Page images
PDF
EPUB

RELIGIEUX
PORTE-

Bas.

Le General fait ordinairement la demeure à Clair-Lieu pro CROIX EN che de Huy qui est le Chef de cet Ordre. Il se sert d'ornemens FRANCE ET Pontificaux & porte une Croix d'or comme le General des Trinitaires ; il peut donner à ses Religieux les quatre

Ordres mineurs. Ces Religieux portoient dans le commencement une Soutane noire avec un Scapulaire gris , & pardessus une grande Chappe noire , avec un grand Capuchon : ils changerent la Soutane noire en blanche par Bulle de Clement VIII. mais sur la fin du dernier fiécle ils changerent encore la forme de leur habillement , qui confiste à present en une Soutane blanche & an Scapulaire noir , chargé fur la poitrine d'une Croix rouge & blanche. Lorsqu'ils sont au Cheur, ils ont l’esté un Surplis avec une Aumuce noire ; & lorsqu'ils vont par la Ville , 'ils mettent un manteau noir comme les Ecclesiastiques. Ils mettent encore dans quelques Provinces le Surplis sur le Capuchon, & le Capuchon à la teste au lieu de bonnet quarré; & pour ne pas perdre le fouvenir de leur ancien habillement , les Novices portent la Sou. tane noire pendant deux mois. · Il y a plusieurs Monasteres decer Ordre aux Païs-Bas & en Alleinagne, comme à Liege, Cologne, Aix-la-Chapelle, Namur , Venlo, Tournai , Bruges , Mastrik , Boisleduc , &c. les principaux de France font à Paris , à Toulouse , à Caën, au Verger en Anjou, à Busançois , à Varennes en Bourbon nuis,à Charny en Picardie,&c. 'Ils ont pour armes d'azur à une Croix parée de Gueules & d'argent, l'Ecu couronné d'une couronne d'épines surmontée d'une Mitre & d'une Crofle. Ils qualifient leur Ordre de Canonial, Militaire & Hospitalier, & prétendent mal à propos que les Congregations des Chanoines Reguliers de sainte Croix de Conimbre & de sainte Croix de Mortare,auli-bien que l'Ordre de faint Pachoine, estoient des Congregations de leur Ordre, qui selon eux a esté reformé par le Pere Theodore de Celles,& non pas fondé.

Voiez Pierre Verduč, Vie du Pere Theodore de celles , impri mée à Perigueux en 1681. du Breuil & Malingre, Antiquites de Paris. Chopin , Trnité des Droits des Relig. d Monifteliv.i. Hait. z. $. 17. sz. liv. 2. trait. 1. $. 21. Hermanr , Esablissement des ord. Relig. Barbosa , de Jur. Ecclef. lib. 1. cap.41. Tamb. de Jur. abb. Tom. 2. difp.24:9wff. 4. Aubert le Mire, Orig. de l'ord. de saint Aug. Philip.Bonanni, Catalog. Relig.Order part. 1.

[blocks in formation]

Religieux Croisier ou Porte-Croix

61.

avec l'etoile, en Boheme, en habit de Ville.

P. Gifero.

[ocr errors]

RELIGIEUX PORTECROIX EN BOHEME,

CHAPIIRE XXXV.
Des Religieux Croisiers ou Porte-Croix avec l'étoile

au Rožaume de Boheme. LE

Es Religieux Porte-Croix avec l'étoile en Boheme pré

tendent sans doute , aussi-bien que les autres Croiliers dont nous avons parlé dans les Chapitres précedens , faire remonter leur origine jusqu'au tems de faint Quiriace , puisqu'ils disent, qu'ils sont sortis de la Palestine pour venir en Europe, où aïant embrassé la Regle de saint Augustin, ils bastirent plusieurs Hospitaux : qu'entre ceux de Boheme , ils fonderent celui de Sorzick proche de Prague, pour y recevoir les Pauvres, & firent bâtir une Eglise sous le nom de faint Pierre : que la Bienheureuse Agnes de Boheme fit venir de cet Hospital de faint Pierre les Religieux ausquels elle confia le soin de celui qu'elle fonda à Prague ; & qu’afin que ces Croisiers fussent distingués des autres , cette Princesse obtine du Pape Innocent IV. qu'ils ajouteroient une étoile à la Croix qu'ils porroient. Mais outre que les Sçavans traitent de fabuleuse certe origine que les Croisiers prétendent tirer de saint Quiriace, que

l'on dit avoir découvert la vraïe Croix à sainte Helene ; il y a une Bulle du Pape Gregoire IX. de l'an 1237. adressée au Recteur & aux Freres de l'Hospital de saint François de Prague , & qui porte que c'est par les ordres que l'Ordre de faint Augustin a esté introduit dans cet Hospital de Prague : ut ordo Canonicus qui fecundum Deum & B. Auguftini Regulam in eodem Hospitali de mandato noftro institutus effe dignoscitur , &c. Ce qui prouve encore que l'Hospital de saint François de Prague est le premier que ces Religieux Croifiers aïent possede, & que c'est-là que leur Ordre a commencé; c'est que Crugerius dans la vie de cette Agnés de Boheme, parlant de l'Hospital qu'elle fonda à Prague, dit que les Croisiers qu'elle y mit , dont quelques-uns avoient l'administration de l'Hospital , & d'autres le soin des malades, commencerent en Boheme à exercer ces fonctions de charité avec applaudissement : que peu

de tems après ils eurent le gouver nement d'un second Hospital sous le nom de faint Mathias à

BOHEMS.

RELIGITUX Breslaw : & que de ces deux Hospitaux , ils se sont répandus CROIX EN non seulement en Boheme , mais encore en Pologne & en

Moravie ; & que comme leur Ordre avoit commencé dans l'Hospital de Prague, c'est ce qui a fait que cet Hospital a toujours esté le Chef de cet Ordre, & que la dignité de General a esté attachée à celle de Prevost de cet Hospital, donci met l'establissement en l'an 1236.

C'est donc la Bienheureufe Agnés à laquelle on peut attribuer l'Institution de ces Religieux Croisiers en Boheme. Cette Princesse estoit fille de Prismiflas ou Ottocare I. Roi de Boheme,& Sour de Wenceslas IV. Avant que de renoncer aux pompes & aux vanités du fiécle pour prendre l'habit de l'Ordre de faint François , elle fonda un Hospital à Prague au pied du Pont , sous l'invocation du Saint-Esprit l'an 1234. & non pas l'an 1236. comme dit Crugerius: ce qui se prouve par des Lettres du Roi Wenceslas du vingt-un Mars 1234. par lesquelles il prend sous sa Protection le Monastere & l'Holpital de saint François fondés par fa Sæur ; par un Bref du Pape Gregoire IX.du mois de Septembre de la melme année, adreffé à l'Evesque de Prague , par lequel il l'exhorte à ne point souffrir que l'on inquietast les Religieuses de ce Monastere; & par un autre Bref de ce Pape du 18. Mai 1235. par lequel il confirma une donation faite à l'Hospital de faint François de Prague par le Marquis de Moravie de la Seigneurie de Rakscice, avec toutes les terres & les bois qui en dépendoient , laquelle donation du deux Octobre 1234. est inserée dans ce Bref adresfé au Recteur & aux Freres de cet Hospital.

Le Pere Vading dit après Pontanus , que cette Princesse fonda un Hospital à Prague en l'honneur du Saint-Esprit proche le Pont , pour les Religieux Croisiers ; qu'ensuite elle fit bâtir un Monastere où elle se retira , & qu'elle y joignit un Hospital , qui fur dedié en l'honneur de faint François. Il est vrai que Pontanus dans sa Boheme sacrée , dit dans un endroit , que cette Princesse fonda un Hofpital pour les Religieux Croisiers proche le Pont, en l'honneur du Saint-Esprit; & dans un autre endroit il dit aussi que la Bienheureuse Agnés aïant pris l'habit des Religieuses de sainte Claire , ou du second Ordre de saint François, elle fit bâtir un Hospital en l'honneur de ce Saint, qu'elle donna aux Religieux Croisiers, pour y recevoir les

pauvres

& les indigens; mais le Pere Cru

« PreviousContinue »