Page images
PDF

Innoctnt IV. donne commission à deux Cardinaux , pour corriger & mitiger la Règle des Carmes , J°9Approuve les corrections & les mitigations qui y furent faites par ces Commissaires, ) io. Ceux qui suivent cette Règle sont appelles Carmes de l'Observance . U

mèmt.

Les Carmes & les Carmélites Déchaussés l'observent aussi , & elle est regardée dans l'Ordre comme la première & la primitive , l* même.

Ce Pape écrit aux Princes Chrétiens en faveur des Carmes , 5 i î .

Innocent VII I. Pape, supprime l'Ordre de saint Lazare , & l'uoit à celui de saint Jean de Jérusalem , iíf.

Innocent XII. Pape, impose silence sur la question de la primitive Institution & succession de 1 Ordre des Carmes par les Prophètes Elie & Elisée , Ijí. Bref de ce Pape à ce sujet, la mesme. Confirme au Duc de Parme pour lui & ses Successeurs la qualité de GrandMaître de l'Ordre de Constantin, 1 j 7.

Jtsafhat Kunctnitius. Voyez Kuneenitius.

Jrenarion , nom que l'on donna au Monastère des Acémetes proche de Constantinople, & pourquoi , 140.

Irène Ducas, femme de l'Empereur Alexis Comncne , fait bâtir à Constantinople un célèbre Monastère de filles à qui elle donne des Constitutions , x 5 }. Ce que contiennent ces Constitutions , # la même.

Isaïe ( Saint ) fa Règle propre pour les Ermites, 16 .

Justinien , Empereur , fait condamner à Constantinople les Acémetes qui avoient suivi les erreurs de Nestorius,

141.

Envoyé à Rome fa Profession de Foi , avec í'Edit qu'il avoit fait touchant ce que l'on devoit croire , qui y font approuvés , la même. K

KUncenitius ( le Bienheureux ) Archevêque de Polocko , tué par les Hérétiques & Schifmatiques Grecs de VitepsKi, 18 i,(j>iti.

L

LAbadie , Prêtre Apostat de l'Egliíe Romaine , se retire parmi les Carmes du premier Institut en France, 539. f commet beaucoup de desordres qui font supprimer cctteReforme,/» mime.

taures. Demeures de Solitaires qui vivoient dans des cellules éloignées les unes dés autres , 3 4. ($• 1 £4.

Saint Chariton fonde la première Laure, 1Í4.

taure de saint Euthyme le Grand , 1 6 t.

Laure de Sabas , 1 6 6.

taure des Pyrges ou des Tours fondée par l'Abbè Jacques , 167.

taure de Maliíche fondée par le Bienheureux Firmin, /* même.

Laure de Mariche , fondée par Severien ,

la même.

taure d'Elcerable , fondée par Julien , U

même.

taure de saint Gerasime, 1 6 8.

Observances des Moines de cette Laure , la meme.

taure des Eliottes, bâtie par le Solitaire Antoine , l* même.

Lazare ( Saint ) Ordre Militaire , sentiment de Maimbourg sur l'Origine de cet Ordre , t ; 8 • & ruiv.

Les Lépreux y étoient reçus Cheva-
liers , ìít.
Ne pouvoient élire qu'unLepreux pour
Grand-Maître , la même.

Plusieurs Princes prennent cet Oídre
fous leur protection , i«4.
Alexandre IV donne aux Chevaliers la
Règle de saint Augustin , /* même.
Etendue de la Jurisdiction du Grand-
Maître , /* même & suiv.
Nomination desGrands-Maîtres appar-
tient au Roi de France , la meme.
Innocent VIII. supprime çet Ordre &
J'unit à celui de saint Jean de Jérusa-
lem , 16 s.
La Bulle de ce Pape n'a point lieu en
Françe où cet Ordre subsiste toujours ,

la même.

Léon X. le rétablit en Italie , & recon^ noît l'Hòpital de Capouf pour Chef de l'Ordre, 167. Titre de Grand- Maître usurpé en Italie , la mime. Ce Titre est accordé au Duc de Savoye par le Pape Grégoire XIII. qui unit l'Ordre de saint Lazare à celui de faine Maurice, 16 8. Protestations faites par le Grand-Maître légitime en France contre cette union , * 6 9. Les Chevaliers de cet Ordre en France -, font maintenus dans Ja postession des Commanderies , la même. Henri IY- Roi de France supprime ccç

Ordre , & l'unit avec toutes les Com- de Chypre ou du Silence , /*
manderies qui en dépendoient à l'Or- M
dre de Notre-Dame de Mo. t-Carmcl,

3 88.

MMaire. Deux Saints de ec nom Disciples de saint Antoine, 160.

Les Chevaliers de saint Lazare fai- Maca-.re [ Saint] principal Monastère des soient autrefois des vœux solemnels , Moines Coptes, 114.

169. Le Patriarche d'Alexandrie après son Quel étoit leur habillement, lamimt Ordination , ayant visité l'Eglised'A&suivantos. lexandrie & la principale du Caire , 6c Léon IV. Pape , fait bâtir à Rome la Ville y avoir célébré la Liturgie , est obligé neuve appellée de son nom Léonine , & d'aller faire la meme cérémonie au à présent le Bourg de saint Pierre , Monastère de saint Macaire , même.

} 11, Les Patriarches étoient obligés d'y Cérémonies qui furent pratiquées dans aller demeurer pendant lc Carême , la bénédiction de cette nouvelle Ville , 11 j.

la même. M*c»ire l'Alexandrin , ou le jeune , se LeonX. Pape, établit l'Hôpital de Ca- retire à Tabennes vécu en Artisan , est poue pour le Chef de l'Ordre en Italie, admis dans la Communauté & reconnu

x68. par saint Pachome , 160. Ltopol, ville de Pologne , a ttois Arche- L'on doute que la Règle qui est sous véques j un Latin ,un Grec , & un Ar- son nom soit de lui , 161. menien , III, Cette Règle est introduite dans quel

Leopold , Empereur , écrit au Pape & au ques Monastères de France, 1 61. Roi d'Espagne en faveur des Actes des M*crine [ Sainte ] persuade à sa mere de Saints des Bollandistes, 194- r"altc °e f* maison un Monastère de

Les Carmes dénoncent à l'Inquisition Vierges dont elle est Supérieure , 131. fa Lettre au Roi d'Espagne , comme Vit dans une grande pauvreté , & là Hérétique & Schismatiquc , même. mort, la même.

Ltvi ( Jean de ) Grand-Maître de l'Or- Mantelées, on appelle en Italie Mante dre de saint Lazare, 2.66. lées ou Pinzoches , certaines femmes

lieandre ( le P. Alphius ) Carme , entre- habillées en Religieuses qui sont de prend une Reforme de son Ordre en quelque Tiers-Ordre , & demeurent Sicile, 3 3 6. dans leurs maisons particulières,} 79.

Louis VU. dit le Jeune , Roi de France , M*r-7ofeph, Patriarche des Nestoriens , donne la Terre de Boigni à l'Ordre de reconnoît ses erreurs & se retire à Rosaint Lazare , 164. me où il meurt après y avoir demeuré

Leuis ( Saint ) Roi de France , fait de plusieurs années, 106. grands biens à l'Ordre de saint Lazare, Marcel [ Saint ] Abbé du Monastère dci

i-6 6. Acémctes près de Constantinople , rcFait venir des Carmes à Paris , & leur connu par quelques Ecrivains pour fonde un Couvent, J18. Fondateur de ect Institut, Mi

les Carmes , par reconnoissance , le Sa mort, lan.ême. mettent au nombre des Tierçaires de Mareuil [ Aignan & Claude de ] Grandsleur Ordre & des Confrères du Scapu- Maître de l'Ordre de saint Lazare , laire , quoique ce Prince íoit mort * 166.

avant l'établiílement de leur Tiers- Marie de 7efu> [ la Mere] fonde un CouOrdre 6c de laCoufrairie du Scapulaire, vent de Carmélites sous une Reforme

38}. particulière , 3 ; c.

Luzignan 'Gui de ) Roi de Jérusalem , Sainte Thérèse modère les grandesauperd le Royaume de Jérusalem dont les steritésde ces Religieuses & leur donne Infidèles s'emparent , 176. ses Constitutions, _ 3 j 1.

Vend ses prétentions fur ce Royaume Ne veulenr pas se soumettre à 1 obéïsà Richard Roi d'Angleterre ,. qui lui sanec de l'Ordre , la >*ime.

donne en échange l'Islc de Chypre , /« M*ri* de l'Incarnation [ Sœur] Relig'eu

rr.ême. se Carmélite Déchaussée. V. Acari" Se fait Roi dcChypre,& fonde l'Ordre Maronites, Secte de Chrétiens en Orient,

7r Fffuj

pourquoi ainsi appellés > 8 6. & smv.

Se Munissent à l'Eelisc Romaine ,88.

Principaux Monastères des Moines de

cette Nation , même & suiv.

Quelles sont leurs observances & leur habillement , 9 o.

Se disent de l'Ordre de saint Antoine ,

8 6.

Manière de procédera l'élection du Patriarche de cette Nation , & quel est rhabîllement de ce Patriarche , 9 J

Maronites [ Religieuses]celles qui demeurent à Alep observent la Règle de saint François lous la direction des Capucins, 9 1.

M-Arsham [ le Chevalier ] quoique Protestant , parle favorablement des Ordres Religieux, vi j. de la P réf. & f 8. Déplore la ruine des Monastères d'Angleterre, f 7.

Martin [Saint] Evêque de Tours , avant que d "être Evêque, bâtit un Monastère proche de Poitiers , & étant Evêque , en bâtit un autre dans fa Ville Episcopale , s s

Maxime [ Saint ] Disciple de saint Martin,se retire dans lc Monastère de l'IsleBarbe proche de Lion , y f.

Fondation de ce Monastère , /* mime.

Mtlchites Ce nom a été donné aux Chrétiens d'Orient, qui obéirent aux Décisions du Concile de Calcédoine , ìoi, Ont embrassé dans la fuite les erreurs des Grecs, ta mime.

U y a des Religieux & des Religieuses parmi eux, qui suivent la Règle (ie saint Basile, toi.

táelottes. Manteaux faits de peaux de Brebis, 7 9.

UilUmi. [ Pierre ] General de l'Ordre des Carmes , demande permission pour ses Religieuit au Pape Honorius IV. de porter des Chappes blanches St de quitter les barrées , ML

Uingreliem , n'ont que le nom de Chrê

'tien, ìoi. La plupart ne font pas baptisés par l'ignorance des Evêques & des Prêtres,

la mime.

Leur Prince contraint les Evêques & les Ecclésiastiques d'aller à la guerre ,

10 j.

N'ont aucune idée de la Foi & de la Religion , * o j. lAingreliens [Moines] sontappcllés Ber. re», io). Leur Vocation vient de leurs parens ,

qui les déclarent Beres dès leur enfance , 104. Leur habillement, /* mémt.

Mingreliennes [ Religieuses ] ne gardent pas la Clôture , & peuvent quitter la VicMonastique quand bon leur semble,

Ioj.

Mochtar , Moine Arménien de l'Ordre de

saint Antoine , persuade à quelques autres de sc soumettre à l'Eglise Romaine, 10Se retirent dans la Morêe où la Republique de Venise leur accorde des Monastères , U même. Moines. Diftcrents noms qu'on leur a donné, 11. Ne sembloient former qu'une même Congrégation , par rapport aux observances & aux vêtemens qui étoient uniformes , 161. Les Latins passoient aisément chex les Grecs , 6c les Grecs chez les Latins, U

mémt.

Habillement des anciens Moines de la Palestine, . ìéj.

Mo nés Grecs , appellés Caloyers , 1 8 \. Trois sortes de degrés parmi eux ; les Novices , les Parfaits & les plus parfaits, 181. Divisés en Ccenobites , en Anachorettes , & en Reclus , la même.

Leur Office Divin , /* mime & 1 g 3. Leurs Carêmes, 184. Cérémonies qui s'observent en leur donnant l'babit , 186. En quoi consiste le grand & Angélique habit, 188. Leurs occupations, 190. Ont des Visiteurs ou Exarques, 191. Les Supérieurs n'osent leur imposer de rudes pénitences , & pourquoi , 191. Les Supérieurs après leur élection doivent être confirmés par l'Evêque Diocésain , l* mime. Cérémonies qui s'observent en cette occasion , • la mime. Cérémonies qu'ils observent aux enterremens des Religieux , l* mime. Leurs principaux Monastères , 19;. Fable que ceux du Mont-Athos débitent au peuple çour l'entretcnir dans le Schisme avec 1 Eglise Romaine ,100. Pénitences que les Prêtres imposent à ceux qu'ils confessent, dont ils retirent de grofles sommes, 101.

Monastères, n'étoient pas parfaits avant saint Antoine , • 41.

On observoit plusieurs Règles dans un N

méme Monastère, 16t. 'KlEre/rang ( Charles de ) Gnnd-Maî

Monophyfiies. Nom que l'on donne à ceux JL^I tre de l'Ordre de Notre-Dame de

qui croyenr qu'il n'y a qu'une Nature Mont-Carmel , fur les Provisions du

en Jesus-Christ , 109. Roi Louis XIII. 390.

ttont-Athos. Description de cette mon- ,Nere(iang( Charles-Achillesde ) Grand

tagne, - 199. Maître de l'Ordre de Notre-Dame de

Appartient aux Moines Grecs qui y ont Mont-Carmel, fur les Prov fions de

vingt-trois Monastères, mime. Louis XIV. prend le premier le titre de

Ment-Frac. Ordre Militaire. Voyez Grand-Maître de l'Ordre de Notre

Mont-joit. Dame de Mont-Carmel, & de saint

Mont-joie. Ordre Militaire établiten Pa- Lazare de Jérusalem , 3 9 o.

lestine pour la défense des Saints-Lieux, Nerestang ( le Marquis de) fils du prece

tjS. dent , Grand-Maître de l'Ordre de

Est approuvé par le Pape Aléxandre Notre-Dame de Mont-Carmel , se dc

III. la même. met de cette Charge entre les mains du

Quelle étoit la marque de cet Ordre , Roi, 3 9*.

179. tiereflang ( Philbert de ) Grand-Maître

Les Infidèles s'étant emparés de la de l'Ordre de saint Lazare , 169.

Terre-Sainte , les Chevaliers se reti- Supprimé par Henri IV. Roi de Fran

rerent en Espagne , U méme. ce , qui lui donne la Grande-Maîtrise

Alfonsc IX Roi de Castille , leur don- de l'Ordre de Notre-Dame de Mont

ne le Château de Mont-frac dont ils Carmel, 388 fi-3 8 9.

prennent le nom, U même. Nereflang ( Claude de ) fils du précédent,

Mont-Sinai , célèbre Monastère de Moi- est reçu en survivance dans la Charge

nés Grecs, 19?. de Grand-Maître de l'Ordre de No

L'Abbé de ce Monastère est Archevé- tre-Dame de Mont-Carmel, 390.

que , la même. Ntstortens. Leur Hérésie est la plus éten

• Description de ce Monastère, 194. due en Orient, ioí.

Moscovites , sont instruits du Christianií- Ne font point gouvernés par deux Pâme par les Grecs , qui leur enseignent triarches , comme ont écrit plusieurs aussi leurs erreurs , 107. Auteurs, la même. Chez ces Peuples le divorce est permis Neftonens ( Moines ) font de l'Ordre de entre le mari & la femme, 108. saint Antoine, 107. Le prétexte le plus plausible dudivorce Ont plusieurs Couvens doubles de Reest la dévotion , 109. ligieux & de Religieuses , même. La stérilité est aussi une cause du di vor- Quels sont leurs observances, /* même. ce , 13 6. & ici.

Moscovites ( Moines ) sont de l'Ordre de Leur habillement, même.

saint Basile , 107. Nicolas V. Pape , permet aux Carmes de

Ont changé beaucoup de choses à la' recevoir des Religieuses de leur Ordre,

Règle de ce Saint, zoÇ. J1-ï«

Ont un grand nombre de Couvens , U Nicolas d'AIeJfìo , banni de l'Etat Eccle

même. siastique , pour avoir fait des Cheva

Les Chrétiens Apostats , les Tartares liers de l'Ordre de Constantin , i; 1,

& les Payens, qui embrassent la Reli- Notre-Dame de Mont - Carmel , Ordre

gion des Moscovites , doivent faire une Religieux. Voyez Carmes.

Retraite dans leurs Couvens , 109. Hetre-Dame d' Mont-Carmel , Ordre

Sont de grands ignorans , la mime. Militaire , Paul V. érige cet Ordre à la

Moscovites. Religieuses, sont renfermées supplication d'Henri IV.Roi de France, dans les Monastères malgré elles , & 3 87. & 3 8 8. fans aucune vocation pour la Vie Rcli- Permet aux Chevaliers d'avoir des pengieuse , 136. fions fur des Bénéfices, quoique nuUne femme accusée par son mari de ne riés , 3*7» lui être pas fidelle , est condamnée , Leur prescrit leurs obligations , > l* sens être entendue, à prendre l'habit mime. Religieux, l/t mimt. Henri IY. supprime l'Ordre de saint Monastère if 6.

Ses premiers Disciples , i f-j.

Quel étoit l'habillement de ses Moines,

la mime.

Est l'Auteur des premières Congrégations Religieuses , 15- gEtablit des Religieuses de son Ordre >

mini t.

Sa mort, 1 $ 9.

faptbroch ( le Pere ) jésuite , n'admet point de Monastère avant saint Pachome, son sentiment combattu , 44. çj»

suivante!.

Ce qu'il dit de l'origine de l'Ordre des
Carmes, 184.
Leur dispute d'anciens Couvens qu'ils
prétendent leur avoir appartenus avant
Ic douzième siècle, 18 j.

Attaqué par le Pere Daniel de la Vier-
ge Marie , qui écrit contre lui , la

mèmt.

Et par le PereValentin de saintAmand,

187.

Libelles que les Carmes font courir contre lui, /* mime.

Représenté comme un Hercule Comediendans un autre libelle, 191. Dénoncé par IesCarmesau Pape Innocent XII. & à l'Inquisition d'Espagne,

191.

Accusé par le Pere Sebastien de saint Paul , d'avoir avancé deux mille Erreurs dans les Actes des Saints de la Continuation de Bollandus , l* mime. Principalcserrcursdont il étoit accusé, l.i mime & suivantes. Les quatorze Volumes des Actes des Saints aufqucls il avoit eu part , font condamnés par l'Inquisition d'Espagne,

,l 9 }

Cette Inquisition lui permet de répondre aux Censoics qui avoient été portées contre ses Ouvrages , *?4Ne font pas condamnés à Rome , /*

mime.

Sa Réponse au Pere Sebastien de saint
Paul , U mime.

Pafhnuce ( Saint ) on luiatttibue une Rè-
gle, 161:

Pajlrane , second Couvent des Carme*
Déchaussés , prétend le droit de Pri-
mauté , f s $ •
Les Chapitres Généraux s'y tiennent,

la mime.

Patrice ( Saint ) introduit la Vie Monastique en Irlande , s 8

Lazare , & unit à celui de Notre-Dame de Mont-Carmel toutes les Commanderies & Bénéfices qui en dépendoient ,

3 S 8.

Nomme pour premier Grand-Maître le Marquis deNtrestang , j8j. Remontrance du Clergé de France au Roi, au sujet des pensions que les Chevaliers peuvent avoir fur des Benefiees,

la m f me.

Le Cardinal de Vendôme étant Légat
en France , donne une Bulle pour 1 u-
nion de ces deux Ordres , 3 90.

Le Roi Louis XIV. unit à l'Ordre du
Mont-Carmel les biens de plusieurs
Ordres qui étoient réputés lupprimés ,

Chambre établie composée de quel-
ques Officiers du Conseil de ce Prince ,
pour l'execution de son Edit, j 91.
Autre Edit de ce Prince , pour unir à
cet Ordre les Hôpitaux fondés pour la
réception des Pèlerins , ì9i-
Autre Edit de ce Prince , par lequel il
révoque le dernier , & désunit de l'Or-
dre de Notre-Dame de Mont-Carmel,
les maisons & les biens possédés avant
le premier par quelques Ordres Reli-
gieux » Ì9A-
Le Marquis de Dangeau étant Grand-
Maître de cet Ordre , ordonne des ha-
bits de cérémonies pour les Chevaliers,

Ì9S

Cérémonies qui s'observent à la réception de ces Chevaliers , Ì9 6. Ifotre-Dame de Mont-Carmel. Archiconfraternité. Voyez Archiconfraternité. O

OMar Roi d'Arabie , s'étant rendu maître de la Terre-Sainte , défend aux Carmes de porter des chapes ou des manteaux blancs , & leur ordonne d'en porter avec des barres blanches Sc noires, 3 1.1.

Ordination. Abus surprenans qui se commettent dans les Ordinations en Ethiopie » IJ7OrUndi ( Matthieu ) General des Carmes , St ensuite Evêque de Cephalu ,

P

PAchtme ( Saint ) fa naissance , 1 f 4.
Est cnrollé dans les Troupes de l'Em-
percur Maximin , 1 j f.

Embrasse la Vie Solitaire , /* mimt.
Un Ange s'apparoît à lui , lui donne

une Règle , & lui ordonne de, bâtir un Paul \ Saint ) premier Ermitc,sa retraite,

dans

« PreviousContinue »