Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

CONGRE. GATION DE

Religieux le droit de porter une croix d'or sur la poitrine , attachée au cou avec un ruban noir , & sur laquelle est l'i- S.CLAUDE mage de saint Claude.

M. le Cardinal Cesar d'Estrées Evêque d'Albano,ancien Evêque de Laon, Duc, Pair de France, & Commandeur des Ordres du Roi , aïant été pourvu de cette Abbaïe l'an 1679. après la mort de Dom Jean d'Autriche , qui en étoit Abbé Commendataire, témoigna son zele

pour y maintenir l'Observance Reguliere , en approuvant en 1694. les Reglemens faits par M. Dandelot, Grand Prieur & Grand Celerier , pour les distribucions manuelles & journalieres, pour les aslistances aux Offices Divins, afin d'obliger les Religieux à s'en acquitter plus regulierement qu'ils ne faisoient; & ce Cardinal aïant été délegué en 1698. par le Pape Innocent XII. en qualité de Commissaire Apostolique pour faire la visite de ce Monastere, crut que pour rétablir la Discipline Monastique dans son état primitif, il étoit à propos de faire de nouveaux Statuts. Ils furent dressés en 1700 & confirmés

par

le Roi par un Arrêt de son Conseil d'État de

l'an 1701.

Ces nouveaux Statuts , qui fixent encore le nombre des Religieux à vingt quatre, prescrivent les conditions suivantes requises pour être reçu dans certe Abbaïe. Dès qu'il y aura une place Monachale vacante , l'Abbé aura soin de la remplir : on examinera les preuves de Noblesse de celui qu'il presentera, s'il est de bonnes meurs, s'il a de la santé, s'il n'a point de detres qui excedent la valeur de son bien, s'il n'a point quelque empêchement qui l'excluë de la Religion, selon les saints Canons; & s'il n'a pas les conditions requises, on en donnera avis à l’Abbé, qui en nommera un autre à la place de celui qui aura été exclu. Ceux qui auront été reçus aïant pris l'habit de Religion , doivent loger dans le Dortoir, sous la conduite de leur Maître, & n'en point sortir sans sa permission. Il leur est défendu de loger chez les autres Religieux du Monastere, & de manger à leur table , quand même ils seroient leurs parens. Après l'année du Noviciat, on ne doit point les contraindre à faire d'abord profession;

peut permettre de la differer jusqu'à la vingt-cinquiéme année de leur âge : mais ceux qui differeront, feront seulement d'abord six mois de Noviciat, & seront obligés

on leur

S. CLAUDE.

ne sont

CONGRE

ensuite d'en faire une année entiere avant leur profession. &atton DE Au commencement de leur vingt-cinquiéme année, on les

obligera de faire leur profession, & s'ils refusent de la faire, ils doivent être mis dehors. Les jeunes Religieux doivent demeurer dans le Dortoir sous la conduite du Maître des Novices , jusqu'à la septiéme année après qu'ils auront été admis au Noviciat, & ils doivent faire les mêmes exercices

que les Novices. L'Office Divin se doit faire avec pieté , decence , & modestie : aucun ne doit s'entretenir avec son voifin: personne ne peut s'en absenter , sans raison , à peine de perdre les distributions manuelles. On leur accorde trois mois de vacances pour visiter leurs parens , & pour prendre l'air à la campagne, pendant lequel tems ils jouiront des grandes distributions seulement. Les jeunes Religieux qui

pas

Prêtres & qui n'ont point de part aux distributions , sont privés de leur portion de vin ou punis de la maniere qu'il plaira au Prieur , s'ils n'assistent point à l'Office. Les jeunes Prêtres,après avoir chanté leur premiere Messe, chanteront pendant six semaines consecutives , la Messe conventuelle , & seront hebdomadiers pendant le même tems à l'Office Divin. L'on commencera les Matines à cinq heures du matin : Laudes & Prime se diront consecutivement : Tierge à neuf heures & demi : ensuite la grand-Messe & Sexte ; & à trois heures & demi de relevée , None , Vêpres & Complies. A tous ces Offices les Religieux doivent assister avec l'habit reçu dans l'ancien usage ; en Hyver , c'est-àdire,depuis la Fête de la Toussaints jusqu'à Pâques, il leur est permis de quitter le bonne quarré pour prendre l'habit d'Hyver dont ils fe fervoient autrefois , & qui est encore en usage chez les anciens Benedictins ; mais l'usage des habits de loïe ou d'autre couleur que la noire , leur elt interdit. Ils feront coûjours en habit long dans le Monastere & dans le bourg de faint Claude & jamais sans scapulaire. L'Usage des perruques est ausli banni du Monastere, & ils ne doivent point entretenir de cheveux longs & frisés.

La vie commune aïant cessé dans le Monastere de saint Claude depuis plusieurs siécles , les Religieux sont exhortés de se servir de la prébende separée , & des distributions parxiculieres, dont chacun joüit, comme n'en aïant que l'usage. Il leur est défendu de incetre de l'argent à interêt, soit en

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]
« PreviousContinue »