris le Roi, qui étoit le Chef & le Souverain GrandMaître ; que les cérémonies de l'institution en furent faites le jour de la Nativité de la sainte Vierge au mois de Septembre de l'an 1022. dans la Chapelle du Palais,dite Notre-Dame de l'Ecoile , qui est la basse sainte Chapelle, & que

les

premiers qui furent honorez de cet Ordre après le Roi, furent ses trois fils, Hugues le Grand, Henri Premier , & Robert Duc de Bourgogne, Richard I 1. Duc de Normandie & de Bretagne, Guillaume I 1 1. dit Tête d'Etoupes Duc d'Aquitaine, Comte d'Auvergne & de Poitou, Guillaumelll.Comte de Toulouse, Baudouin à la belle BarbeComte de Flandres, Hebert le Vieux,Comte de Troyes, Odom Comte de Beauvais, Geoffroy Grise. Gonelle Comte d'Angers , Amaury Comte de Noyon , & Baudoüin de l'ile, Comte de Haynaut, fils de Baudouin à la belle Barbe. Il fait même la dercription de l'habillement que portoient ces Chevaliers. Leur , manteau , à ce qu'il dit , étoit de damas blanc , le mantelet & les doublures de damas incarnat & la cotte ou gonelle de même, sur laquelle étoit une Etoile d'or en broderie,le grand Collier étoit aussi d'or à trois chaînes, entrelassées de roses de même émaillées alternativement de blanc & de rouge.

Il ajoûte que ces Chevaliers étoient obligez de dire tous les jours en l'honneur de la Vierge la couronne ou chapelet de cinq dixaines , avec quelques autres prieres pour le Roi & l'Ecat, & il rapporte une Oraison qu'il prétend que ce Prince avoit composée lui-mêine.

Chevalier de l'Étoile

de Poilly f

7

EN FRANCI

Si nous voulions encore ajoûter foi à cet Aureur, Philip- ORDRE DE pes-Auguste avoir reçu de Louis VII. son pere dans l'Ab. LETO.L2 base de Saint Denis en France le collier de cet Ordre l'an 1180. le jour de son couronnement. Le même Philippes le donna en la ville de Gournay en Normandie à Artur , en lui donnant l'investiture des Comtes de Bretagne, d'Anjou , & de Poitou. Louis VIII. fut fait auffi Chevalier de cet Ordre le jour de son sacre l’an 1224. dans l'Eglise de Reims. Saint Louis son fils le fut aussi l'an 1226. Le même S. Louis donna cer Ordre à Robert de France l'an 1227. à Corbeil, & l'an 1246. à d'autres : mais tout ce discours de Favin n'est que fable & fiction. Outre que nous sommes persuadés qu'il n'y a point eu d'Ordres Militaires & de Chevalerie avant le douziéme siécle, & par consequent que le Roi Robert n'a pas pu avoir institué l'Ordre de l'Ecoile: il est très constant que cet Ordre a été institué par le Roi Jean 1. l'an 1351. ce qui est facile à prouver par la Lettre circulaire que ce Prince écrivit aux Seigneurs qu'il voulut honorer de cer Ordre,qui se trouve dans la Chambre des Comptes à Paris, Memorial C. & que nous rapporterons ici.

Biau cousin , nous à l'honneur de Dier en assaucement de Chevalerie accroissement d'honneur,avons ordonné de faire une Compagnie de Chevaliers, qui seront appellez Chevaliers de Notre-Dame de la noble Maison, qui porteront la robe cy après divisiée ; c'eft afsavoir une cotte blanche, un serret a un chaperon vermeil quand ils seront sans manteli & quand ils vestiront mantel , qui sera fait à guise de Chevalier nouvel à entrer & demeurer en l'Eglise de la noble Maison, il sera vermeil & fourré de vert non pas d'hermines, de cendail ou famist blanc,& faudra qu'ils aient sous le dit mantel ferret blanc ou cotte hardie blanche, chauffes noires & fouliez dorez, é porteront continuellement un annel en tour la verge duquel sera escript leur nom surnom , auquel annel aura un efnail plus vermeil, en l'esmail une étoile blanche , au milieu de l'Etoile une rondeur d'azur ,un petit soleil d'or, & au mantelu fur lía paule au devant en leur chaperon un fermail auquel aura une étoile toute belle comme en l’annelseft divisée, ý tous les submedis quelque part ils seront ils porteront vermeil & blanc en cotte & ferret & chaperons comme dessus , se faire le peut bonnement, & se ils veulent porter manteisil sera vermeil & findu

« PreviousContinue »