Page images
PDF
[ocr errors]
[ocr errors]

V - - A pendant ce tems-là, poursuivit un bref à Rome pour l'exe

L§de-cution de la reforme Il fut expedié l'an 1562. la troisiéme cHAus- année du pontificat de Pie IV. au nom de la dame Guiomar

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

M ELITES - v - -
s le chapitre suivant.
§s lons Voir le progrès dan P

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

AINTE Therese qui avoit reçû de grandes contradic

S tions de la part des hommes dans l'établissement du premier Monastere de Filles de sa nouvelle reforme, ne se rebuta point pour cela. Elle poursuivit son entreprise,& ce cœurgenereux qui venoit de remporter une si glorieuse victoire, ne s'effraya pas de toutes les difficultés qu'elle prévoyoit bien devoir s'opposer au dessein qu'elle conçut aussi d'établir la même reforme parmi les Religieux. Il n'y avoit que son humilité qui la retenoit en quelque façon, & qui lui representoit qu'une entreprise si relevée ne devoit pas être confiée à la foiblesse d'une femme. L'arrivée du Pere Jean Baptiste Rubeo general de l'Ordre, qui vint en Espagne pour faire ses visites, avança l'execution de cette entreprise , car elle rit occasion de lui communiquer son dessein dans une conerence qu'elle eut avec lui.A la verité il s'y opposa d'abord à cause des Religieux mitigés, qui ne vouloient point entendre parler de reforme; mais il ne put refuser aux prieres de l'évêque d'Avila, Dom Alvarez de Mendoza , la permission que sainte Therese demandoit : il en ajoûta même une autre à laquelle elle ne s'attendoit point,& qu'elle ne lui avoit point demandée, qui étoit de pouvoir fonder un plus grand nombre de Monasteres de Filles, à condition que ces Monasteres seroient soumis à l'obéissance des superieurs de l'Ordre. Cette derniere lui fut accordée par écrit avant la premiere, & elle ne reçut les patentes de l'autre que quatre mois après, le general les lui ayant envoyées de Valence. Sitôt qu'elle les eut reçues, elle chercha les moyens pour faire l'établissement du premier Monastere des Carmes Déchaussés, Elle fut

[ocr errors][ocr errors][merged small]
« PreviousContinue »