Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[blocks in formation]

Chanoine Séculier,
de la Congregation de Saint Georges in Algho.

P. Gisfort,

TIRSIDAD

BIBLIOTECA

DERECHT

[ocr errors][ocr errors]

CHANOI2
NES DE S.
GLORGES
IN ALGHA,

Congregationis , qui obiit anno à Nativitate

Domini M. CD. XLV. die 19. Fax. orate pro eo semper. Ce que l'on voit aussi sur celui d'Eugene I V. qui est à Rome dans l'Eglise de saint Sauveur in Lauro , qui appartenoit à cette Congregation lorsqu'elle fut supprimée, comme nous le dirons dans la suite.

Ce fut sous le Pontificat de Boniface IX. l'an 1404. qu’Antoine Corrario & Gabriel Gondelmaire Nobles Venitiens, defirant servir Dieu plus parfaitement en méprisant les pompes & les vanités de ce monde, abandonnerent leurs Maisons & leurs biens & choisirent d'abord pour leur retraite une Eglise proche Vicenze sous le titre de saint Augustin. Leur vie exem plaire leur aïant en peu de tems attiré plusieurs Compagnons, & le lieu se trouvant trop petit, ils allerent à Venise , où ils resolurent d'establir leur demeure au Monastere de faint Nicolas au Lido , regardant ce lieu comme retiré & éloigné du bruit du monde , où ils pourroient plus tranquillement vaquer à la Priere & à l'Oraison ; mais Louis Barbo Prieur du Monastere de saint George in Algha de l'Ordre de saint Augustin, qui y estoit resté seul avec deux Freres Laïcs , desirant d'ý restablir la regularité & eftant persuadé de la vertu & de la sainteté de Corrario & de fes Compagnons , les fut trouver, leur offrit son Eglise & fon Monastere, & les sollicita si fortement qu'ils aquiescerent à la demande. Ils vinrent demeurer avec lui, & il sollicita enfuite le Pape Boniface IX. à les faire Chanoines de cette Eglise.

Ce Pape , par une Bulle du mois de Mars 1404. donna commission à l’Eveque de Kishame de reformer ce Monastere,d'en changer tout le gouvernement, & de faire ce qu'il jugeroit à propos pour y establir l'Observance Reguliere. Cet Evefque n'y aïant trouvé que Louis Barbo & deux Freres Laïcs, qui professoient tacitement la Regle de saint Augustin , & ne yoïant aucune apparence de Reforme, jugea à propos d'ériger ce Monastere en Collegiale , qui seroit desservie par des Chanoines Seculiers qui vivroient en commun suivant le premier dessein de Corrario , & de son Compagnon , qu'il mit en possesion de cette Eglise du consentement de Louis Barbo à qui il laissa le titre de Prieur sa vie durant. Ils estoient dix-huit, tous dans les Ordres sacrés , sçavoi

Y y iij

NES DE S.

CHANOI. Dom Antoine Corrario , Dom Gabriel Gondelmaire , Dom GEORGES Etienne Maurocini, Dom François Barbo , Nobles Venitiens, IN ALGĦA. Dom Mathieu de Strada de Pavie , Dom Romain de Rodvillo

Milanois , & Dom Luc Philippi d'Este , Prestres: Dom Martin Quirino, Dom Michel Gondelmaire, Dom Laurent Justipien, Nobles Venitiens, Dom Jean de Pizzenado, Dom Simon de Persico Cremonois , Dom Jerôme de Mussis de Pavie, Diacres : Dom Augustin Gastaldi de Pavie , Dom Jean Sardonati de Coltri , Dom Marc Gondelmaire & Dominique Maurocini Nobles Venitiens sous-Diacres, qui estant tous à genoux aux pieds de l'Evefque , furent establis Chanoines de cette Eglise , eux & leurs Successeurs. Ce Prelat leur donna toute la jurisdiction spirituelle & temporelle qui en dépendoit, & leur prescrivit des Reglemens tant pour leur maniere de vivre que pour leur habillement , laissant la liberté au Prieur d'en faire d'autres , selon qu'il le jugeroit expedient pour

le bon ordre , & le maintien de la regularité , lui donnant aussi pouvoir de recevoir des Freres Laïcs ou Convers,qui vivroient aussi en commun, & dont le nombre ne seroit point limité non plus que celui des Chanoines.

Ange Corrario aïant esté élu Pape l’an 1406. sous le nom de Gregoire XII. confirma cet establissement par un Bref du 27, Juin 1407: par lequel il approuvoit aussi les Constitutions qui avoient esté dressées par l'Èvesque de Kissame. Il fit aussi Cardinaux Antoine Corrario & Gabriel Gondelmaire , & donna l’Abbaïe de sainte Justine de Padouë à Louis Barbo qui reforma ce Monastere, lequel devint Chef d'une Congregation fameuse dont nous parlerons dans la suite ,aïant pris pour l'aider dans cette Reforme , Dom Erienne Maurocini, & Dom François Barbo Chanoines de saint Georges in Algha.

Il y a bien de l'apparence que dans le commencement ces Chanoines vivoient dans une grande pauvreté & mesme d'aumosnes; puisque nous lisons dans la vie de faint Laurent Justinien, qu'il la demandoit de porte en porte par la ville de Ve. nise , s'estimant heureux de fe voir méprisé, où il avoit esté honoré ; & que fa mere aïant ordonné à ses servireurs de lui emplir sa besace, afin qu'il n'eust pas la peine & la confusion de courir ainsi toute la Ville ; il la remercia, se contentant de recevoir de sa main deux petits pains pour avoir sujet d’en demander à d'autres,

IN ALGHAN

donner par

Ces Chanoines se rendirent si recommandables en peu de CHANO tems , & yiyoient dans une si grande reputation de sainteté, Georgis qu'ils furent introduits dans plusieurs Collegiales qui toutes ensemble formerent la Congregation de saint Georges in Algha à cause de ce lieu , où se fit le premier establissement, & qui fut reconnu pour Chef de cette Congregation , qui dans la suite fut composée de treize Maisons, dont celle de faint Sauveur in Lauro à Rome estoit du nombre.

Le premier Chapitre General se tint l'an 1424. dans lequel faint Laurent Justinien fut élu premier General. Il augmenta les Constitutions , & fit plusieurs Reglemens , qui furent toujours observés dans la suite , ce qui sans doute lui aura fait

les Souverains Pontifes le titre de Fondateur de cette Congregation , quoiqu'à la verité , il n'ait pas esté le premier qui en air jetté les fondemens , comme nous avons montré ci-dessus ; puisqu'Antoine Corrario , & Gabriel Gondelmaire furent les premiers qui concurent ce dessein.

Le mesme Gondelmaire aïant esté élevé au Souverain Pontificat sous le nom d'Eugene IV. accorda plusieurs Privileges à cette Congregation , qui furent confirmés & mesme ampli. fiés par

ses Successeurs Siste IV. Nicolas V. Pie II. Paul II. Innocent VIII. Alexandre VI. & Paul III. Le Pape Pie V. l'àn 1570. obligea ces Chanoines à faire des Væux solemnels en retenant toujours le nom de Chanoines Seculiers afin d'avoir la preséance sur les autres Reguliers.

Ils se sont bien éloignés dans la suite de la pauvreté & de l'humilité, dont leurs Fondateurs avoient fait Profession, & dont ils leur avoient laillé l'exemple. Les grands biens qu'ils poffedoient en plusieurs endroits,leur firent bannir la regularité de leurs Monaseres. La pluspart estant Nobles Venitiens se prétendoient indépendans les uns des autres, ils ne marchoient par la Ville qu'accompagnés de plusieurs bandits & coupe-jarrets , qui estoient les Ministres de leurs débauches, (comme on m'assura estant à Venise, ) de forte que c'est avec raison

que

Clersent IX. les supprima en 1668. & donna tous leurs biens à la Republique de Venise pour s'en servir dans la Guerre qu'elle avoit contre les Turcs qui alliegeoient pour lors Candie & dont ces Infidelles se font emparés.

Ils portoient une soutane blanche & par-dessus, une robe à la Venitienne de couleur bleuë, & un chaperon sur l'épaule

« PreviousContinue »