Page images
PDF
[ocr errors][ocr errors][graphic][graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]

CoNoRECATION DE SAINTE MARIE DU PORT.

[ocr errors]
[ocr errors]

Polentani & les Bourgeois de Ravennes lui persuaderent de Cosoro- - - - - - GATION DE faire venir les Chanoines de sainte Marie de Frisonaire, aus-ð quels il ceda ce Monastere l'an 142o. ce qui fut confirmé la V°o . mesme année par le Pape Martin V. qui leur rendit les Monasteres de S. Barthelemy près de Mantouë , de sainte Marguerite de Ferrare, de sainte Marie de la Stradella proche de Faenza, & de S. Augustin de Forly, qui avoient appartenu à la Congregation du Port. Mais l'an 1432. la guerre que le Pape Eugene IV. eut avec les Venitiens qui assiegerent Ravennes, aïant obligé les Chanoines Reguliers d'abandonner le Monastere de Sainte Marie du Port, ce Pontife le donna en Commende à son neveu Laurent Patriarche d'Antioche, & les Chanoines Reguliers n'y retournerent qu'après la mort de ce Prelat, qui ne le posseda que pendant deux ans. Comme ce Monastere estoit seul en pleine campagne, à trois milles de Ravennes, & qu'ilavoit esté ruiné plusieurs fois par les guerres, les Chanoines Reguliers le transfererent § la Ville l'an 15o3. Le Pere Sylvain Moroceni qui en estoit Prieur , fit jetter cette année les fondemens d'une magnifique Eglise & d'un Monastere, qui ont esté beaucoup enrichis par les liberalités & les aumosnes des Citoyens de Ravennes Le P. Philippes Bonanni dans son Catalogue des Ordres Religieux, a donné l'habillement d'un ancien Chanoine de la Congregation du Port Adriatique, tel qu'il est representé dans quelques tableaux à Ravennes, & que nous avons fait graver aussi.Cet habillement consistoit en une robe blanche, un rochet , un manteau noir, & ils avoient pour couvrir la teste une aumuce de sergegrise. La seconde Congregation qui fut unie à celle de sainte coverMarie de Frisonaire, estoit peu considerable par rapport au #ArioN DE tit nombre des Monasteres qu'elle a possedés, & on ignore v§. mesme l'année de sa fondation. Elle fut appellée de S. Jacues de Celle-Volane, à cause de son premier Monastere qui † bâti sous le titre de S. Jacques, dans un lieu appelle CelleVolane, dont la situation se trouvant au milieu d'un bois, & entouré d'un marais qui rendoit l'air trop mauvais, eausoit des maladies frequentes aux Religieux, qui les obligerent à l'abandonner. Un saint homme nommé Blaise de Novelli , estoit neanmoins reité en qualité de Frieur; & desirant y establir les Observances Regulieres , il ne trouva point d'autre

CoNGRE-
GATION DE
CF LLE-
VoLANE-

moïen que de le ceder aux Chanoines Reguliers de sainte
Marie de Frisonaire , ce qui se fit l'an 1424 & fut confirmé
par le Cardinal Gabriel ð Legat de Boulogne. .
| Les Chanoines Frisonaires ne pouvant pas non plus y de-
meurer à cause du mauvais air, le transfererent dans un des
fauxbourgs de Ferrare avec ses revenus, dans une Maladrerie
que Nicolas Duc de Ferrare leur donna du consentement de
artin V.il fut ruiné l'an 15o5 lorsqu'on voulut agrandir la
Ville, & la fortifier, & on le transfera encore dans la Ville,
où l'on bâtit une Eglise en l'honneur de S. Jean-Baptiste, qui
fut érigée en Abbaye par Pie V. l'an 1566. Eugene IV. l'an
J444 ou 1447. leur accorda aussi le Monastere de S. Lau-
rent à Ravennes, qui avoit esté aussi membre de cette Con-
gregation , & qui eut le mesme sort que son chef, aïantesté
aussi abbatu lor qu'on fortifia cette † Chanoines de
Celle-Volane avoient des habillemens differens pour la for-
me & la couleur, de ceux que portoient les Chanoines de Fri-
§ comme il paroist par les Lettres d'union; mais on ne

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

MORTARE.

| 1445 le titre de Chanoines Reguliers de S.Sauveur de Latran, comme nous avons dit ailleurs, leur Congregation se vit augmentée quelques années après de celle de Mortare qui y † unie. Elle avoit pris le nom de son premier Monastere situé à Mortare, qui eftunbourg proche de Pavie.Ce lieu estoit autrefois tres-agreable à cause des bois & des forests qui l'environnoient, & qui lui avoient fait donner le nom de BelleForest; mais après que l'Empereur Charlemagne eut vaincu Didier Roi des Lombards, qui perdit en ce lieu & son Roïaume & sa liberté, le nom de Mortare lui est resté. -

Un saint homme natif de ce lieu, qui estoit fort riche, nommé Adam, à qui les Historiens donnent le titre de Clerc, fit bâtir sur ses terres l'an 118o. une Eglise magnifique sous le nom de Sainte Croix, qu'il donna d'abord à Moines qui ne la possederent que trois ans; après lesquels les Chanoines § l'occuperent.Ils furent gouvernés par D. Gandul

« PreviousContinue »