Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

céle de Saintes, & Gros-Bois au Diocese d'Angoulême. ORDRE DE
Le Bienheureux Etienne vécue encore onze ans, & mourut Cirzave.,
le 8. Mars 1959. L'Abbaïe d'Obafine est la quinziéme Fille
de Cîteaux, & toutes les Filles de la generation, à l'excep-
tion de la Ferté, Pontigni, Clairvaux & Morimond, quionc
leurs filiations separées, n'ont pas produit plus de cent foi-
xante &.dix autres Monasteres , qui avec les vingt-six Filles
de sa generation, ne font que quatre-vingt-leize Monasteres,
dont toute la filiation est composée.

Le Chapitre General se tient toûjours à Cîreaux : autrefois.on le convoquoir tous les ans : ce fut saint Etienne qui en prescrivant les Loix de cet Ordre, voulut que tous les Abbés des Monafteres vinsent tous les ans à Cîteaux rendre compte de leur conduite & de celle de leurs Religieux ; & cette institution parut si belle & fi avantageuse à l'Église, que tous les autres Ordres , qui dans la suite tinrent aussi des Chapitres Generaux , prirent celui de Cîteaux

pour modele , & en cirerent leurs principaux Reglemens. Elle fuc ausli approuvée par le Concile de Latran, qui se tint sous le Pape Innocent Ill. l'an 1215. puisqu'il commanda à tous les Abbés & à tous les Prieurs de chaque Province, qui d'étoient pas unis en Corps d'Ordre , de célébrer entr'eux, (au moins tous les trois ans ) un Chapitre General, & d'y appeller dans les commercemens deux Abbés de l'Ordre de Citeaux, pour y prélider , & pour leur apprendre la maniere de s'y conduire, comme nous avons déja remarqué en un autre endroit.

Le Chapitre General qui se tenoit à Cîreaux regulierement tous les ans au mois de Septembre, comme nous l'avons déja dit, commença à souffrir quelque interruption en 1411. par rapport aux guerres qui survinrent dans ce temslà, qui empêchant les uns d'y venir , empêcherent la tenuë du Chapitre : ensorte qu'on le differoit de deux en deux ans, ou de trois en trois ans , selon que la

guerre

le permetroit. Il y a même eu des interrupcions de vingt années ; mais le Pape Alexandre VII. par le Bref de réformation de cet Ordre de l'an 1666. a ordonné qu'il fe tiendroit à l'avenir de trois ans en trois ans.

Quoiqu'au commencement , on tînt ce Chapitre tous les ans, il y ayoit neanmoins de la distinction entre les Abbés

ORDRE DE qui étoient obligés d'y asister , parce qu'il auroit été trop CÎTEAUX

pénible & même impollible à ceux qui étoient éloignés de s'y rendre si souvent. C'est pourquoi les Abbés d'Irlande,d’Ecofle & de Sicile , ne devoient venir que de quatre en quatre ans : ceux de Syrie & de Palestine seulement la septiéme année. Les Abbés de Norvege , de Grece, de Livonie & ceux d'Hongrie de trois en trois ans. Il y avoit auli des Reglemens qui marquoient le tems que les Abbés de Galice, de Fortugal , de Leon , de Castille,

de Navarre, d'Arragon,de Catalogne, de Frize & d'autres Provinces, devoient s'y trouver. Les Abbés de France n'y pouvoient mener que

deux ferviteurs & deux chevaux jusqu'aux quatre premieres maifons de l'Ordre , c'est-à-dire , jusqu'à la Ferté, Pontigni , Clairvaux , & Morimond, & les autres Abbés des Provinèes étrangeres, deux ferviteurs & trois chevaux;il n'y a que les quatre premiers Abbés d’exceptés, avec les Abbés de Savigni & de Prulli, qui peuvent entrer dans Cîteaux avec quatre chevaux, & mener avec eux leur Secretaire. La langue Latine est seule en usage dans ce Chapitre General, & celui de 1242. fic un Décret par lequel il fut arrêté que quelqu'un qui n'avoit pas l'usage de la Langue Latine étoit élü, son élection seroit nulle, & les électeurs & celui qui y auroit prélidé, seroient au pain & à l'eau pendant un foro long-tems. Ce Chapitre ne laisse rien d'impuni, de forte que -fi quelqu'un a fait quelque faute, il doit s'en accuser , & s'il ne le fait pas , un autre le proclame, c'est-à-dire , le dénonces, & l'Abbé lui dome penitence.

L'Abbé de Cîteaux conjointement avec les Deffiniteurs , juge & regle toutes les affaires qui se proposent dans l'Affemblée: ce sont eux qui composent le Tribunal du Chapitre General , & c'est dans les Deffiniteurs que refide la pleine autorité du Chapitre. L'Abbé de Cîreaux nomme le premier , quatre de ces Déffiniteurs, de la generation speciale; ensuite les quatre premiers Abbés lui présentent chacun cinq Abbés de leurs generations, dont il en choifit quatre de chacune , qui avec les quatre qu'il a choisis de sa

generation , font le nombre de vingt ; & chacun de ces quatre premiers Abbés , avec l'Abbé de Câteaux tenant aulli lieu de Definiteurs , le Deffinitoire est composé de vingt-cing Definiteurs

[ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors][ocr errors]

.

C'étoit une chose ordinaire de voir autrefois dans ce ORDRE DE

CîTEAUX. Chapitre des Cardinaux ; des Archevêques & des Evêques. Le Pape Eugene III. voulut bien lui-même l'honorer de la présence en 1148. Les Princes en faisoient une fi grande estime qu'ils se faisoient aussi un honneur de contribuer à la dépense de ceux qui y assistoient. Richard Roi d'Angleterre donna à ce sujet à l’Abbaïe de Cîreaux, l'Eglise de Schardeburg & tous les grands revenus qu'elle avoit, pour fournir aux frais du Chapitre General pendant les trois premiers jours des cinq qu'il se tenoit. Alexandre I 1. Roi d'E. coffe,à l'exemple de celui d'Angleterre dõnna peu de tems après pour la dépense du quatriéme jour vingi livres sterlin, & Bela IV. Roi d'Hongrie pour le reste de la dépense donna quatre Eglises & tous leurs revenus. Enfin plusieurs Princes & Seigneurs , s'adressoient à ce Chapitre General pour

lui recommander le succès de leurs plus importantes affaires , & lui demander la parcicipation aux prieres des Religieux

Leur habillement consiste en une robbe blanche , avec un scapulaire & un capuce noir:leur robbe est serrée d'une ceinture de laine noire : au Chwur ils mettent une coule blan

deflus un capuce avec une mozerte qui se termine en rond par devant jusqu'à la ceinture & par derriere en pointe jusqu'au gras de la jambe;& quand ils sortent ils ont une coule & un grand capuce noir, qui est ausi l'habit de Cheur dans les maisons où il y a College. Les Freres Convers font habillés de couleur tannée, leur scapulaire tombe de la longueur d'un pied au dessous de la ceinture & fe termirie en rond : le capuce est semblable à celui que les Prên tres mettent par dessus leur coule, excepté la couleur ; au Cheur ils portent un manteau qui tombe jusqu'à terre & qui est de la même couleur que l'habit. Les Novices Clercs ont le même habit au Chwur; mais il est tout blanc: leur scapulaire n'est pas par tout également long : car il y a des endroits où il ne va que jusqu'à la moitié des cuisses , en d'autres jusqu'à mi-jambe, & en quelqu'autres jusqu'au bas de la robbe.Celui que nous représentons ici est tel qu'il nous a été donné par les Religieux de cet Ordre, qui sont au College des Bernardins à Paris

Ord.Cistert. Exord. Mag. & Exord. Parvum. Ang. Manriq..

.che,& par

[ocr errors]

.

[ocr errors]
« PreviousContinue »