Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

Ancien babillement des Chanoines Réguliers de la
Congregation de S.* Victor, avec l'aumuce sur la teste.

34.

[ocr errors]
[ocr errors][subsumed][ocr errors]
[merged small][ocr errors]

CHANOIÓ
NES REGU

>

Cisteaux l'an 1117. & deux ans après il quitta l’Episcopat pour prendre l'habit de cet Ordre. Il mourut au commencement LLERS DE S. de l'an 1121. & fut enterré dans l'Abbaïe de Clairvaux.

Gilduin l'un de ses Disciples lui succeda dans le gouvernement de l'Abbaïe de saint Victor & en fuc premier Abbé. Il se rendit recommandable par sa vertu & par la sainteté de fa vie, qui lui ont autant acquis de louanges qu'Antoine Caracciolo dernier Abbé Regulier a merité de blâme par son Apostasie à l'Eglise. Celui-ci estoit fils de Jean Prince de Melphe au Roïaume de Naples , Mareschal de France & Vice-Roi en Piedmont. Il obtint du Roi par adresse la nomination à cette Abbaïe, & en mesme tems des Lettres d'Oeconomat , en vertu desquelles il en fit saisir les revenus l'an 1543. & après avoir obtenu ses Bulles, il se fit benir avec la Mitre & da Crosse contre la coûtume de cette Abbaïe. Il voulut ensuite ordonner du Spirituel & du Temporel sans conseil ni Procureur, refusant de prester le serment ordinaire, & voulant disposer seul des Benefices.

Les Religieux opposerent à ses entreprises plusieurs Arrests du Parlement , qui declaroient la nomination qu'il avoit faite à quelques Benefices nulle & abusive, & le condamnoient à restituer à la Maison des sommes qu'il avoit reçuës. Il des Commissaires nommés par le Grand Conseil, pour faire le partage des menses Abbatiale & Conventuelle", dont les Reglemens furent confirmés par Paul III. & par la Sentence renduë en 1545. au sujet de ce partage , il fult ordonné que l'Abbé ne voulant pas vivre dans l'Observance Reguliere , seroit tenu de nommer pour son Vicaire-General celui des Religieux que la Communauté de faint Victor lui presenteroit, & qui ne pourroit estre revoqué ; ce qui se pratique encore actuellement.

Ces Arrests & ces Reglemens déplurent si fort à l'Abbé Caracciolo qui vouloit vivre dans le desordre , qu'il permuta son Abbaïe avec Louis de Lorraine frere du grand Cardinal de ce nom pour l'Evesché de Troyes , auquel il avoit esté nommé par Henri II. Il en prit possession & fut sacré le 15. Novembre. 1551. l'an 1563. il abandonna aussi son Evesché pour prendre une femme après avoir embrassé le Calvinisme; & par un juste jugement de Dieu, la mort le surprit dans ce miserable estat à Chasteau-neuf au Diocese d'Orleans.

Tome 1.

y eut

V

CHANOI.

VICTOR

у

Pierre Lizet Premier President au Parlement de Paris aïant LIERS DE S. osé choquer le Cardinal de Lorraine , en ne voulant pas sou

,
frir
que

son Avocat lui donnast la qualité de Prince, fut privé de sa Charge par le credit de ce Cardinal qui avoit beaucoup de pouvoir lur l'esprit du Roi;& Lizet aïant esté contraint ensuite d'avoir recours à son interceflion pour obtenir quelque Benefice pour sa sublistance, il lui fit donner l'Abbaïe de saint Victor , done fon frere n'avoit pas encore obtenu les Bulles ; de sorte qu'il fut le premier Abbé Commendataire & en prit possession le huit. Aoust 1550. ce qui a continué jusqu'à pre1ent.

Elle a toûjours joui de grands privileges. Le Cardinal Jacques de Galla de Bichieris Legat en France en 1208. declara que les Ecoliers & Supports de l'Université de Paris ne pourroient estre absous des cas reservés que par l'Abbé de saint Vietor ou le Chancelier de l'Université.Il y avoit pour lors, comme il y a eu depuis ce tems-là des Religieux de cette maison commis alternativement pour Penitenciers de l'Université de Paris.

Outre les personnes illustres dont nous avons déja parlé qui ont esté Religieux de cette Congregation, il y a encore eu Yves surnommé de saint Victor Cardinal & Legat en France, que

son grand merite éleva à cette dignités-Pierre Commestor, qui avoit esté auparavant Doïen de l'Eglise de Troyes & a compilé l'Histoire Ecclesiastique; Jean de Montholon frere du Garde des Sceaux de France de ce nom; Jean Pastoureau Prefident en la Chambre des Comptes ; le President le Maistre, & un très grand nombre de personnes distinguées qui y ont pris l'habit de Chanoines Reguliers , parmi lesquelles

on compre sept Cardinaux, deux Archevesques , fix Eyefques , & cinquante quatre Abbés en plusieurs endroits. Nous ne devons pas oublier le P. de Santeuil qui est mort depuis quelques années, & qui s'est rendu recommandable par les belles Poësies. Ce qui rend encore cette Abbaïe très-celebre auprès des Etrangers est sa fameuse Bibliotheque, qui consiste principalement dans un nombre infini de manuscrits très-rares, & qui est ouverte trois fois la semaine à tous les Sçavans.

De tous les Monasteres qui composoient cette Congregationis il y en a presentement plusieurs qui font unis à celle de Fran~ ce ou de lainte Genevieve, les autres font demeurés fous les

[ocr errors]

ز

[ocr errors]
[ocr errors]

Frere Conver's de la Congrégation des Chanoines Réguliers de s! Victor,

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]
« PreviousContinue »