Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors]

DRE DES

[ocr errors]

la Mere Agnés de la Conception. Le Cardinal de Zapata qui Trers ORavoit l'administration de l'Archevesché de Tolede pendant la TRINITAIminorité du Cardinal Infant Ferdinand d'Autriche , aïant re- REStranché des Constitutions des Religieux Trinitaires Dechausfés, ce qui ne convenoit point à des filles, en dressa de particulieres pour ces Religieuses qu'il leur donna l'an 1627. & elles furent approuvées l'an 1634. par le Pape Urbain VIII. Ces Religieuses Trinitaires, au lieu de Françoise de Romero , trouverent une autre Fondatrice en la personne de Marie de Villena Veuve de Dom Sanche de la Cerda , qui leur laisfa de grosses sommes par son Testament estant morte l'an 1631.

Il est à remarquer que le Pape Innocent III. aïant donné à tous les Religieux Trinitaires une Regle qu'il approuva l'an 1198. le Pape Paul y. la donna aussi aux Religieux Trinitaires Deschauffés l'an 1619. Urbain VIII. y fit quelques changemens en 1628. & l'aïant encore reduite en une meilleure forme en 1631. c'est cette derniere que les Religieux & les Religieuses Trinitaires Dechaussés suivent presentement. Ces Religieuses sont habillées comme les Religieux. Et le P. Bonanni a donné la representation de leur habillement dans son Catalogue des Ordres Religieux. L'an 1651. le Cardinal Baltasar de Sandoval Archevesque de Tolede , en tira cinq de ce Monastere

pour aller jetter les fondemens d’un Monastere de Carmelites que D. Beatrix de Silvera fonda à Madrid la melme année, & après avoir instruit ces Carmelites des Observances Regulieres, elles retournerent dans leur Monastere l'an 1655. Il y a aussi à Lima dans le Perou un Monastere de Trinitaires Deschauffées.

[blocks in formation]

Du Tiers Ordre de la sainte Trinité & Redemption

des Captifs. L y avoit autrefois dans l'Ordre de la sainte Trinité & en qualité d'Oblars, entre lesquels on compte Berenger Seigneur d’Anguillare l'un des premiers Barons de Catalogne , Tome II,

V u

I

DRE DES

RES.

TIFRS OR- & Angline sa femme, qui l'an 1209. fonderent un Hôpitaf TRINITAT- qu'ils donnerent aux Religieux de cet Ordre. Ce sont peut-ef

tre ces Oblars qui ont donné lieu dans la suite à l'établissemenç d'un Tiers Ordre de la sainte Trinité. Mais quoique parmi les personnes illustres qui en font sortis , à ce que l'on prétend, on y mette Philippes Auguste & saint Louis Rois de France, que l'on dise que ce dernier alloit en chape au Chæur avec les Religieux, que l'on mette aussi un nombre de ces Tiercaires Alfonse Vill. Roi de Castille, & plusieurs autres personnes distinguées par la sainteté de leur vie ou par leurs dignités ; il en est sans doute de ce Tiers Ordre de la lainte Trinité comme de quelques autres Tiers Ordres de differentes Religions, où l'on fait entrer des personnes qui estoient mortes quelques centaines d'années avant la naissance de ces Ordres.Il y a bien de l'apparence que le Tiers Ordre dont nous parlons , n'a esté establi

que sous les auspices du General Bernard Dominici vers l'an 1584. puisque ce fut cette année qu'il approuva , confirma & permit qu'on imprimât les Regles & les Statuts des Freres & Sæurs du Tiers Ordre de la sainte Trinité ; & quoique dans l'approbation qu'il en donna & qui se trouve à la fin de cette Regle , il dise que ce Tiers Ordre est fondé sur les , Bulles des Souyerains Pontifes , il seroit néanmoins difficile d'en produire seulement une où il en soit parlé. Il est vrai qu'il se trouve plusieurs Bulles en faveur du Scapulaire de la sainte Trinité, mais cette Confrerie est differente du Tiers Ordre de la sainte Trinité, comme on peut voir par les Regles de ce Tiers Ordre & de cette Confrerie,qui ont esté imprimées pour la feconde fois separement & dans le mesme tems à Rouen l'an 1670. avec la permission des Superieurs de l'Ordre.

Quoiqu'il en soit,l'habillement de ces Tierçires de la sainte Trinité consiste en une robe blanche avec un Scapulaire , fur lequel il y a une Croix rouge & bleuë; mais l'usage n'est point en plusieurs pais de porter publiquement cet habit. Les perfonnes qui font de ce Tiers Ordre le portent ordinairement fous leurs habits feculiers. Ils font un an de Noviciat , aprés lequel on leur fait une exhortation sur l'observance de la Regle; & le Superieur aiant beni les habits , celui qui fait Profesion dit à haute voix ces paroles : fe Frere N. aiant confiance en 14. très sainte Trinité, à la très sainte Vierge Marie, aux Bienhessen reux faint Jean de faint Felix, à vous mon Pere, propa

[ocr errors]

-

1

UNIVEL

BIBLIOTECA

DERECHO

« PreviousContinue »