Page images
PDF
[ocr errors][subsumed][merged small][ocr errors][graphic][graphic][graphic][graphic]
[ocr errors]

Des Chanoines Reguliers de Latran en Pologne & en
Moravie.

- " - - - , | • . CHANGYEN or parlant des Chanoines Reguliers de Pologne, dit §

qu'il semble que du tems de Benoist XII. cet Ordre i§s

estoit peu considerable en ce Roïaume, puisque par la Bulle polo . de ce Pape de l'an 1339. pour la reformation Generale des Chanoines Reguliers, il y est parlé de toutes les Provinces où il y avoit des Chanoines Reguliers, & qu'il n'y est fait mention d'aucune Province en Pologne. Le P. du Moulinet dit au contraire sur la relation du P. Hiacinte Liberi Prevost du Monastere du S. Sacrement de Cracovie , que la premiere Abbave fut fondée l'an 97o. au Bourg de † au Diocese de Gnesne, par Miecislas Roi de Pologne : Ainsi cet Ordre y seroit aussi ancien † Religion Chrestienne, puisque Miecislas fut le premier Prince Polonois, qui fut esclairé des lumieres de la Foi. Le P. Du Moulinet dit encore qu'il fit venir des Chanoines Reguliers de Verone en Italie ; mais il devoit retrancher le mot de Regulier, & ajoûter seulement que ces Chanoines vivoient en commun, puisque l'on ne commença à

arler des Chanoines Reguliers que dans le onziéme siécle, & † Chanoines que le Roi Miecislas fit venir de Verone, vivoient apparemment selon les Regles qui avoient esté prescrites au Concile d'Aix-la-Chapelle.

Ce qui est vrai, c'est qu'on ne sçait pas le tems que l'Ordre

Canonique fut introduit en Pologne ; mais il y est presentement fleurissant. Il y a de cinq sortes de Chanoines Reguliers, sçavoir de Latran, du S. Sepulcre, des Premontrés, du saint

sprit in Saxia & de la Penitence des Martyrs.Nous parlerons des quatre derniers selon le rang qui leur appartient , & nous traiterons dans ce Chapitre des Chanoines de Latran après avoir parlé de ceux d'Italie, suivant ce que nous nous sommes proposé de mettre de suite toutes les Congregations qui portent le mesme nom, & qui suivent la mesme Regle, ou qui ont rapport lesunes avec les autres.

Les Chanoines de Latran en Pologne sont divisés en trois

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

de la mesme Congregation pour les gouverner , comme Dom

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

cHANoi- L'habit de ces Chanoines consiste en une soutane blanche, † avec une espece de rochet sans manches,en forme de scapulair AN, re descendant jusques sur les reins, où il s'élargit & entoure le #oo- corps. Par § ce rochet qu'on nomme Sarracium, ils mettent un mantelet noir descendant jusqu'aux genoux, à la maniére des Prelats de Rome & dans les fonctions publiques à --, Cracovie, ils se servent du surplis qu'ils mettent par § le Sarracium, avec une mozette ou camail noir j en d'autres lieux, au lieu du surplis, ils mettent un rochet. Il se peut faire u'ils portoient autrefois une aumuce sur les espaules, comme # paroist par la figure de l'habillement d'un de ces Chanoines qu'a donnée le P. Du Moulinet sur la relation, à ce qu'il dit,des personnes qui ont voïagé en ce païs, d'autant plus que Penot dit que ceux du Monastere du S. Sacrement à Cracovie portoient des surplis & des aumuces violettes; mais ils ont sans doute quitté cet habillement pour prendre celui dont nous <lVOI1S § la description , conformement aux memoires qui nous ont esté envoïés de Pologne, datés du 17. Aoust 17o4. & attestés par le R. P.D. Aguilin Michel Gorezynski Docteur en Theologie & en Droit Canon, Commissaire General des Chanoines Reguliers dans la petite Pologne & le grand Duché de Lituanie. On peut consulter Penot, Hist. Tripart. Canonicor. Regul. lib. 2. & Du Moulinet, Habillement des Chanoines Rc

uliers.

.#o La Congregation de tous les Saints d'Olmutz en Moravie, » 12 fut fondée au commencement du seiziéme siecle, & le Monastere d'Olmutz sous le titre de tous les Saints qui en est le chef, fut fondée par les Chanoines Reguliers sur les ruines de celui de Langstron , qui avoit esté ravagé par les Heretiques peu de tems avant que le Pape AlexandreVI. parvinst au Souverain Pontificat l'an 1492.Jean Stiakoka qui en fut le premier Prevost & les autres Chanoines, le firent bastir à leurs propres frais. Ce Monastere estant basti, la Prevosté de Stemberg & quelques autres Monasteres, firent union ensemble, & reconnurent celui d'Olmutz pour leur Chef, ce qui fut approuvé par le Pape , qui § à ces Chanoines le titre de Chanoines Reguliers de Latran , & les privileges dont joüissoient ceux d'Italie. Il les exemta de la Jurisdiction des Ordinaires, & les reçut sous la protection im

mediate du S. Siege. Le Roy Uladislas leur accorda beaucoup

« PreviousContinue »