Page images
PDF
[ocr errors]
[ocr errors]

Latin # Dei , c'est-à-dire, la Maison de Dieu, devint CoNoosdans la suite Chef d'Ordre, & une Congregation de plu- # sieurs Monasteres qui en dépendoient, d'où sortirent plu- DIEU. sieurs Personnages § Robert mourut l'an 1o67. & il est honoré comme Saint Entre les Prieurés qui dépendoient de ce Monastere, il y en avoit quelques-uns en Espagne, dont celui de Saint Jean de Burgos qui fut érigé CIl, Abbaïe, est encore à present un des plus considerables de la Congregation de Valladolid, à laquelle il a été uni, comme nous le dirons en parlant de cette Congregation. Le Prieuré de Montauban dans le Querci, étoit si riche, que le Pape Jean XXII. l'érigea en Evêché, & fit le Prieur premier Evêque.Clement VI.avoit été Religieux de la ChaiseDieu ; il avoit toûjours conservé beaucoup d'affection pour cette Maison,où il avoit fait profession, & il voulut même être enterré. Il fut inhumé au milieu du Chœur de l'Eglise, dans un superbe Mausolée : mais les Heretiques environ l'an 1563. étant entrés dans cette Eglise, où † commirent beaucoup d'impietés, la ruinerent entierement,& pillerent le Monastere, où les Benedictins Réformés de la Congregation de saint Maur furent introduits l'an 164o.

Voiez Joann. à Bosco, Biblioth. Floriacen. Bulteau, Hist. de l'ordre de saint Benoît, Joan. Mabillon, Annal. Bened. & Act. ss. Fleury, Hist. Eccles Tom. XII. & Yepés, Chronique generale de l'ordre de saint Benoît. -

C H A P 1 T R E X I.
De l'ancienne Congregation de saint Denis en France.

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors]

avoit déja neanmoins un Abbé & des Religieux dans cette Eglise de saint Denis, avant que ce Prince eût fait jetter les fondemens des nouveaux édifices ; comme il paroît par une Charte datée de la quarante-troisiéme année du regne de Clotaire II. c'est-à-dire, l'an 627. d'une donation faite par une Dame nommée Theodetrude, auquel tems Dodon en en étoit Abbé. Cependant quoique Dagobert n'en ait pas été le premier Fondateur, nul autre que lui n'a mieux merité ce titre, par les grands biens dont il a enrichi cette Abbaïe. L'on ne peut dire certainement en quelle année elle fut fondée pour la premiere fois, ni en quel tems Dagobert entreprit de rebâtir avec une magnificence Roïale l'Eglise de ce Monastere, où il emploïa un grand nombre de colomnes de marbre, & d'autres ornemens de même matiere. Elle étoit même , selon quelques Historiens, toute pavée de marbre, & brilloit au dedans de l'éclat de riches tapisseries, toute rehaussée d'or, de perles, & de pierres précieuses.Au milieu de toutes ces richesses, il fit construire sur la sepulture de saint Denis, Apôtre des Gaules, dont le corps se conserve dans cette Eglise, avec ceux de ses Compagnons Rustique & Eleuthere, un magnifique Tombeau, dont il donna la conduite à saint Eloi. čomme son dessein éroit d'établir la Psalmodie continuelle dans cette Eglise, à l'exemple des Abbaïes de saint Maurice d'Agaune & de S. Martin de Tours, il fit faire des bâtimens suffisans pour loger les Religieux qui devoient vacquer à ce saint †

[ocr errors]

per aucune occasion de favoriser ce Monastere , & de le combler de nouveaux bienfaits. Enfin , ce Prince étant mort l'an 638. dix ans ou environ après la fondation de cette Abbaïe, autant qu'on peut le conjecturer ; il voulut y être enterré : ce qui servit d'exemple à nos Rois, ont toûjours depuis élu leur sepulture dans ce lieu, à la reserve de quelques-uns, qui ont été enterrés en quelques autres lieux. Clovis II. fils de Dagobert, regardant l'Abbaïe de saint Denis comme l'ouvrage de la pieté & de la magnificence de son pere, ne manqua pas de lui donner sa protection , & confirma toutes les donations que ce Prince y avoit faites. Il lui procura aussi l'affranchissement de laJurisdiction de l'Eyêque de Paris, par le Privilege d'exemption qu'il demanda

[ocr errors]
[ocr errors]
« PreviousContinue »