Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]
[ocr errors][ocr errors]

donné lieu à plusieurs fidelles de s'y refugier pour éviter la CONGRS fureur des Vandales. Mais ces barbares après avoir ravagé de S. Lave l'Italie ne laisserent pas d'y passer & de faire mourir tous ceux RENT

D'OULX, qui se trouverent sous leurs mains ; & à cause du grand nombre qui souffrirent le martyre en cette occasion, l'Eglise de faint Laurent fut surnommée, de la popoulace des Martyrs

Depuis la retraite des Vandales ce lieu demeura inhabité pendant plusieurs siecles,jusques à ce que Dieu inspira à un S. homme nommé Gerard Charbrerius , natif d'Oulx, de s'y retirer; il bastit l'an ioso. une petite cellule proche de cette Eglise,& quelques-uns l'aïant voulu suivre dans sa retraite, ils resolurent d'embrasser l'Ordre canonique. Gerard fur à cet effet trouver Cunibert Evesque de Turin de qui il obrint la

permisfion tant pour luy , que pour ceux qu'il recevroit dans la Communauté, de vivre selon cet institut.

Il paroist par un chartulaire de l'an 1057. qui est dans les archives de Turin , & rapporté par Guichenon dans son Histoire de la genealogie de la Maison de Savoye, qu'Odon Comte de Savoye & de Maurienne., Seigneur de Chablais, d'Aouste & de Valais , Marquis d'Italie & de Suze , & Duc de Turin, la Comtesse Adelaide sa femme & leurs enfans, firent donation à Gerard & à ses Chanoines de ladice Eglise de faint Laurent, de celle de Saint Just de Suze ( que Comtesse Berthe , mere d'Adelaïde, avoit commencée à faire bastir ) de celle de Sezanne d'Oulx, & de Sellebertrand, avec les decimes , les premices , & les oblations. Voicy les termes de la fondation, qui prouvent que dans ces commencements ils ne suivirent pas la Regle de faint Augustin, non plus que ceux de la Cathedrale de Turin, de qui ils avoient pris.la maniere de vivre. Hanc donationem facimus ad clericos qui in eodem loco vivunt regulariter , quorum nomina fcripta videntur adeffe : nomina autem hæc funt Girardus d Uldaricus , Aicardus & Martinus e Lantelmus &c. qui modo ibi funt &- futuri erunt in codem loco , ut isti & illi habeant poteftatem tenendi,haberdi , & poflidendi , fecundum Regulam canonicam: & cette Regle estoit sans doute celle qui avoit esté ordonnée dans le Conciled’Aix la Chapelle.

Cunibert Evesque de Turin non seulement confirma cette donation l'an 1065. mais il donna encore à ces Chanoines prés de 40.autres Eglises, dont la plus considerable fut celle de Ste. Tome II.

K

la

1 1

1

CONORE-
GATION

voulut que

ز

Marie de Suze, dont la jurisdi&ion comme Episcopale s'élo DE S. LAU- tendoit dans tout le Marquisat de Suze. Cet Evesque, pour D'OULX. témoigner l'estime qu'il faisoit de cette Congregation , luy donna encore un Canonicat dans sa Cathedrale de Turin :

le Prevost d'Oulx en fust toûjours pourveu , & enfin que l'Eglise de faint Laurent de la populace des Martyrs , Chef de cette Congregation , fuft exemte de la jurisdiction des Evesques de Turin tant qu'il y auroit des Chanoines qui y demeureroient , & y.vivroient regulierement.

La Comtesse Adelaïde de Suze, & la Comtesse Agnès fa: bru , donnerent aussi à ces Chanoines l'an 1083...une autre: Eglise , avec tous les revenus qui en dépendoient ; le Comte: Amé ou Amedee imica la piecé de son pere ; l'an 1167: Humbert troisiéme prit l'Eglise de saint Laurent sous la prote: &tion, & donna encore à ces Chanoines en 1170. un Hôpital & une Eglise , avec les revenus qui y estoient annexes Les Souverains Pontifes n'ont pas moins favorisé cette Cona gregation qui a reçu beaucoup de Priviles des Papes , Alexandre II. & III. Urbain II. Eugene IlI. Adrien IV. & Lucius III. Il y avoit environ trente Prieurés qui en dependoient , dont quelques-uns font possedés présentement par les Chanoines Reguliers de la Congregation de Latran, & celuy de saint Laurent qui en estoit le Chef, subsiste encore sous le titre de Prevolté. Le Prevost exerce une jurisdi&ion spirituelle dans l'étenduë de sa Prevosté. Il ne reconnoist que le Pape dont il releve immediatement. Il confere les Benefices, & fait toutes les fonctions qui ne sont point attachées au caractere Episcopal ; l'habillement de ces Chanoines ne differe de celuy des Ecclesiastiques que par un petit scapulaire de lin, de la largeur de deux doigts, qu'ils mettent sur leur soutane.. Au chæur ils portent pendant l'été un surplis , & l'hyver un rochet, avec un camail noir par dessus.

Quant à Gerard. Charbrerius, fondateur de cette Congregation, il fut peu de tems après élu Evesque de Sisteron, dans un Synode de plusieurs Evesques assemblés à Avignon par Hugues , Legat du Papo Nicolas II. Il y avoit

près

de dix-sept ans que ce Siege estoit vacant. Rambaud qui estoic: un Seigneur tres-riche, . & parent des Comtes de Forcalquier , aïant acheté cet Evesché pour son fils qui estoit encore jeune , en avoit dislipé les revenus, & melme avoit vendu

GATION
DAS. LAS

D'OULX

stout ce qu'il avoit pû; de sorte qu'il ne restoit pas seulement CONGRE sun lieu qui appartinst à l’Evesque, & où il pust demeurer une nuit, selon ce que disent les anciennes Chartres de cette RENT Eglise: ce qui fit que le fils de Rambaud estant devenu grand, trouva encore des Simoniaques qui lui vendirent l'Evefché de Vaison, dont-il prit posfellion l'an 1060. c'est ce qui donna aussi lieu à l'assemblée de ces Evesques à Avignon, où Gerard fut elu Evesque de Sisteron. Son humilité l'empescha d'abord d'accepter cette dignité ; mais le Legar l'aïant envoyé au Pape avec des tesmoignages de sa probité : il en reçut un acuëil favorable , & ce Pontise l'aïant obligé de consentir à son élection, il le sacra lui-mesme.

Estant de retour en France, il trouva son Eglise tellement ruinée, qu'il n'y avoit pas un hospice où il pust se retirer ; & outre les maux que Rambaud lui avoit causés, Pierre Roftan, & Ponce, freres & Seigneurs de Sisteron, avoient usurpé la plus grande partie des biens de cette Eglise : mais il sçut si bien leur representer le crime qu'ils commettoient en retenant ainsi les biens d'Eglise, qu'ils reconnurent leur faute, & reftituerent tout ce qu'ils avoient pris. L'eglise de Forcalquier avoit esté reunie à celle de Sisteron; mais Gerard les separa , transfera son Siege à Forcalquier , avec tous les honneurs dont celle de Sisteron avoit toûjours joui , & autant qu'il fit de bien à celle de Forcalquier, autant fit-il de mal à celle de Sisteron , disent aussıces anciennes Chartres. Après fa mort ses successeurs rapporterent le Siege Episcopal à Sifteron , & depuis ce tems-là l'Eglise Collegiale de Forcalquier a esté Concathedrale avec celle de Sisteron.

Penot, Hift. tripart. Canonicor. Regul. lib. 2. cap. 33. Sammarth. Gall.Chrift

. Tom. 2. Guichenon, Hist. Genealog. de la Maison de Savoye ad calcem pag.2.20.8 42. Le Large, de ord. Canonic. disqu.pag. 340.

و

« PreviousContinue »