Page images
PDF

1

[ocr errors]

CARMEs la ville de Medina-del-Campo, qui étoit de l'OrdredesCar

[ocr errors]

DEcHaussaint Mathias. Il ne se contenta pas de faire paroître beau

[ocr errors]

profession , & il pratiquoit tant d'austerités , que les Reli-
gieux de sa maison qui étoient déchûs de leur ancienne .
observance en furent allarmés. Sa pieté n'étoit pas moindre
que sa mortification,il se retiroit de la compagnie des hom-
mes pour ne s'entretenir qu'avec Dieu dans l'oraison : de sor-
te que les † le voyant si avancé dans la voie de la
erfection, l'obligerent de recevoir l'Ordre de prêtrise ,
§ eut atteint l'âge de vingt-cinq ans.
Il ne se vit pas plûtôt revêtu de cette nouvelle dignité,que
considerant les nouvelles obligations où il étoit engagé , il
souhaita une vie plus austere & plus reguliere que celle que
l'on menoit chez les Carmes.Après avoir long-tems consulté
Dieu, il prit la resolution de passer dans l'Ordre des Char-
treux : il travailloit actuellement à se faire recevoir dans la
Chartreuse de Segovie, lorsque sainte Therese vint à Medi-
na-del-Campo. Il y arriva dans le même tems du couvent
de Salamanque où il étudioit pour lors, & étoit venu pour

· accompagner un Religieux, qui parla de lui si avantageuse

ment à la Sainte, qu'elle souhaita de le voir.Il lui découvrit
le dessein qu'il avoit de se faire Chartreux; mais elle lui parla
de la reforme des Religieux de son Ordre qu'elle meditoit,
elle lui conseilla de § sa resolution, jusqu'à ce qu'elle
eût trouvé un Monastere, de ne point quitter son Ordre,
mais de demeurer fidele dans sa vocation, & de faire servir
plûtôt son zele à rétablir cet institut dans sa premiere ferveur.
enfin elle l'exhorta dans des termes si pressans, qu'il renonça
à sa premiere résolution, & promit à # Sainte de faire tout
ce qu'elle lui prescriroit.
Sainte Therese ayant ainsi gagné deux Religieux pour
commencer sa reforme,il lui sembla que tout étoit fait,mais
comme elle n'avoit point encore de maison, elle differa en-
core un peu à la commencer. Elle fut à Alcala, où on la sol-
licitoit fort d'aller, pour regler un couvent de Carmelites
qu'une certaine Mere Marie de Jesus y avoit fondé sous une
reforme particuliere & differente de la sienne. Elle modera

[ocr errors]

Religieux Carme dechausse;

avec le manteau.

89

« PreviousContinue »