Page images
PDF

RELIGIEUx
PRFMoN-
TRE's RE-
FORME's.

[ocr errors]
[ocr errors]

- - - rRE's REcipline Reguliere dans cet Ordre, il en entreprit la Reforme. Fornos

Le Reverend Pere Picart, en avoit jetté les premiers fonde-
mens, comme nous avons dit , mais le Reverend Pere de Ler-
velz y donna la derniere forme. Elle s'estendit par son zele
dans la Loraine, & ensuite en plusieurs Provinces de France,
comme Champagne , Picardie , Normandie & Alsace , &
comprend quarante deux Maisons qui y sont unies, où les Re-
ligieux ont renouvellé cette ancienne austerité de ne point
manger de viande que dans leurs maladies. Ils observent un
jeûne rigoureux depuis la feste de l'Exaltation de sainte Croix
jusqu'à Pâques , ne portent que des chemises de laine , &
exercent beaucoup d'autres mortifications qui sont marquées
dans leurs Constitutions qui furent approuvées par le Pape
Paul V. l'an 1617. à l'instance de l'Abbé de Lervelz & des
autres Abbés & Chanoines de cette Congregation.
Le Monastere de sainte Marie-aux-Bois aïant esté trans-
feré par les soins de ce saint Reformateur à Pont-à-Mousson,
le mesme Paul V. l'établit pour Chef de cette Congregation,
& l'exemta de toute § des Circateurs, Visiteurs,
& Vicaires de Premontré, excepté de celle de l'Abbé General,
qui ne pourroit néanmoins y faire la visite, qu'en presence du
President de cette Congregation ou d'un autre Pere quiauroit
esté deputé à ce sujet.
L'an 162I. Gregoire XV. à la priere des mesmes Abbés con-
firmant ce que son Predecesseur avoit fait, establit un Vicaire
General de cette Congregation, & fit plusieurs Reglemens
quila concernent ; & Loüis XIII. Roi de France, par ses Let-
tres Patentes du deux Janvier de la mesme année, à la requisi-
tion du sieur de Rebetz Abbé Commendataire de saint Paul de
Verdun'du mesme Ordre, permit au General & à ses Vicaires
Generaux de mettre la Reforme dans tous les Monasteres du
Roïaume qui la voudroient recevoir.
Les Reformés aïant presenté le Bref de Gregoire XV. au
Chapitre General qui se tint l'an 1625. les anciens en remirent
l'examen au prochain Chapitre qui se devoit tenir l'an 1627.
& dans ce Chapitre ils le rejetterent comme subreptice ,
d'autant qu'ils disoient qu'il alloit au detriment de l'Ordre.
Ils deputerent un Abbé pour en porter leurs plaintes au Pape»
Y iij -

# & citerent les Reformés à comparoître devant sa Sainteté ; PREMON- - - - / 1 diffe A r §. mais le Pape aïant nommé pour Juge de leur different M.Amé *oo du Nozet Auditeur de Rote, ce Prelat après bien des discus

sions prononça en faveur des Reformés par une Sentence du

neuf Fevrier 1629. qui fut confirmée par une autre de l'an
163o. cela n'a pas empesché qu'ils n'aïent encore esté inquiet-
tés dans la suite , mais il y a eu beaucoup d'Arrests du Parle-
ment de Paris, qui les ont maintenus contre les entreprises des
Generaux.
t Le Vicaire General de cette Congregation en est Superieur
& Juge immediat. Il se tient tous les ans un Chapitre, ou doi-
vent assister tous les Abbés & les Prieurs : l'on y peut deposer
les Officiers, y faire des Statuts , & de trois en trois ans on y
procede à l'élection du Vicaire General.
Quant au R. P. de Lervelz, après avoir gouverné le Mo-
nastere de Pont-à-Mousson pendant trente-un an, & avoir

[ocr errors]

il mourut dans son Abbaïe le 18. Octobre 163I. Il a laissé quelques Ouvrages, l'un pour l'éducation des Novices de cette Reforme, intitulé : Catechismus Novitiorum ; & un autre

pour l'instruction de tous les Religieux de l'Ordre sous le titre

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][graphic]
[subsumed][ocr errors][ocr errors][graphic][graphic]
« PreviousContinue »