Page images
PDF
EPUB

D'ORLEANS.

ܐ

Felles Dieu dant tout le jour,lorsqu'elles la doivent porter; mais la Superieu

re la porte tous les Dimanches &les Feites. C'est ainsi que leur habillement est descrit dans leurs Conftitutions imprimées à Orleans en 1666. qui marquent aulli qu'elles ne sont point obligées de jeûner,non pas melme aux jours ordonnés par l’Egļise, à cause de leurs emplois penibles auprès des malades, mais qu'elles doivent garder les abstinences ordonnées par l'Eglise ; cependant elles observent presentement les jours ordonnés par l'Eglise , & elles font encore abstinence les veilles des Festes de la sainte Vierge & de saint Augustin. Elles ne chantent ni ne recitent aucun Office, soit en commun , soit en particulier.. Celles qui fçavent lire disent au moins une fois la semaine les Pfeaumes de la Penitence, & tous les jours elles doivent dire le Chapelet. Elles gardent le silence très étroitement en tout tems dans l'Eglise , au Refectoire pendant le dîner dans le Dortoir depuis six heures du soir jusqu'à huit du matin du jour suivant , & au Chapitre pendant le tems du Chapitre.

Voiez les constitutions de ces Religieuses imprimées en 1666.

Ce n'est que depuis l'an 1664. que les Religieuses de l'HofLIERES DE tel-Dieu de Beauvais sont restées seules dans cet Hôpital, qui

depuis le treiziéme siécle avoit esté desservi conjointement par des Religieux & Religieuses jusqu'à ce tems-là. L'on ne Icait point qui en a esté le Fondateur , ni en quel tems il fut, fondé. Louvet dans fes Antiquités de Beauvais dit qu'il es-, toit déja establi l'an 840. mais il n'y en a aucunes preuves , & les plus anciens titres qui se trouvent dans les Archives de cer Hôpital ne font que du douziéme siécle. Il y a entr’autres une Bulle d'Alexandre III. de l'an 1167. qui confirme & amortit les biens qui avoient esté donnés à cet Hôpital ; une autre Bulle de Lucias III. adressée à Garnier Maistre, & aux Freres de cet Hôpital,par laquelle il paroist qu'ils vivoient en commun : Dilectis filiis Garnerio Eratribus Hospitalis Domus-Dei. Belluacenfis tam prafentibus quam futuris communem vitam dea gentibus etc. Cette Bulle contient un dénombrement des biens, qui appartenoient à cet Hôpital. Celestin III. par une autre, Bulle de l'an 1193. accorda aux Religieux & aux pauvres la permission de manger du beure & du fromage pendant le Caresme , & l'an 1199. Innocent III. prit cet Hôpital sous sa procection.

HOSPITA

BEAUVAIS.

.

[merged small][ocr errors]

Ancien Chanoine Regulier
de l'Hôtel-Die S'Jean Baptiste de Beauvais,

avec l'Aumuuce derije sur la teste en 1500.

78

[ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors]
[blocks in formation]

Ancien Chanoine Régulier de l'Hôtel-Dieu Saint Jean Baptiste de Beauvais.

79

P. Gitart f

[blocks in formation]
[ocr errors][ocr errors][merged small]
« PreviousContinue »