Page images
PDF
EPUB

MOINES d'écharpe qu'ils appellent Bellin:elle est aussi raïée&fort belle, Cortes, large d’un pied, & longue de quatre aunes; & après avoir fait

.

avec cette écharpe quelques tours autour du cou, ou autrement, s'il le trouve plus commode, il rejette les deux bouts sur ses épaules les laissant battre en bas sur son dos. Il a aussi au. dessus de son bonner une espece de couronne faite d'un ruban de taffetas rougeâtre ; mais d'une couleur changeante & large de quatre doigts. Le ruban est attaché premierement audessus de son bonnet d'un bout à l'autre en forme de croix, & fait le tour de son turban en forme de cercle. Cette couronne & le Bellin sont les marques ordinaires de souveraineté ecclesiastique, pour distinguer le patriarche & les évêques d’a. vec les simples prêtres. Il ceint les reins d'une large ceinture de cuir & porte toûjours à la main un bâton d'ébeine en forine de T, & n'a point de bas à ses jambes. Son bâton pastoral est une grande croix de fer. Il est très. pauvre & ne vit presque que d'aumônes , ses revenus fixes peuvent monter à quatre cens cinquante écus monnoie de France, dont dix seprévêchés qui dépendent de lui,fournissent la moitié : ses autres revenus casuels peuvent monter à la même somme. Pour ce qui est de l'élection des superieurs des Monasteres, il n'est pas permis d'en élire un sans la permission du chor-évêque.

Voyez le P. Vanseb, hist. de l'église d'Alexandrie & Joann. Bapt. du Solier, traft. de patriarch. Alexand.

CH A P I T R E

I X.

Des principaux Monasteres des Moines Coptes.

L

ES principaux Monasteres des Moines Coptes sont situés

dans les deserts. Celui de saint Antoine sur le Mont-Cola zim est dans le desert de Gebel, à une petite journée de la mer-rouge. Le terrain qu'il occupe est de deux mille quatre cens arpens:son enceinte est faite de murailles fort hautes bâ.

: ties de briques. Il n'y a point de porte pour y entrer,on y monte dans une machine tirée par des poullies. Il y a trois églises, dont la principale est celle de saint Autoine , qui est pecite & fort ancienne : la seconde est dediée en l'honneur des Apô. res saint Pierre & saint Paul, & la troisiéme en l'honneur de

Thomassin scul.

Moine de S. Machaire

19.

1

3

MOINES d'écharpe qu'ils appellent Bellin:elle est aussi raïée&fort belle,
Coptes. large d'un pied, & longue de quatre aunes; & après avoir fait

avec cette écharpe quelques tours autour du cou, ou autre-
ment, s'il le trouve plus commode, il rejette les deux bouts sur
ses épaules les laissant battre en bas sur son dos. Il a aussi au.
dessus de son bonnet une espece de couronne faite d'un ruban
de taffetas rougeâtre ; mais d'une couleur changeante &lar-
ge

de quatre doigts. Le ruban est attaché premierement au-
dessus de son bonnet d'un bout à l'autre en forme de croix,
& fait le tour de son turban en forme de cercle. Cette couron-
ne & le Bellin sont les marques ordinaires de souveraineté ec.
clesiastique, pour distinguer le patriarche & les évêques d'a-
vec les simples prêtres. Il ceint les reins d'une large ceinture
de cuir & porte toûjours à la main un bâton d’ébeine en forine
de T, & n'a point de bas à ses jambes. Son bâton pastoral est
une grande croix de fer. Il est très. pauvre & ne vit presque
que d'aumônes , ses revenus fixes peuvent monter à quatre
cens cinquante écus monnoie de France, dont dix sept évê-
chés qui dépendent de lui, fournissent la moitié : ses autres re-
venus casuels peuvent monter à la même somme. Pour ce qui
est de l'élection des superieurs des Monasteres, il n'est pas per-
mis d'en élire un sans la permission du chor-évêque.

Voyez le P. VanNeb, hist. de l'église d'Alexandrie , &
Joann. Bapt. du Solier, tra&t. de patriarch. Alexand.

[blocks in formation]

Des principaux Monasteres des Moines Coptes.
L

ES principaux Monasteres des MoinesCoptes sont situés

dans les deserts. Celui de faint Antoine sur le Mont-Colzim est dans le desert de Gebel, à une petite journée de la mer-rouge. Le terrain qu'il occupe est de deux mille quatre cens arpens:son enceinte est faite de murailles fort hautes bâ. ties de briques. Il n'y a point de porte pour y entrer,on y monte dans une machine tirée par des poullies. Il y a trois églises, dont la principale est celle de saint Aucoine, qui est petite & fort ancienne : la seconde est dediée en l'honneur des Apô. res saint Pierre & saint Paul, & la troisiéme en l'honneur de

!

[ocr errors][merged small][merged small]

19:

[merged small][ocr errors][ocr errors]
« PreviousContinue »