Page images
PDF
EPUB

T. 1. P. 278

1

Chevalier de lordre de Mont-joye

[ocr errors]

ز

à cinq rais, & il y a quelques écrivains qui leur donnent une ORDR-DE croix rouge semblable à celle des Templiers. Schoonebeck Montqui est de ce nombre, fe contredit lorsque parlant de ces der-Joie. niers, il dit, qu'ils portoient une croix rouge pour marque de leur Ordre, & qu'en parlant des chevaliers de Trưxillo , il dic aussi,que tirant leur origine des chevaliers de Mont-joie lorsqu'ils furent chassés de la Palestine , ils avoient la marque de cet Ordre qui étoit une étoile à cinq rais.

Les infideles s'étant enfin emparés de la Terre-Sainte,les chevaliers de Mont-joie, aussi-bien que les autres, furent contraints de se retirer en Europe ; & afin de trouver un lieu qui leur fût commode pour y faire leur demeure , ils parcou. rurent plusieurs provinces, & s'arrêterent enfin dans la Castille & dans le royaume de Valence, où les princes qui avoient connu leur valeur leur firent de grands dons. Alfonse IX. leur ayant donné le château de Montfrac , ils changerent de nom dans la Castille , en prenant celui de Montfrac ; mais à Valence & dans les autres lieux où ils s'étoient établis, ils furent toûjours appellés de Mont-joie. Enfin l'an 1221. le roi Ferdinand surnommé le Saint , voyant que cet Ordre éroit beaucoup déchû de sa premiere fplendeur , l'incorpora & l'unit à celui de Calatrava.

Il y a plusieurs auteurs qui parlent des chevaliers de Truu xillo coinme d'un Ordre separé de celui de Mont-joie, & qui disent la même chose de celui de Montfrac ; mais commeil y en a d'autres qui n'en font qu'un, nous les joignons aussi ensemble. Les chevaliers de, Truxillo tiroient leur origine de ceux de Mont-joie, & ont été ainsi appellés à cause que le roi Alfonse IX leur donna aussi dans la Castille la ville & le pays de Truxillo avec Santa-Croce, Albana , Cabagna , & Zaferello. Ces places avoient été conquises sur les Maures ; mais ces Infideles les ayant reprises peu de tems après, & les chevaliers de Truxillo n'ayant plus de retraite , furent incorporés dans l'Ordre d’Alcantara. Quoique nous ayons mis celai de Mont-joie sous la regle de S. Basile en suivant l'opinion la plus commune, il y en a néanmoins quelques-uns qui le mettent sous celle de Saint Augustin , & d'autres qui préten. dent qu'il fut soumis à l'ordre de Cîteaux.

Mennenius, Delicia equeft. Ordin. Chrysost. Henriquez, Menolog. Cifferc. Francisc. Quaresmo , Elucid, Terræ sanctæ

ORDRE DE T. 1. lib. 2. c.56. Mendo, de Ordinibus Milit. Franc. Rades,
S. Blaise. chron. de Calatrava, c.18. Hermant & Schoonebeck,dans leurs

hift. des Ord. Milit.

[blocks in formation]

T

Des chevaliers de l'Ordre de Saint Blaise.
Qus les auteurs qui ont parlé de cet Ordre,n'ont point

marqué l'année de son institution , & disent seulement que ce fut à peu près dans le même tems que celui des Templiers fut établi à Jerusalem. Les rois d’Armenie , qu'on prétend en avoir été les instituteurs, lui donnerent le nom de S. Blaise, qui avoit été évêque de Sebaste en Armenie, y avoit fouffert le martyre & étoit patron du royaume. Il y avoit dans cet Ordre des chevaliers ecclesiastiques & des laïques. L'emploi de ces derniers étoit de s'opposer par la force des armes aux heretiques qui publioient leurs pernicieux dogmes dans l'Armenie ; & les ecclesiastiques étoient destines pour faire le service divin & prêcher l'Evangile , afin de maintenir les peuples dans la foi, & dans les pratiques de la religion Catholique. Ces ecclesiastiques étoient de veritables Religieux, qui comme Moyse , elevoient leurs mains vers le Ciel, pendant que les autres combattoient & faisoient la guerre aux ennemis de Jesus-Christ

. La marque de cet Ordre écoit une croix rouge au milieu de laquelle étoit l'image de S. Blaise, qu'ils portoient sur une robe de laine blanche toute simple, & Tans aucun ornement ; & dans le serment de fidelité qu'ils promettoient à leur prince, ils s'obligeoient de travailler à l'augmentation de la religion Chrétienne , & de défendre l'église Romaine contre les heretiques. Ces chevaliers suivoient la regle de S. Basile.

Mennenius , Deliciæ equeft. Ord. Mendo , de Ord. Milit. Bernard. Giustiniani , hift. di tutti gli Ord. Milit. Hermant & Schoonebeck, dans leurs hift. des Ord. Milit.

Ji

CHAPITRE

fig. 1.

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors]
« PreviousContinue »