Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

MES.

[ocr errors]

que c'est pour ce sujet qu'ils ont porté des chappes avec des ORDRE barres noires & blanches.

DES CARS ! Lezana & quelques autres Carmes leur donnent une autre origine , & dilent que vers l'an 642. Omar roi d'Arabie s'é. tant emparé de la Terre-Sainte avec une grande multitude de Sarasins, & ayant soumis à sa domination tous les Chrétiens qui y demeuroient, les Sarasins ne purent souffrir que les Carmes eussent des manteaux blancs , qui n'étoient permis pour lors qu'à leurs satrapes :c'est pourquoi , après avoir fait mourir plusieurs Religieux, ils obligerent les autres de quitter leurs manteaux blancs, & d'en porter d'autres barrés de noir & de blanc. Ils ne sont

pas

aussi d'accord entre eux touchanr la couleur noire ou blanche de ces barres ; car celles des manteaux des anciens Carmes , tels qu'ils sont representes dans les couvents de Louvain & de Cologne font blanches & noires, & celles des autres qui sont representes dans l'ancienne cathe. drale de Salamanque, à Anvers, & dans le cloître des Car. mes de la place Maubert,font blanches & tannées. Le Pere Daniel de la Vierge Marie, dans un traité qu'il a fait contre le Pere Papebroch , & dans son miroir du Carmel, a donné, à ce qu'il prétend, la veritable figure de leur ancien habillement, telle que nous la donnons aussi, & les barres de la chappe y font blanches & noires. Ils ne sont pas non plus d'accord touchant la forme des barres; car il y a quelques-uns de ces anciens Carmes qui les ont en fasce , d'autres en pal , quelques-uns n'en ont que cinq , d'autres sept , d'autres un plus grand nombre.

Quelques années après leur passage en Europe, ils reso. lurent de quitter ces barres. Pierre de Millaud François & neuviéme general de cet Ordre , demanda à cet effet permission à Honorius IV. de prendre des chappes blanches au lieu des barrées qui éroient de sept pieces. Le Pape accorda leur demande à la sollicitation du cardinal Gervais Giancolet de Clinchamp, par bref de l'an 1285. qui ne fut executé

, qu'au chapitre general qui se tint à Montpellier l'art 1287. Ce qui fut confirmé par Boniface VIII. l'an 1294. Ce ne fút aussi que l'an 1287. qu'ils commencerent à porter le scapulai. re, qu'ils prétendent avoir été montré quelques années auparavant par la sainte Vierge au bienheureux Simon Stok, Tome I.

Sf

SES, CAR

RELIGIEU-ce qui a donné lieu à la confrairie du scapulaire.

Nous ne rapporterons point toutes les personnes illustres MELITES. de cet Ordre, tant par leur sainteté, que par leurs dignités &

leurs écrits : car ils sont en trop grand nombre ; on peut consulter Jean le Gros, François de saint Ange, Jerôme Tonstat, & Emmanuel Roman, qui ont donné des volumes entiers des personnes illustres

de cet Ordre. Le Pere Dominique de Jesus en a donné aussi un autre des personnes qui en sont sorties pour remplir les premieres dignités de l'Eglise. Ils portent pourarmes chapé d'argent, & de couleur tannée, l'écu timbré d'une couronne ducale.

Voyez Joann. Baptist. Lezana, Annal. sacri Prophetici & Eliani Ordinis. B.V. M. de Monte-Carmelo. Antonio Gonçalvez , Compendio das Chronicas da ordem de Nossa senhora de Carmo. Marc. Anton. Alegre Casanate, Paradis. Carmelitici Ordinis. Mathias de saint Jean, Histoire Panegyrique de l'Ordre de Notre-Dame de Mont-Carmel. Daniel à Virgine Maria, Vinea Carmeli , & speculum Carmelitanum. Louis de sainte Therese , Succession du prophete Elie. Falcon. Placent. chronicon Carmelitanum. Daniel Papebroch , apud Bolland. Tom.I. Aprilis. Sebast. à S. Paulo, Exhibit. error. P. Danielis Papebrochii

. Ejusdem Papebrochii , Refponf. ad P. Sebastianum ; & Pietro Crescent. Præfidio Romano è vero della militia Ecclefiaftica , &c.

CHAPITRE X LI V.

Origine des Religieuses Carmelites, avec la vie du Bienheu

reux Fean Soreth leur Instituteur, vingt-sixiéme General

e premier Reformateur de l'Ordre des Carmes. L sa

EZANA & plusieurs écrivains de l'Ordre des Carmes, n'est pas une nouveauté qui ait été introduite dans leur Ordre , & que comme il y a toûjours eu dès les premiers siecles de l'Eglise des Vierges consacrées à Dieu , & que leur Ordre a commencé au tems d'Elie , neuf cens ans avant la naissance de Jesus-Christ, non seulementil y a eu dès les pre. miers siecles de l'Eglise des Religieuses Carmelites ; mais

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

80

en habit ordinaire.

e cilar:

7

« PreviousContinue »