Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small]

'Ay lû par ordre de Monseigneur le Chancelier l'Ouvrage qui a pour Tirre :

Mi de gations de l'un des de l'autre sexe,qui ont été jusqu'à present, contenant leur Origine doo Fondation, leurs progrès,les évenemens les plus considerables qui y sont arrivés, de leurs Observances, la Décadence des uns , donc. On ne peut assez louer son Auteur d'avoir conçu un dessein fi vafte , & de l'avoir , par un travail immense , fi heureusemene cxecuté. Je ne doute point que le Public ne lui rende justice, en reconnoissant que jusqu'à present il n'a rien paru en ce genre de G parfait & de li travaillé. Pait à Paris le 20. Mai 1712. AN QUETIL.

[merged small][merged small][ocr errors]

OUIS,
, par

la Grace de Dieu , Roi de France & de Navarre : A nos amez &

quêres ordinaires de notre Hôtel, Grand-Conseil, Prévôt de Paris, Baillifs , Sé-
néchaux , leurs Lieutenans Civils , & autres nes Justiciers qu'il appartiendra :
Salut: Nôtre bien amé *** nous a fait remontrer que depuis plusieurs années il
a travaillé à un Ouvrage qui a pour Titre : Histoire des Ordres Monastiques , Relia
gieux do Militaires, de toutes les Congregations de l'un don de l'autre sexe , qui ont
été jusqu'à present ; enrichie de plus de quatre cens Planches en taille-douce ; laquelle
Histoire il desroit donner au Public, s'il nous plaisoit lui en donner nôtre Pernil,
fion, & lui accorder nos Lettres de Privilege sur ce necessaires : mais comme il
ne peut faire imprimer cette Histoire , & faire graves les planches neceffaires, sans
engager des Imprimeurs & des Graveurs dans une très grande dépense , & qu'il est
à craindre que quelques autres ne voulussent profiter de leur travail, par des im-
presfions & des gravůres contrefaites: A CES CAUSES , voulant traiter favorable-
ment ledit Exposant : Nous lui avons permis & permettons par ces presentes , de
faire imprimer ladite Histoire , & faire graver lesdites Planches necessaires, en un
ou plusieurs volumes , conjointement ou séparément, en telle forme , marge, cara-
Etere , & autant de fois que bon lui semblera , & de les faire vendre & debiter par
tels Imprimeurs ou Libraires qu'il voudrachoisir par tout nôtre Roïaume pendant
le tems de VINGT Anne’es consecutives, à compter du jour de la date desdites
Présentes. Foisons défenses à toutes personnes de quelque qualité & condition
qu'elles puissent être d'en introduire d'impression étrangeres dans aucun lieu de
nôtre obéissance ; & à tous Imprimeurs Libraires, Graveurs, Imprimeurs , Mar-
chands en Taille douce, & auc res , d'imprimer , faire imprimer , & contrefaire la-
dite Histoire , ni d'en faire aucuns extraits , même de graver aucune desdites Plan-
ches , soit en grand ou en petit , en tout ni en partie , sans la permission expresse
par écrit dudit Exposant , ou de ceux à qui il aura transporte son droit , à peine de
six mille livres d'amende contre chacun des contrevenans, dont un tiers à Nous,un
tiers à l'Hôtel-Dieu de Paris , l'autre tiers audit Exposant ; de confiscation tant des
Planches & Eftampes, que des Exemplaires contrefaits,& des ustancıles qui auront
servi à ladite contrefaçon , que nous entendons être saisis en quelque lieu qu'ils
soient trouvés ; & de tous dépens , dommages & interêrs ; à la charge que ces Pré-
sentes seront enregistrées tout au long sur le Registre de la Communauté des Im-
primcurs & Libraires de Paris, & ce dans trois mois de la date d'icelles : que l'im-
pression de ladite Histoire & gravûre desdites Planches sera faite dans notre
Roïaume & non ailleurs, en bon papier & en beaux caracteres , conformément au

Reglemens de la Librairie : & qu'avant que de l'exposer en vente , il en sera mis deux Exemplaires dans notre Bibliotheque publique,un dans celle de nôtre Château du Louvre', & un dans celle de nôtre irès cher & féal Chevalier , Chancelier de France, le Sicur Phelypeaux , Comte de Pontchartrain, Commandeur de nos Ordres, le tout à peine de nullité des Présentes ; du contenu desquelles vous man. dons & enjoignons de faire jouir l'Exposant ou les aïans cause , pleinement & paifiblement, sans souffrir qu'il leur soit fait aucun trouble ou empéchement: Voulons que la Copie desdites Présentes , qui sera imprimée au commencement ou à la fin de ladite Histoire , soit tenuë pour duement lignifiée, & qu'aux copies collationnées par l'un de nos amez & féaux Conseillers & Secretaires , foi soit ajoûtée comme à l'original : Commandons au premier nôtre Huillier ou Sergent de faire pour l'execution d'icelles tous Actes requis & neceffaires , sans autre permillion , & nonobstant Clameur de Haro , Charte Normande, & Lettres à ce contraites: Car tel est notre plaisir. Donné à Versailles le dix-neuviéme jour du mois de Juin, l'an de grace mil lept cens douze, & de notre regne le soixante & dixiéme : Par le Roi en lon Conseil, signé,

DE SAINT HILAIR B.

Ledit *** a cedé le présent Privilege à JEAN-BAPTIST & COIGNARD, Imprimeur & Libraire ordinaire du Roi , & à NICOLAS GOSS BLIN, Libraire, , pour en jouir toûjours en son lieu & place, suivant les conventions faites entr'eux le 21. Juin 1712.

Registré sur le Registre n : S15. de la Communauté des Imprimeurs cgo Libraires de Paris , pag. 475.n.589. conformément aux Reglemens, ca noiamment à l'Arrêt du 13. Août 1703, à Paris ce 13. jour du mois de Juillet 1712.

[ocr errors][merged small][ocr errors]

[ocr errors]

7

1

« PreviousContinue »