Page images
PDF
[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

Eglise appellée communément S Jean de Latran, la me me. Latran. Voyez Saint fean de La ren, & Chanoine Regulters de saint Sauveter

de Lar an. S. La rent justinien : ses parens & sa naissance. 36o

Fonde avec dix-sept autres la Cong.egation des Chanoines Seculiers de S. Georges tn Algha. 36 I Est eslu premier General de cette Congregar1on. - 359 Eugene IV. le nomme à l'Evêché de Venise. 3 6 I Est premier Patriarche de Venise,le Patriarchat de Grade & l'Evêché deVeni- . se aïant esté reiinis de son tems. 362 Sa mort. la mesme. Canonisé par Alexandre VIII. 363 Lates perennis. Voyez Psalmedie perpetuelle. Lertrelz ( Servais de ) Abbé de sainte Marie-aux-Bois de l'Ordre de Premontré affermit la Reforme de cet ordre, commencée par le P. Picart Abbé de saint Paul de Verdun,& l'introduit dans

plusieurs Monasteres. I7 2, Sa mort. I7 4 L bienski ( Mathias)Archevesque de Gnes

nes en Pologne & Primat du Roiaume , estoit Chanoine de l'Ordre du saint Sepulcre, & General de cet Ordre. 1 2 3 Lietbert Evesque de Cambray , fait sortir de l'Eglise du Mont-saint-Eloy prés d'Arras, les Chanoines seculiers qui y estoient & met en leur place des Chanoines vivant en Commun. 76 Lizer ( Pierre ) Premier Prefident au Parlement de Paris privé de cette charge. I , 4 Obtient l'Abbaye de saint victor à Paris & en est le premier CommendataiIC, la me mes : s, Le Evêque de Coutances : ses Reliques sont portées à Rome,pendant la guerre d.sNormans,& deposées dans le Prieuré : de la Trinité qui a retenu le nom de ce Saint. 3 97 Rollo Duc des Normans s'estant fait Chrestien accorde cette Eglise aux Evêques de Coutances pour leur servir de Cathedrale jusques à ce qu iis us- . sent retablis dans leur Ville Episcopaie. . la m /me.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

noist point Gregoire VII. pour Pape
legitime. 1O4
P

Acheco (Jean ) Marquis de Villena ,
Grand-Maistre de l'Ordre de saint
Jacques de l'Epée, se démet de cette
dignité en faveur de Didace Lopez Pa-
checo son fils. 27I
Le Pape ne voulant point confirmer
cette démission , Henry IV. Roy de
Castille met Didace Lopez de Pacheco
en possession de cette Grande-Mais-
trise. la mesme-
N'est point reconnu par les Cheva-
liers de Castille & de Leen , qui cha-
cun de leur costé élisent un Grand-
Maistre. 2.71
Le Marquis de Villena veut se mainte-
nir par la force des armes. la mesme-
Palavirini ( Ferrante ) Chanoine Regu-
lier de Latran, escrit contre le saint
Siege & contre la Maison des Barbe-
rins , en faveur du Duc de Parme. 4I
Trahi par un de ses amis est arresté ,
& a la teste tranchée à Avignon.la mes-
Paleologue ( Jean) Empereur de Cons-
tantinople , assiste au Concile de Flo-
ICnCc. 3j
Pamiers. La Cathedrale de Pamiers &
celle d'Usez, sont presentement les
seules en France où les Chanoines sont
Reguliers. 399
S. Patrice fonde plusieurs Monasteres en
Irlande. 141.
Paul II. Pape , rend aux Chanoines Re-
guliers, l'Eglise de saint Jean de La-
tran dont ils avoient esté chassés , &
oblige les Chanoines Seculiers d'en '
sortir. 38
Pelay Per,z , Chevalier de l'Ordre de
saint Jacques de l'Epée , & Marie
Mendez sa femme , fondent le pre-
mier Monastere des Religieuses Che-
valieres de cet Ordre 2.6I

Penitence des Martyrs, Ordre Religieux,

antiquité chimerique qu'on luy attri-
buë. 2 44
Les Religieux de cet Ordre n'ont
point de plus anciens titres que la co-
pie d'une Bulle de Boniface VIII qui
est suspecte, & dont ils disent que l'O-
riginal a esté perdu. 242- & 243
Inserée neanmoins dans une autre de

« PreviousContinue »