Page images
PDF
[graphic]

Moines plus grossières j qu'ils n'ont feulement qu'une soutane donc lRM£- les manches font étroites, & que leur manteau est á peu près IINS' pareil à celui des Minimes.

Les Religieuses font habillées en Perse, & en quelques autres endroits,comme les Religieux avec un capuce ; n'y ayant que la barbe longue,que les Religieux portent, qui les distingue des Religieuses. Celles de Jérusalem & de quelques autres endroits, ont au lieu de capuce, un linge bleu à l'entour «le la tête^qui descend en pointe pardevant & par derrière, & qu'elles attachent fous le menton avec une épingle. Elles ont aussi des calions de même couleur que leur voile, qui leur descendent jusques aux talons.Lorsque lesRcligieufes ont pris l'habit elles ne le peuvent plus quitter, faisant un serment de garder la chasteté. Les Religieux de l'Ordre de S. Antoine ne peuvent pas non plus quitter l'habit : mais ceux de l'Ordre de S. Basile le quittent quand bon leur semble, ce que les supérieurs tolèrent par un grand abus. Les Religieuses ne font qu'un noviciat de deux ou trois mois en habit séculier y après quoi elles prennent l'habit & font profession en même tems.

II y a plusieurs de ces Religieuses qui ne demeurent point dans des Monastères, comme celles qui font à Jérusalem, lesquelles vivent de leur travail 6c des aumônes que leur fonc les pèlerins de leur nation,qui viennent visiter les saints lieuxj car il y en a qui croyent que quand ils ont visité par dévotion le saint Sépulcre & le mont de Calvaire,ils ne peu vent pas être damnés: c'est pourquoi il y a des pèlerins qui donnent quelquefois par aumône aux religieux Arméniens de Jérusalem, jusques à mille écus, & d'autres tous leurs biens y ce qui faic qu'ils y font fort riches,se servant de leur argent j>our gagner les Turcs & obtenir d'eux telles permissions qu'ils veulentjils donnèrent même une fois huit mille fequins au bâcha & au cadide Jérusalem, pour obtenir la permission de mettre deux lampes au rang de celles des Latins, qui font dans l'étable de Bethléem'j ce qui leur fut accordé } fans que les Religieux de S. François le pussent empêcher.

Ces Moines Arméniens n'ont point de tems réglé pour le noviciat,quelques-uns étant jusqu'à huit ans dans le couvent avant que de recevoir l'habit. Le jour qu'ils le reçoivent, on surfait une croix fur la tête, en coupant un peu de cheveux

aux

[graphic]
[graphic]
« PreviousContinue »